Les Meilleures Chaudières au Fioul

Les chaudières au fioul sont un réel avantage dans les maisons mal isolées et sans raccordement au gaz. Dans ce guide, nous vous expliquons comment choisir la meilleure chaudière au fioul.

Comparatif technique

  Chaudière Fioul Fonte Cheminée BioFioul 30 kW Avec Brûleur de Sun Sannover Chaudière Fioul Mutine n 26 kW – sans brûleur de Chappee Chaudière Fioul basse température BioFioul Premys CA de Dietrich Chaudière Fioul spéciale Cuisine avec Brûleur intégré de Sannover Chaudière à Fioul JAKA HFS 30 de Domusa Chaudière à Fioul à Condensation Sun Condens 30 kW de Sannover
Image Chaudière Fioul Fonte Cheminée BioFioul 30 kW Avec Brûleur de Sun Sannover Chaudière Fioul basse température BioFioul Premys CA de Dietrich Chaudière Fioul spéciale Cuisine avec Brûleur intégré de Sannover Chaudière à Fioul JAKA HFS 30 de Domusa Chaudière à Fioul à Condensation Sun Condens 30 kW de Sannover
Prix 1 407,04  € 1 818,99  € 2 907,18  € 3 145,79  € - 2 482,39  €
Puissance thermique   29 kW   26 kW 35 kW   26,5 kW   28,1 kW   30 kW
Surface de chauffe 290 m² 260 m² 350 m² 265 m² 281 m² 300  m²
ECS oui oui oui oui non
BIO FIOUL F10 oui oui oui oui oui
Rendement 97,5 % 90,7 % 91,6 % 94 % 91,5 % 103,4 %
Fonctionnalité Chauffage central ou chauffage d’appoint , chauffe-eau
Poids 110 kg 200 kg 180 kg 180 kg   110 kg 155 kg


Chaudière Fioul Fonte Cheminée BioFioul 30 kW Avec Brûleur de Sun Sannover

 

Avantages :

  • Compatible avec la nouvelle norme 2022 BIO FIOUL F10
  • Design compact
  • Haut rendement
  • Puissance de chauffe élevée
  • Corps en fonte résistant
  • Faibles émissions de NOx
  • Température de chauffage stable tout au long de l’année
  • Excellent rapport prix/performance

Inconvénients :

  • Surconsommation de carburant en cas de mauvaise connexion

Caractéristiques :

  • Puissance : 29 kW
  • Rendement : 97,5%
  • Surface chauffée : 290m²
  • Réglage de la température de chauffage : 60 – 85 ºC
  • Émissions d’oxyde d’azote : 126mg/kWh
  • Poids : 110Kg

 

Répondant à la dernière norme en vigueur : BIO FIOUL F10 2022, la haute densité d’isolation de la chaudière et la robustesse du corps de chauffe prouvent sa longévité et son fonctionnement discret. Avec sa puissance de chauffage considérable de 29 kW, elle peut chauffer une surface de 290 m². Comparée aux pompes à chaleur, cette chaudière garantit un chauffage continu en hiver avec un rendement saisonnier de 86 %.

Fournie avec un brûleur, cette chaudière à fioul s’adapte aux petits espaces grâce à ses dimensions compactes. Le panneau de commande vous permet de régler le thermostat sur la température souhaitée et de mettre en marche le brûleur et la pompe de circulation. Si vous pouvez raccorder un ballon d’eau chaude, vous pouvez choisir entre deux positions à l’aide du sélecteur du panneau de commande : Été et Hiver. Un mode veille minimise la dépense énergétique.

Par rapport aux chaudières à fioul traditionnelles, dont la vente a dû être interdite, les émissions de NOx de cette chaudière ne sont que de 126 mg/kWh. Le combustible utilisé pour alimenter cette chaudière ne produit que peu de fumée, qui présente une courbe de fumée à trois niveaux. Elle est également équipée d’un voyant lumineux qui arrête cette chaudière à fioul basse température lorsque la température dans la chambre de combustion dépasse 110 degrés. Il est recommandé de faire entretenir la chaudière au moins une fois par an.

