Les meilleurs chauffages d’appoint au gaz

En complément du chauffage central, les chauffages d’appoint au gaz offrent un chauffage rapide, un rendement énergétique optimal. Si vous recherchez une solution de chauffage temporaire, voici les meilleurs chauffages d’appoint au gaz.

Comparatif technique

  Chauffage d’appoint au gaz Provence Poêle à Gaz pour Intérieur Slim de Kekai Nova Chauffage à gaz à infrarouge Tectro TGH140RV Chauffage à gaz infrarouge de Kesser Poêle à infrarouge ventilé gh 959 rf de Qlima   Chauffage à gaz de terrasse KE12 de Kesser Radiateur soufflant à gaz de Masko®
Puissance thermique Poele a Gaz pour Interieur Slim de Kekai Nova Chauffage a gaz a infrarouge Tectro TGH140RV Chauffage a gaz infrarouge de Kesser Chauffage a gaz de terrasse KE12 de Kesser Radiateur soufflant a gaz de Masko
Prix 529.0 € 85,95  € - - - 199,80  € 69,80  €
Surface de chauffe 34m² 42 m² 42m² 34m² 41m²   125m² 100 – 300m²
Rendement 100%  
Type de bouteille de gaz GPL  jusqu’à 13kg GPL  jusqu’à  13kg GPL 5 kg GPL jusqu’à 11 kg GPL  jusqu’à  13kg GPL jusqu’à  11 kg GPL 5 à  11 kg
Consommation 0,2kg/h 0,3kg/h 0,29kg/h 0,3kg/h 0,298 kg/h 0,9 kg/h
Autonomie 60 heures 40 heures 138 heures 36 heures 44 heures 12 heures
Fonctionnalité Chauffage  d’appoint  
Poids 42 kg 9 kg 9,5 kg   17kg   9,49 kg 18 kg
- -


Chauffage d’appoint au gaz Provence

 

Avantages :

  • Grand volume de chauffe (peut chauffer un studio à 30 m²)
  • Facile à utiliser
  • Design nordique
  • Économique
  • Grande autonomie
  • Pas d’émission de gaz
  • Installation rapide et facile
  • Compatible avec le butane, le propane et le GPL
  • Sûre à l’usage

Inconvénients :

  • Pèse lourd (42 kg)

Caractéristiques :

  • Puissance :  3,4 kW
  • Rendement : 100% 
  • Surface chauffée : 34m²
  • Consommation (max) : 0,2kg/h
  • Capacité réservoir : 13 kg
  • Autonomie : 60 heures
  • Allumage : Pile
  • Matière : Fonte
  • Couleur : Noir mat / Marron miel
  • Garantie : 2 ans
  • Poids : 42 Kg

Son design nordique permet de rendre l’atmosphère chaleureuse. Il se décline en deux coloris : Noir mat et marron miel. Avec un poids de 42 kg, il est certes lourd à transporter, mais néanmoins mobile grâce à ses roulettes. Il n’a pas besoin d’être le raccordé à la cheminée ou au réseau électrique.

Dotée d’une puissance de 3,4kW, ce chauffage Provence est à même de chauffer un espace de 34 m², l’équivalent d’un studio. Cela en fait un chauffage d’appoint au gaz performant et économique. Sa consommation modérée de 0,2 kg par heure maximum vous permet également de chauffer plus longtemps.

Sa puissance de chauffe est réglable sur deux niveaux : 3 kW au niveau 3 et 1,95 kW au niveau 2. Son revêtement en fonte noire mate contribue par son inertie à une puissance de chauffe élevée.

La Provence s’allume par effet piézoélectrique, une sorte d’étincelle produite par une petite charge électrique des piles. Une bouteille de gaz butane de 13 kg est nécessaire comme réservoir de combustible pour l’alimenter. Elle assure une combustion complète, sans odeur et sans gaz résiduel

En complément d’une forte autonomie de 60 heures ou 3 jours et demi. La Provence est équipée d’un régulateur CO2/CO pour prévenir tout risque de toxicité. Un thermocouple assure son bon fonctionnement en régulant la température et empêche le risque d’incendie en cas de basculement.


