Comment se débarrasser des abeilles sans les tuer ?

Au printemps et en été, les abeilles prolifèrent et produisent du miel à partir du nectar des fleurs. La présence d’un essaim d’abeilles à proximité ou à l’intérieur de votre maison peut être dangereuse, surtout si vous êtes allergique aux piqûres d’abeilles. Comme les abeilles sont une espèce en voie de disparition, il est important de les éloigner sans les tuer. Dans cet article, vous trouverez des conseils et astuces pour se débarrasser des abeilles dans la maison sans leur faire de mal.

 

Les risques liés aux abeilles 

Essaim d'abeilles
Essaim d’abeilles

Il peut être nécessaire de se débarrasser des abeilles pour les raisons suivantes : 

  • Les nuisances sonores liées aux bourdonnements d’un essaim d’abeilles ; 
  • Le risque de piqûres. Certaines personnes sont allergiques aux piqûres d’abeilles, qui peuvent provoquer des œdèmes, des malaises, de l’urticaire ou des difficultés à respirer.

Sachez toutefois que la plupart des abeilles n’utilisent leur dard que lorsqu’elles se sentent menacées, pour protéger le reste de l’essaim. Elles ne piquent qu’une fois et meurent quelque temps après. La plupart du temps, vous ne serez pas attaqué si vous ne dérangez pas les abeilles. Si vous apercevez des abeilles butiner les fleurs de votre jardin, c’est tout à fait normal et vous n’avez pas besoin de les chasser. La situation devient problématique si vous trouvez une ruche à proximité de votre maison ou à l’intérieur. Pour votre sécurité, il faut alors chasser les abeilles et les tenir éloignées de votre habitation.

Les abeilles peuvent s’installer dans les endroits suivants de la maison : 

  • Dans la cheminée 
  • Dans les combles 
  • Dans le grenier
  • A l’intérieur des murs 
  • Dans le plancher 
  • Dans le toit. 

L’abeille est indispensable à l’écosystème 

Il faut savoir que l’abeille a été officiellement reconnue comme espèce en voie de disparition. Cette déclaration n’est pas à prendre à la légère, car les abeilles sont indispensables à la survie de notre écosystème. Leur disparition aurait des conséquences catastrophiques. En effet, la participation des abeilles à la pollinisation permet la reproduction de 80 % des espèces végétales, dont dépendent l’alimentation des animaux ainsi que notre agriculture.  

Ces dernières années, le taux de mortalité des abeilles en France a fortement augmenté. Les raisons sont multiples : 

  • utilisation de pesticides, 
  • destruction de leur environnement naturel, notamment à cause de la pollution, des déforestations et du réchauffement climatique, 
  • apparition de nouveaux prédateurs, comme le frelon asiatique. 

Il est donc important de préserver les abeilles et d’éviter de les tuer. Si vous détectez la présence d’une ruche dans le jardin ou l’installation d’un essaim à l’intérieur de votre maison (combles, cheminée, murs, etc.), il vaut mieux les déloger sans leur faire de mal. 

Reconnaître une abeille 

Guêpe
La guêpe est plus grosse que l’abeille

Pour se débarrasser des abeilles dans la maison, il faut d’abord savoir identifier une abeille, à ne pas confondre avec la guêpe, le bourdon ou le frelon. Les abeilles sont parfois confondues avec les guêpes. Elles présentent pourtant des différences : 

  • Le nid d’abeille est composé de cire, contrairement au nid de guêpe.  
  • Les abeilles sont plus courtes et plus rondes que les guêpes, qui ont une taille fine et un corps long. 
  • Les rayures des abeilles sont jaunes et brunes. Les guêpes, quant à elles, ont des rayures jaunes et noires.
  • Les abeilles sont très velues et recouvertes de poils, contrairement aux guêpes. 
  • Les abeilles se nourrissent du nectar et du pollen des fleurs, tandis que les guêpes mangent du sucre, des restes de nourriture et d’autres insectes. 

Astuces pour éloigner les abeilles de la maison sans les tuer 

Comme nous l’avons vu, la destruction ou le déplacement d’une ruche est extrêmement dangereux et doit être effectué par un professionnel. Toutefois, voici quelques conseils pour éloigner les abeilles de votre maison, de votre terrasse ou de votre salon de jardin : 

Méthode 

Application 

Huiles essentielles 

Les abeilles ne supportent pas certaines odeurs. Pour les éloigner, il suffit de diffuser les huiles essentielles suivantes :  

  • Huile essentielle de géranium 
  • Huile essentielle de citronnelle
  • Huile essentielle de menthe, également efficace contre les araignées
La fumée 

Produisez de la fumée en faisant brûler du marc de café. Les abeilles détestent cette odeur, qui les fait fuir. 

L’encens 

Faites brûler de l’encens posé sur un porte-encens. Vous avez le choix entre de nombreux parfums, qui vous seront agréables, comme le cèdre et le bois de cade. 

Plantes répulsives pour les abeilles 

Certaines plantes sont de véritables répulsifs à abeilles : 

  • La lavande, que vous pouvez planter à côté de votre terrasse ou bien disposer en petits bouquets dans votre maison, sur le rebord des fenêtres, etc. 
  • Les géraniums 
  • Le concombre, dont vous pouvez placer les épluchures près des fenêtres ou sur votre terrasse 
  • Les oignons 
  • L’ail 
  • La citronnelle, qui fait aussi fuir les moustiques. 