 

 


Chaudière Fioul Mutine n 26 kW – sans brûleur de Chappee

 

Avantages :

  • Facile à installer
  • Confort chauffage et sanitaire
  • Simplicité d’utilisation
  • Compatible avec la Nouvelle Norme 2022 BioFioul F10 (fioul mélangé à de l’huile de colza).
  • Faibles émissions de NOx et de CO2.
  • Accumulateur intégré
  • Isolation thermique et acoustique

Inconvénients :

  • Sans brûleur

Caractéristiques :

  • Puissance : 26 kW
  • Rendement : 90,7%
  • Surface chauffée : 260m²
  • Réglage de la température de chauffage :  –
  • Émissions d’oxyde d’azote : –
  • Poids :200 Kg

Par le raffinement de ses formes peintes en gris et rouge, son isolation thermique et acoustique et ses dimensions compactes, cette chaudière s’intègre discrètement dans la pièce choisie. Grâce à la fiabilité et à la solidité de ses matériaux ainsi qu’à son excellente qualité, votre chaudière durera longtemps et sera sûre. Les éléments chauffants en acier de la chaudière et la chambre de combustion lisse sont accessibles par l’avant. Un réservoir en acier peint comportant des volets d’accès et des anses amovibles en magnésium évite la propagation de la rouille et veille à la qualité de l’eau et à sa propreté. En option, vous pouvez y ajouter la TIGRA 2, son brûleur, dont la combustion saine contribue à une réduction significative des émissions de NOx et de CO2. Ainsi, la préservation de l’environnement est assurée et les performances sont optimisées. Mutine N représente une approche écologique et économique !

La chaudière Mutine N vous procure une eau chaude sanitaire à débit constant et à température élevée, de qualité supérieure, jusqu’à 80°C. Ce qui vous permet de répondre aux besoins de toute la maison et d’alimenter plusieurs salles de bains en même temps. Le réservoir de stockage de 120 litres vous offre une grande commodité pour l’hygiène quotidienne.

 


Chaudière Fioul basse température BioFioul Premys CA de Dietrich

 

Avantages :

  • Excellente efficacité énergétique
  • Confort thermique et sanitaire 
  • Faible encombrement
  • Facile à utiliser
  • Faible niveau sonore
  • Longue durée de vie
  • Compatible avec BioFioul, norme 2022

Inconvénients :

 

Caractéristiques :

  • Puissance : 35 kW
  • Rendement : 91,6%
  • Surface chauffée : 350m²
  • chauffage + eau chaude sanitaire : Oui
  • Émissions d’oxyde d’azote : mg/kWh
  • Poids : 180Kg

 

Avec une puissance thermique de 35 kW, la chaudière à fioul basse température Premys de Dietrich peut couvrir les besoins en chauffage et en ECS d’une famille de 5 personnes. Livrée avec un brûleur et un ballon intégré d’une grande capacité de 150 litres, la chaudière fournit une eau chaude confortable et de qualité. Cela est notamment dû au revêtement intérieur du réservoir, qui est inoxydable grâce à une couche d’émail vitrifié et protégé par une anode en magnésium. Cette chaudière compacte a un excellent rendement de 91,6 %. L’inertie de son corps de chauffe en acier de 4 mm d’épaisseur, robuste et durable, contribue à une meilleure combustion et à une production de chaleur beaucoup plus intense. Son habillage est renforcé par une isolation en laine de verre de 60 mm d’épaisseur qui évite les brûlures.

Elle est équipée d’un panneau de commande facile à utiliser, sur lequel il est possible de régler le thermostat de la chaudière afin de définir les températures de chauffage et d’eau chaude appropriées. Un thermostat d’ambiance peut être raccordé à la chaudière afin de régler la température en fonction du programme de chauffage hebdomadaire à l’aide du brûleur et selon trois modes : automatique, permanent, vacances.

 Grâce à la simplicité du raccordement au circuit de chauffage et d’eau chaude, l’installation de la chaudière permet de gagner du temps et est facile à monter. La chaudière ne prend que peu de place et peut être installée dans un espace habitable ou dans des pièces inutilisées. L’accès illimité à la chambre de combustion, avec son ouverture réversible, facilite l’entretien.