Poêle à Gaz pour Intérieur Slim de Kekai Nova

Avantages :

  • Sûr et efficace
  • Grande surface de chauffe
  • Facile à transporter
  • Grande portée
  • Chauffage rapide
  • Protection anti- renversement
  • Économique

Inconvénients :

  • Possède une notice de montage non traduite en français

Caractéristiques :

  • Puissance : 4,2 kW
  • Rendement : 100%
  • Surface chauffée : 42 m²
  • Consommation (max) : 0,3 kg/h
  • Capacité du réservoir d’eau : 13 kg
  • Autonomie : 40 heures.
  • Allumage : piezo
  • Matériau : aluminium
  • Couleur : noir
  • Garantie : – ans
  • Poids : 9 Kg

 

Nova Slim, avec sa couleur foncée, réchauffe votre intérieur en hiver. Il est un véritable compagnon et peut être emporté partout. Nova Slim est idéal pour les maisons de vacances qui ne sont pas raccordées au réseau de gaz, qui n’ont pas d’électricité et parfois même pas de cheminée.

Il s’agit d’un appareil de  chauffage compact, facile à déplacer, qui s’adapte aux espaces les plus réduits. Avec une puissance de 4,2 kW, c’est une chaudière infrarouge avec un rayonnement à convection thermique qui se propage rapidement dans les environs. Afin de chauffer une pièce de 42 m² en utilisant modestement moins d’un demi-kilo de gaz par heure.

Il peut fonctionner pendant 40 heures avec une bouteille de gaz butane de 10 kg et dispose de trois niveaux de chauffage qui vous permettent de régler le chauffage à votre convenance. Il n’a besoin ni d’allumettes ni de branchement électrique et s’allume avec une petite charge électrique générée par la pile. Ce chauffage au gaz est sur roues et peut être emporté dans n’importe quelle pièce.

Il doit être installé dans un endroit suffisamment ventilé et sec, loin de tout matériau inflammable. Nova Slim est sûr et efficace et peut même être utilisé comme système de chauffage central pour les studios. La combustion de ces gaz est inodore et ne produit pas d’émissions. L’appareil est équipé d’une protection anti-basculement qui l’arrête immédiatement en cas de chute.


Chauffage à gaz à infrarouge Tectro TGH140RV

Chauffage à gaz à infrarouge Tectro TGH140RV n1

 

Avantages :

  • Chaleur instantanée
  • Faible consommation d’énergie
  • Facile à installer
  • Silencieux
  • Détecteur de CO
  • Transportable
  • Grand volume de chauffage
  • Contrôle de la température

Inconvénients :

  • Légèrement difficile à monter

Caractéristiques :

  • Puissance : 4,2 kW
  • Rendement : 100%
  • Surface chauffée : 42 m²
  • Consommation (max) : 0,29kg/h
  • Capacité du réservoir : 13 kg
  • Autonomie : 138 h.
  • Allumage : piézoélectrique
  • Matériau : tôle d’acier
  • Couleur : noir
  • Garantie : 2 ans
  • Poids : 9.5 Kg

 

Déplaçable sur quatre petites roues, ce chauffage à gaz infrarouge est léger et facile à utiliser. Il se place au centre de la pièce et offre une puissance de chauffage instantanée réglable de 1500 W, 2800 W et 4200 W. Son système de sécurité ODS indique qu’il ne doit pas être utilisé dans des pièces de moins de 50 m³.

Pour une utilisation efficace du chauffage d’appoint, il est recommandé de ne l’utiliser que dans des pièces bien aérées d’au moins 85 m³. De cette manière, les gaz produits par la combustion sont évacués par l’air frais.  Les lieux tels que les piscines ou les douches ne doivent pas être utilisés. Un manque d’aération entraîne l’arrêt du fonctionnement du chauffage.  

Il n’est pas nécessaire de le raccorder à une cheminée ou à alimentation électrique et pour faciliter son utilisation, le chauffage d’appoint au gaz est doté d’un bouton de démarrage piézoélectrique et de commande situé sur le dessus du chauffage. Il doit être alimenté par une bouteille de propane – butane de 15 kg et associé à un détendeur basse pression EN 16129.  

Pour des raisons de sécurité, il convient d’informer les enfants qu’ils doivent toujours se tenir à l’écart de l’appareil. En raison de la chaleur générée par le boîtier en tôle d’acier, l’appareil ne doit pas être laissé à la portée des enfants ou des animaux à proximité.

Le nettoyage du couvert se fait lorsque l’appareil est éteint, à l’aide d’un chiffon doux imbibé d’eau et de détergent.