Il suffit de disposer ces plantes dans les endroits stratégiques pour faire fuir les abeilles ou éviter leur apparition. 

Clous de girofle 

Disposez des clous de girofle écrasés sur la table, près des fenêtres ou près du salon de jardin. Vous pouvez aussi les piquer dans une orange ou dans un citron. 

Fabriquer un répulsif maison 

On trouve désormais de nombreuses recettes de répulsifs faits maison. L’une d’entre elle consiste à diluer dans 1 L d’eau les ingrédients suivants : 2 cuillères à soupe d’huile d’amande douce, 2 gousses d’ail haché, 1 c. à soupe de bicarbonate de soude et 1 c. à soupe de liquide vaisselle. 

Répulsif à ultrason 

Cet appareil émet des ultrasons inaudibles pour vous mais intolérables pour les abeilles. Selon le modèle choisi, le répulsif ultrason fonctionne avec des piles ou via un câble électrique. Cette solution un peu radicale est plus onéreuse que les méthodes naturelles, même si elle reste accessible, coûtant entre 12 et 50 €. Cet appareil peut fonctionner pour d’autres insectes également, assurant votre confort et votre tranquillité. 

Recourir à un professionnel pour déloger les abeilles 

Un essaim d’abeilles a élu domicile à l’intérieur de vos murs ou une ruche s’est installée trop près de votre maison ? Le recours à un professionnel est la solution à privilégier, pour les raisons suivantes : 

  • Se débarrasser d’une ruche ou d’un essaim est une opération délicate et dangereuse. Si vous vous en prenez à leur ruche, les abeilles deviennent agressives. L’attaque de centaines, voire de milliers d’abeilles représente un danger mortel, comme en témoignent de nombreux accidents chaque année.  
  • Il faut procéder méthodiquement à leur délogement pour prévenir l’arrivée de nouvelles abeilles. Un professionnel saura identifier la meilleure solution pour se débarrasser des abeilles : enfumage de la ruche, déplacement des alvéoles de miel, retrait et déplacement de la ruche, etc. Il sait détruire ou déplacer un nid d’abeille sans faire de mal à ces dernières.  
  • Si les abeilles se sont installées dans la maison, l’extraction de la ruche peut impliquer la destruction puis la réparation de certaines structures de votre habitation, notamment si les abeilles se trouvent dans le toit ou dans les murs. Ce travail sera mieux effectué par un professionnel. 

Contacter un apiculteur pour se débarrasser des abeilles 

Nous vous recommandons de vous adresser à un apiculteur pour chasser les abeilles de la maison. En effet, contrairement à une société de désinsectisation, l’apiculteur est un spécialiste des abeilles, qui les connaît et qui sait réagir en conséquence. Il applique les méthodes appropriées grâce à l’équipement adéquat pour procéder dans le respect des abeilles tout en assurant votre sécurité.

Si vous ne trouvez pas d’apiculteur près de chez vous, adressez-vous à une société spécialiste des abeilles.

Recourir à un apiculteur ou à une entreprise spécialisée dans les abeilles représente des avantages : 

  • Respect des abeilles et de l’équilibre de l’écosystème ; 
  • Garantie en cas de retour des abeilles chez vous ; 
  • Conseils pour prévenir la réapparition des abeilles ; 
  • Réparation d’éventuels dégâts ou endommagements lors de l’extraction de la ruche, s’il est nécessaire de casser un mur ou le plancher, par exemple.   

Prise en charge des abeilles par la municipalité 

Le délogement des abeilles peut être pris en charge gratuitement par la municipalité dans certains cas. Si l’essaim se situe dans une structure naturelle, comme un arbre, ou sur une propriété publique, contactez le Conseil municipal. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous renseigner ! 

Prévenir le retour des abeilles dans la maison

Une fois le danger écarté, il faut prendre quelques mesures pour éviter que les abeilles ne reviennent chez vous. 

Effectuer les vérifications nécessaires 

Lorsque vous faites appel à un professionnel, vérifiez bien que celui-ci ne se contente pas de déloger l’essaim d’abeilles, mais qu’il déplace également la ruche. Autrement, d’autres abeilles risquent de se loger dans cette dernière. 

Éliminer les éléments favorisant l’installation d’un nouveau nid d’abeilles

Après le délogement de l’ancienne ruche, procédez immédiatement à la réparation de la structure endommagée, afin qu’aucune abeille n’y revienne. La plupart des sociétés spécialisées dans les abeilles effectuent les réparations nécessaires. Dans le cas contraire, faites-le vous-même si vous êtes bricoleur ou faites appel à un artisan sans tarder.

Dans le jardin, bouchez les trous dans le sol et débarrassez-vous des troncs d’arbres creux. Privilégiez un composteur fermé avec couvercle plutôt qu’un compost ouvert ou en tas sur le sol. Éloignez votre compost des murs de votre maison. Évitez d’attirer les abeilles en laissant traîner des aliments sucrés, comme des fruits. 

Repérer les endroits propices au passage des abeilles dans la maison 

Les abeilles peuvent entrer dans votre maison via des fissures et des trous dans les murs ou dans la toiture. Bouchez ces derniers avec du mastic après les avoir identifiés ou procédez aux réparations nécessaires.

Nos autres guides sur les insectes