 


Chaudière Fioul spéciale Cuisine avec Brûleur intégré de Sannover

 

Avantages :

  • Compatible BIO-FIOUL F10
  • Compacte
  • Silencieuse
  • Facile à installer
  • Robuste
  • Haute efficacité énergétique
  • Chauffage confortable
  • Utilisation sûre

Inconvénients :

  • ECS non fourni

Caractéristiques :

  • Puissance :  26,5kW
  • Rendement : 94%
  • Surface chauffée : 265m²
  • chauffage + eau chaude sanitaire :
  • BIO FIOUL F10 : oui
  • Poids : 180Kg

 

Cette chaudière convient aussi bien aux restaurateurs qu’aux ménages qui souhaitent chauffer leur logement à un prix raisonnable et qui ne sont pas dépendants de la hausse ou de la baisse du prix du gaz ou de la température extérieure, deux des facteurs dont dépendent les chaudières à gaz et les pompes à chaleur. En plus de son rendement de 94 %, elle se distingue également par son design. Conçu pour être installé dans des cuisines, sa compacité n’empêche pas sa puissance de chauffage de 26,5 kW. Elle offre un confort de chauffage pour une surface de 265 m². C’est une chaudière à fioul moderne avec un corps de chauffe en acier haute température.  Sous son habillage blanc, qui s’intègre harmonieusement à l’environnement de votre cuisine, se trouve une isolation renforcée afin de réduire les pertes de chaleur et le bruit.

 Il s’agit donc d’une chaudière silencieuse et sûre qui peut être installée rapidement et facilement : La combustion se fait à l’aide du brûleur, qui est un élément essentiel de la chaudière. Il s’agit d’un brûleur de dernière génération conforme aux normes environnementales, de sorte que vous n’avez pas à vous soucier des émissions. Le circulateur de chauffage à trois vitesses assure une grande fluidité du liquide caloporteur qui réchauffe les radiateurs ou le plancher chauffant. Le circulateur permet également de régler la pression en appuyant sur les boutons correspondants situés sur le panneau de commande de l’appareil. Tableau de commande à la fois intuitif et simple d’utilisation. Le clapet anti-retour, la soupape de limitation de pression, le système antigel et la soupape de sécurité permettent de conserver intacts les composants de la chaudière.

 

 


Chaudière à Fioul JAKA HFS 30 de Domusa 

 

Avantages :

  • Rendement élevé
  • Basse température
  • Étanche
  • Facile à entretenir
  • Facile à utiliser
  • Robuste
  • Chauffage confortable
  • Meilleur rapport qualité-prix

Inconvénients :

  • Livraison sans brûleur et kit hydraulique

Caractéristiques :

  • Puissance :  28,1kW
  • Rendement : 91,5%
  • Surface chauffée : 281m²
  • chauffage + eau chaude sanitaire : non
  • BIO FIOUL F10 : –
  • Poids : 110Kg

Il s’agit d’une chaudière peu encombrante qui ressemble à une machine à laver. Le trou béant sur le seuil est l’endroit où est placé le brûleur. Le brûleur a pour mission de brûler le fioul jusqu’à ce que le liquide caloporteur soit chauffé dans la chambre de combustion de la chaudière. La grande capacité en eau de la chaudière favorise l’échange de chaleur et évite la surchauffe.

Les ailettes de la chambre de combustion et des échangeurs de chaleur contribuent également à une meilleure répartition de la chaleur, ce qui se traduit par une puissance calorifique élevée de 28,1 kW, permettant de chauffer une maison de 300 m². Le boîtier en fonte est conforme à la norme européenne Eco-Design, qui classe le rendement en classe B avec une efficacité énergétique de 91,5%.

 La chaudière JAKA HFS 30 de Domusa fonctionne aussi bien à des températures normales qu’à des températures basses. Cela est dû à la composition du corps de chauffe en fonte et à son traitement anticorrosion qui lui confère une grande inertie. 

 Elle est économique à l’achat et facile à utiliser, avec un panneau de commande en 6 parties qui vous permet d’adapter ses fonctionnalités, un thermostat de sécurité et un interrupteur principal pour l’arrêter en cas de panne. Le kit hydraulique, le brûleur et le thermostat d’ambiance sont disponibles en option.


