Piqûres de punaises de lit : comment les reconnaître, quels sont les risques et les traitements ?

Les piqûres de punaises de lit entraînent des réactions inflammatoires désagréables. Ces lésions sont semblables à celles provoquées par les piqûres de moustiques.  Le point sur la technique pour reconnaître les piqûres de punaises de lit, les risques de celles-ci ainsi que les traitements y afférents !

Identifier les piqûres de punaises de lit

Les punaises de lit sont des parasites hématophages qui se nourrissent essentiellement de sang humain.

Lors de la morsure, elles injectent sous la peau une faible quantité de leur salive pour un effet anesthésiant et anticoagulant. Une réaction inflammatoire de la peau apparaît lorsque l’effet de la salive se dissipe. Cette inflammation se caractérise par des démangeaisons, des rougeurs et des marques de piqûres sous la forme de boutons

Ces inconforts se manifestent quelques heures après la morsure et peuvent se prolonger pendant plusieurs jours.  

Les punaises de lit s’en prennent à ses victimes la nuit, durant le sommeil. Elles piquent le plus souvent sur les parties du corps qui ne sont pas recouvertes (le bras, le cou, le dos et les jambes). Elles laissent des cicatrices de piqûres généralement alignées ou regroupées. Si l’infestation est importante, ces marques se répartissent sur tout le corps.

Traitement des piqûres de punaises de lit

Traitement des piqûres de punaises de lit

Les réactions cutanées dues aux piqûres de punaises de lit peuvent être une source de gênes voire altèrent la qualité de vie au quotidien.

Ci-après les solutions permettant de soulager et traiter les lésions provoquées par les morsures de ces parasites.

  • La lotion à la calamine : calme les démangeaisons. Elle hydrate la peau et apporte un soulagement immédiat.
  • L’huile essentielle d’hamamélis : cet anti-inflammatoire naturel est efficace contre les irritations de la peau. Diluez 5 à 10 gouttes d’huile essentielle dans 2 cuillères à soupe d’huile végétale telle que l’huile d’amande douce ou de jojoba et, appliquez sur les boutons en massant légèrement.
  • L’huile essentielle de menthe poivrée : son effet antalgique et rafraîchissant aide à calmer les sensations d’inconforts.  
  • L’aloe vera : apaisant et cicatrisant, il soulage les piqûres de punaises de lit.
  • Le jus de citron : antiseptique, il traite les lésions cutanées. En utilisant un coton-tige, appliquez le jus de citron sur les zones piquées pour atténuer les inconforts.
  • Le vinaigre blanc est couramment utilisé pour atténuer les démangeaisons causées par les piqûres d’insectes.
  • La pâte de bicarbonate de soude et d’eau : ce mélange anti-inflammatoire est bénéfique contre les sensations de picotements et de démangeaisons. Mélangez le bicarbonate de soude et l’eau pour obtenir une pâte et appliquez sur les zones à traiter. Laissez sécher pendant environ une heure et rincez à l’eau claire.

Risques des piqûres de punaises de lit

Les piqûres de punaises de lit ne transmettent pas d’agents pathogènes pouvant causer des maladies.

  • Infection de la peau

    Les démangeaisons liées aux piqûres de punaises de lit peuvent être désagréables. Le grattage contribue à aggraver la lésion de la peau et peut conduire à une infection cutanée. Si celle-ci se forme, la prise d’un traitement antibiotique est recommandée. L’antibiotique inhibe la croissance des bactéries à l’origine de l’infection et favorise la cicatrisation de la plaie.  

  • Réaction allergique

    Dans de très rares cas, la salive de punaises de lit peut provoquer des réactions allergiques conduisant à une éruption de lésion plus importante de type urticaire. Les démangeaisons sont plus vives et des plaques rouges se forment. Des papules et des cloques peuvent aussi apparaître.     

    En cas de réaction allergique, il sera nécessaire de prendre un traitement antihistaminique. Veuillez donc consulter un médecin.

Nos autres guides sur les insectes

Conseils :