Chaudière à Fioul à Condensation Sun Condens 30 kW de Sannover

 

Avantages :

  • Haut rendement
  • Corps de chauffe garanti 5 ans
  • Puissance de chauffage élevée
  • Équipé d’un brûleur
  • Compatible avec la norme 2022
  • Consommation optimisée RT2012
  • Faibles émissions d’oxydes d’azote ( NOx)
  • Confort sanitaire (si raccordé à la production d’eau chaude sanitaire)

Inconvénients :

  • Installation exigeant du professionnalisme ( donc cher )

Caractéristiques :

  • Puissance :  30 kW
  • Rendement : 103,4 %
  • Surface chauffée : 300 m²
  • chauffage + eau chaude sanitaire : non
  • BIO FIOUL F10 : Oui
  • Poids : 155Kg

Avec un rendement élevé de 103,4%, cette chaudière fonctionne de manière similaire à une chaudière à gaz à condensation. La combustion, qui peut être réglée entre 30 et 85 °C, produit une puissance thermique suffisante pour chauffer un duplex de 300 m². Elle est équipée d’un thermostat de sécurité qui veille à ce que la température de chauffage dans la chambre de combustion ne dépasse pas 110 °C.

Grâce à ses dimensions compactes, il peut être facilement intégré même dans des espaces limités. Le type de sa chambre de combustion est humide et à trois parcours de fumée. Un vase d’expansion d’une capacité de 8 litres assure le confort en chauffage et en ECS s’il est raccordé à un ballon, mais protège également les pompes et réduit la consommation d’énergie.

Grâce à ses dimensions compactes, il s’intègre facilement, même dans des espaces restreints. Le type de chambre de combustion est humide et comporte trois voies de fumée.

 Un vase d’expansion d’une capacité de 8 litres assure le confort de chauffage et d’eau chaude sanitaire en cas de raccordement à un ballon, mais protège également les pompes et réduit la consommation d’énergie.Le tableau de commande est facile à utiliser et se compose de 9 éléments de base qui assurent le bon fonctionnement de la chaudière. La chaudière doit être placée sur le sol et installée par du personnel qualifié.

Les différents types de  chaudière au fioul

Il existe des chaudières à fioul murales et des chaudières à fioul au sol. Outre le type d’installation, les chaudières à fioul se distinguent également par leur mode de fonctionnement. On peut citer la chaudière fioul classique, la chaudière fioul à condensation, la chaudière fioul basse température, la chaudière fioul à ventilation, la chaudière fioul à micro-cogénération et la chaudière mixte bois-fioul.

  • Chaudière à fioul classique :

    Il s’agit de la chaudière au fioul la plus courante et la plus ancienne. Elle fonctionne en brûlant simplement du fioul et en redistribuant l’énergie thermique générée par cette combustion dans le système de chauffage (radiateurs/sol). Ce type de chaudière peut atteindre un rendement de 90%, mais consomme beaucoup de fioul et n’est pas très écologique. L’installation de ce type de chaudière a récemment été interdite afin de respecter les normes environnementales imposées par le gouvernement français aux appareils de chauffage.

  • Chaudière à fioul à condensation :

    Contrairement à la chaudière au fioul, la chaudière à condensation capte l’énergie thermique stockée dans les gaz de combustion avant qu’elle ne soit libérée. La conséquence immédiate est une augmentation du rendement et une réduction de la pollution. Le rendement de cette chaudière est supérieur à 100%. En raison de son efficacité énergétique, qui est souvent de classe A, cette chaudière peut bénéficier de subventions. Le coût de ce type de chaudière au fioul est souvent considérable et dépasse les 2000 €.

  • Chaudière à fioul à basse température :

    Elle a le même principe de fonctionnement qu’une chaudière classique, à la différence qu’elle consomme moins de combustible car la température d’ébullition du fluide caloporteur est basse, entre 40 et 60 °C.

  • Chaudière à fioul avec ventilation ou à ventouse : Elle est adaptée aux maisons sans cheminée. Ce type de chaudière au fioul se caractérise par le fait que les fumées sont évacuées par un conduit placé sur le mur et non par une cheminée. Elle a la particularité d’être étanche et l’air comburant est collecté à l’extérieur. Elle peut être à condensation, classique ou basse température. Cependant, sa consommation de fioul est inférieure à celle d’une chaudière à fioul classique.

  • Chaudière à fioul à micro-cogénération :

    Cette chaudière est inédite et on la trouve assez peu en France. En plus du chauffage et de l’ECS, elle fournit un troisième service qui est l’électricité. Il s’agit en effet d’une chaudière à condensation augmentée à laquelle on a ajouté un alternateur lui donnant la capacité de produire de l’électricité. Ainsi, vous faites des économies de chauffage car elle offre un excellent rendement énergétique et vous faites des économies d’électricité puisqu’elle peut également alimenter d’autres appareils.

  • Chaudière hybride ou mixte bois-fioul :

    Cette chaudière offre la possibilité de se chauffer avec deux sources de combustible : le bois et le fioul. Les deux foyers sont bien sûr indépendants et un dysfonctionnement de l’un n’entraîne pas forcément l’arrêt de l’autre. Le bois a l’avantage d’être économique et le fioul offre un rendement énergétique élevé. Ce dernier sera utile pour les maisons dont les besoins en chauffage sont élevés et dont l’approvisionnement est continu. Elles peuvent être classiques ou basse température, et lorsqu’elles sont à condensation, elles offrent le meilleur profil car elles allient performance et économie d’énergie. Ces chaudières impliquent beaucoup d’entretien.

Comment fonctionne une chaudière  au fioul ?

Le chauffage au fioul suppose la combustion du fioul, qui génère ensuite de l’énergie thermique distribuée dans toute la maison par l’intermédiaire des émetteurs (radiateurs, planchers chauffants). Les éléments nécessaires à la combustion du fioul sont : la cuve à fioul, le brûleur, la chambre de combustion, le raccordement électrique, les émetteurs et, si nécessaire, le raccordement hydraulique.

Parmi les accessoires nécessaires, on trouve également des régulateurs qui assurent un contrôle confortable de la chaudière.

  • La cuve de stockage de fioul :

    Cet élément indépendant de la chaudière alimente cette dernière en combustible. Son dimensionnement doit être effectué par un chauffagiste qualifié afin d’éviter tout risque d’incendie, le fioul étant un produit pétrolier volatile. Cependant, l’option d’un simple bidon vous permet également de vous approvisionner régulièrement en fioul. L’avantage de la cuve de stockage est qu’elle vous permet de stocker du fioul en quantité suffisante pour une demi-saison, alors que les petits récipients doivent être remplis en permanence. Le prix du fioul étant corrélé à l’instabilité du prix des carburants, il est préférable de faire le plein de votre fioul une bonne fois pour toutes !

  • Le  brûleur :

    C’est l’élément qui permet au fioul de brûler dans la chaudière. Il est principalement composé d’un réchauffeur de fioul qui empêche le fioul de geler, d’une électrovanne qui est une sorte de pompe alimentant le gicleur dont le rôle est de pulvériser une certaine quantité de fioul que les électrodes vont inciter à brûler. Selon le type de chaudière, l’air comburant est introduit dans le processus soit depuis l’extérieur, dans le cas d’une chaudière au fioul à ventouse, soit depuis la pièce elle-même, dans le cas de tous les autres types de chaudières au fioul.

  • La chambre de combustion :

    Dès que le brûleur a démarré le processus de combustion, de l’énergie thermique est libérée. Cette énergie thermique est stimulée par l’inertie du corps de chauffe et transmise au fluide caloporteur par convection à travers les échangeurs de chaleur. Le rôle du fluide caloporteur est de transférer l’énergie thermique aux émetteurs . D’autres éléments importants comme le filtre à huile, le manomètre et le circulateur permettent de chauffer l’eau de la chaudière dans des conditions optimales. La fin du processus de combustion génère des émissions qui sont directement rejetées par une chaudière classique, entraînant une perte d’énergie de 20 % et une pollution. En revanche, ces fumées sont captées dans une chaudière à condensation et l’énergie est réutilisée pour augmenter le rendement énergétique de la chaudière et protéger l’environnement avec des émissions plus tolérables.

  • Le raccordement électrique :

    Si la chaudière au fioul a besoin de fioul pour chauffer une pièce, elle a également besoin d’électricité pour faire fonctionner ses composants, essentiellement électroniques. Ceux-ci vont du panneau de commande aux éléments de la chambre de combustion.

  • Les émetteurs :

    Il peut s’agir de radiateurs ou de planchers chauffants, qui permettent de répartir l’énergie thermique distribuée par le fluide caloporteur dans toute la maison. Les émetteurs sont différents pour une chaudière fioul basse température, car cette dernière fonctionne à des températures inférieures à 50 °C et nécessite des émetteurs adaptés à ces températures.

  • Le raccordement hydraulique :

    Il peut être directe dans le cas d’un raccordement instantané où la chaudière est directement reliée au réseau d’eau de la maison. Il est par micro-accumulation lorsque la chaudière dispose d’un mini-réservoir permettant d’assurer un certain confort sanitaire. Cependant, un raccordement électrique à un ballon tampon, appelé raccordement par accumulation, permet une fourniture d’ECS beaucoup plus économique et confortable.

Comment choisir une  chaudière au fioul ?

Les principales caractéristiques pour choisir une chaudière au fioul sont : l’espace à chauffer, le type de chaudière, la puissance de la chaudière et son rendement.

  • Espace à chauffer :

    Le dimensionnement de la chaudière dépendra de l’espace disponible. Même le type de chaudière dépendra de l’espace à chauffer. Pour un petit espace, les chaudières murales à basse température sont préférables et le réservoir de stockage du fioul peut être placé à l’extérieur. Pour un grand espace, une chaudière au sol avec un réservoir de stockage est idéale.

  • Type de chaudière Si vous souhaitez disposer d’un service d’ECS en plus du chauffage, vous devrez opter pour une chaudière fioul double service. Pour ceux qui ont un budget limité, une chaudière basse température, qui est encore disponible à l’installation, est la meilleure option. Au mieux, vous pourrez bénéficier des aides de l’État pour l’installation d’une chaudière fioul à condensation double service. En fonction de l’évacuation des fumées, vous devez également choisir le type de chaudière adapté à votre maison. Une maison sans cheminée doit choisir une chaudière à fioul à ventouse plutôt qu’une chaudière à conduit de cheminée.

  • La puissance de la chaudière :

    Elle dépend de la surface ou du volume à chauffer et de la qualité de l’isolation thermique de la maison. Il est recommandé de bien isoler la maison avant de recourir à un système de chauffage. Une maison mal isolée est source de dépenses en aval et en amont, c’est-à-dire qu’elle nécessite plus de puissance, plus de combustible et contribue à une détérioration rapide de la chaudière.

  • Le rendement :

    Il s’agit du point essentiel de la chaudière. Il vous permet de déterminer si votre chaudière est gourmande en énergie et performante.

Comment installer une  chaudière au fioul ?

Si vous ne disposez pas des connaissances nécessaires, il est préférable de faire appel à un professionnel qualifié pour installer une chaudière au fioul. Celui-ci pourra vous garantir une installation professionnelle, un contrat d’entretien qui optimise le rendement de la chaudière et réduit ainsi les coûts de combustible, et vous offrir la possibilité de bénéficier d’aides publiques.

Comment installer une chaudière à fioul  soi-même ?

Installer soi-même une chaudière à fioul est une bonne idée si vous disposez des compétences techniques nécessaires et que vous souhaitez remplacer une ancienne chaudière à fioul classique. Pour ce type de travaux, vous devez disposer d’un certain niveau de connaissances en bricolage afin de pouvoir les réaliser sans problème. La partie la plus délicate est le raccordement de la chaudière au système d’eau et l’installation du système d’évacuation des fumées.

L’installation d’une chaudière doit être effectuée avec soin afin d’éviter des dommages importants, qu’il s’agisse d’une installation en ventouse ou en cheminée. Nous vous conseillons de jouer la carte de la sécurité, car une mauvaise installation de la chaudière se fait à vos dépens et vous êtes le seul à devoir en assumer les conséquences. Bien que l’installation d’une chaudière à fioul par un professionnel qualifié RGE coûte entre 1000 et 2000 € selon le type d’installation, vous bénéficiez non seulement d’une expertise, mais aussi d’une assurance en cas de problème.

Vous bénéficierez également d’un contrat de maintenance à la fin de l’installation, ce qui est nécessaire pour prolonger la durée de vie de votre chaudière. L’achat d’une chaudière au fioul est un investissement important et son installation nécessite une certaine prudence. Au lieu d’essayer de faire des économies, pensez à long terme et, surtout, pensez à votre sécurité !

FAQs

Où installer sa chaudière à fioul ?

Les endroits recommandés pour installer une chaudière au fioul sont : la cave, la buanderie, le garage, le grenier et la douche (dans le cas d’une chaudière à ventouse). Les pièces habitées comme le salon ou la chambre à coucher ne sont pas recommandées en raison du léger bruit que font ces chaudières, car on a l’impression de dormir avec la machine à laver allumée. Une chaudière à double fonction reliée à un ballon tampon et avec une cuve à fioul prend plus de place.

Le poids et les dimensions de la chaudière doivent être pris en compte pour choisir le bon emplacement pour celle-ci. La ventilation de la pièce est un critère que vous devez prendre en compte. En dehors d’une chaudière qui puise son air à l’extérieur, tous les autres types de chaudières doivent être placés dans une pièce bien aérée.

Si vous voulez être alimenté en eau chaude, il est plus pratique et plus rentable d’installer la chaudière près de la douche, car cela raccourcit le trajet de l’eau chaude à fournir.

Qui peut installer une chaudière à fioul ?

L’installation d’une chaudière est soumise à une réglementation stricte qui impose le recours à un professionnel qualifié (RGE). Une installation réalisée par vous-même n’engage que la personne en cas de sinistre. Si vous faites installer une chaudière au fioul par un professionnel qualifié (RGE), vous bénéficiez d’une offre globale et de la possibilité de prétendre à des primes.

Peut-on toujours utiliser les chaudières à fioul après 2022 ?

Dans les rénovations et les nouveaux bâtiments, seules les chaudières au fioul de nouvelle génération (basse température, à condensation, micro-cogénération) peuvent être installées jusqu’en 2022, les chaudières au fioul classiques, qui produisent trop de polluants, étant depuis interdites par la loi.

Quelle est la durée de vie d’une chaudière au fioul ?

Une chaudière au fioul peut durer entre 20 et 30 ans. Tout dépend de la qualité de la marque, de l’entretien annuel et donc du bon dimensionnement pour votre habitation par un professionnel qualifié RGE.

Quel prix pour une chaudière à fioul ?

Le prix d’une chaudière à fioul de nouvelle génération (basse température, à condensation, à micro-cogénération) se situe entre 900 € et 20.000 €. Dans la catégorie des chaudières à fuel de nouvelle génération, la chaudière à basse température est la moins chère, la chaudière à condensation se situe dans la fourchette moyenne et la chaudière à micro-cogénération est la plus chère.

Quelles sont les aides de l’Etat pour installer une chaudière à fioul?

L’installation d’une chaudière au fioul, à condition qu’il s’agisse d’une chaudière basse température, à condensation ou à micro-cogénération, peut bénéficier de certaines aides publiques : Le prêt à taux zéro, la TVA réduite à 5,5 %, le programme « Habiter Mieux » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah), le crédit d’impôt, la prime énergie et MaPrimeRénov’, qui concerne l’aide à l’aménagement d’une cuve à fioul.

Le tableau ci-dessous vous indique les conditions à remplir pour bénéficier de ces aides.

Type d’aide

Somme accordée

Condition d’éligibilité

Prime cumulable

Destinataire

Demande pour en bénéficier

TVA à taux réduit

Réduction5,5%

Aucune

Oui

Propriétaire occupant ou bailleur du logement 

Locataire et occupant à titre gratuit du logement

 

https://www.impots.gouv.fr/portail/formulaire/1300-sd/tva-attestation-normale-taux-reduit-pour-travaux-logements-de-plus-de-2-ans

L’Anah 

25-50 % du montant total des travaux hors taxes (HT)

Résidence principale achevée depuis plus de 15 ans.

 

Travaux  réalisés par un professionnel Qualifié RGE

 

Le demandeur ne peut avoir reçu un prêt éco-PTZ au cours des cinq dernières années.

Oui, sauf MaPrimeRénov’

Propriétaire occupant / bailleur dont les revenus ne dépassent pas les plafonds précisés par l’ANAH 

https://www.anah.fr/proprietaires/proprietaires-occupants/faire-votre-demande-daides-en-ligne/

MaPrimeRénov’

Voir l’Anah  ( aide désormais combiné )

résidence principale achevée depuis plus de 2 ans (éco-PTZ) et 15 ans ( MaPrimeRénov’).

Chaudière  associée à un silo de stockage de 225 kg ( MaPrimeRénov’)

Travaux  réalisés par un professionnel Qualifié RGE

 

Oui sauf MaPrimeRénov’ Sérénité.

Propriétaires 

https://www.maprimerenov.gouv.fr/

Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

15000 €  à 30000 € 

Oui sauf les deux MaPrimeRénov’

Propriétaire ou occupant du logement

https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/Annexe_1_F_Emprunteur_EPZ_Individuel_dynamique.pdf

Crédit d’impôt

 

L’Anah

Voir l’Anah  ( aide désormais combiné )

+ de guides sur le chauffage

Conseils