Chauffage à gaz infrarouge de Kesser

1/5

Chauffage à gaz infrarouge de Kesser n1

2/5

Chauffage à gaz infrarouge de Kesser n2

3/5

Chauffage à gaz infrarouge de Kesser n3

4/5

Chauffage à gaz infrarouge de Kesser n4

5/5

Chauffage à gaz infrarouge de Kesser n5

 

Avantages :

  • Bonne puissance de chauffage
  • Finition et esthétique solides
  • Mobile et peu encombrant
  • Puissance adaptable avec 2 niveaux de chauffage.
  • Utilisation à l’intérieur et à l’extérieur
  • Chauffage rapide et homogène
  • Jeu de flammes
  • Faible consommation

 

Inconvénients :

  • Un peu bruyant

 

Caractéristiques :

  • Puissance : 3,4 kW
  • Rendement : 100%
  • Surface chauffée : 34 m²
  • Consommation (max) : 0,3kg/h
  • Type de bouteille de gaz : jusqu’à 11 kg
  • Autonomie : 36 h.
  • Allumage : piézoélectrique
  • Matériau : Acier
  • Couleur : noir
  • Garantie : –
  • Poids : 17 Kg

 

Cette imitation réussie d’un poêle à bois se présente dans une finition des plus élégantes. Par son foyer s’échappe un jeu de flammes qui vous réjouira lors de vos moments de convivialité. Mobile, il peut être installé partout, chez soi ou à l’extérieur, dans un abri de jardin pour des moments de détente.

Sa mise en service est facilitée par une faible sollicitation électrique. Le réglage de la puissance de chauffage peut se faire sur deux niveaux, ce qui vous offre un grand confort de chauffage. L’émission de chaleur de cet appareil infrarouge se fait par effet de convection. Il en résulte une répartition rapide et uniforme de la chaleur, qui peut s’étendre sur une pièce allant jusqu’à 34 m². Le chauffage d’appoint à gaz de Kesser est compatible avec le gaz liquéfié (GPL) ou butane/propane dont la bouteille de gaz ne pèse pas plus de 11 kg. Il est nécessaire de se munir d’un régulateur de pression de 50 mbar pour contrôler la pression du gaz.

Ces dispositifs de sécurité ODS et FFD protègent respectivement des intoxications au CO et des incendies. En cas de dysfonctionnement observé, l’appareil s’éteint. Le boîtier en acier et les quatre roulettes assurent robustesse, sûreté et stabilité.

 


Poêle à infrarouge ventilé gh 959 rf de Qlima

 

Avantages :

  • Diffusion rapide de la chaleur par ventilation
  • Fiable et robuste
  • Grand volume de chauffage
  • Modulation de la température
  • Arrêt automatique en cas de faible taux d’oxygène
  • Système anti-basculement
  • Inodore
  • Mobile

 

Inconvénients :

  • Besoin d’être connecté à une prise électrique (ventilation)

 

Caractéristiques :

  • Puissance :  4,1kW
  • Rendement : 100%
  • Surface chauffée :  41m²
  • Consommation (max) : 0,298 kg/heure
  • Type de bouteille de gaz : jusqu’à  13kg
  • Autonomie :  44h
  • Allumage : piézoélectrique
  • Matériau : –
  • Couleur : gris clair vernis
  • Garantie : 2 ans
  • Poids : 9,49 Kg

 

Cette sorte de valise sur cinq roues est un chauffage au gaz en bouteille fonctionnant au GPL, avec une capacité de stockage de seulement 13 kg.  Sa puissance de 4,1 kW en fait un chauffage fiable, prêt à vous réchauffer jusqu’à 44 heures en hiver. Lorsqu’il fonctionne à plein régime, il peut chauffer des locaux bien isolés de 50 à 80 m².

Les caractéristiques du poêle à infrarouge ventilé Qlima gh 959 rf sont plutôt comparables à celles d’un poêle à gaz. Il est en effet équipé d’un système de ventilation. Contrairement à d’autres chauffages d’appoint au gaz, il peut être branché en option sur une prise électrique. Cela permet d’assurer une diffusion rapide et homogène de la chaleur.

Deux résistances électriques avec thermostat et la régulation à deux niveaux de sa puissance assurent un confort de chauffe supplémentaire. Son capteur ODS, un détecteur de la teneur en oxygène de l’air ambiant, arrête l’appareil lorsque le milieu est pauvre en oxygène. Il est donc conseillé de placer l’appareil au centre de la pièce et dans un endroit suffisamment aéré.

Le fabricant Qlima préconise une surface minimale de 15 m² pour l’installation de l’appareil. Bien qu’il soit stable sur ses cinq roulettes, un système anti-basculement arrête immédiatement l’appareil pour éviter les incendies, et il est équipé d’une sécurité thermique contre la surchauffe.


Chauffage à gaz de terrasse KE12 de Kesser

1/5

Chauffage à gaz de terrasse KE12 de Kesser n1

2/5

Chauffage à gaz de terrasse KE12 de Kesser n2

3/5

Chauffage à gaz de terrasse KE12 de Kesser n3

4/5

Chauffage à gaz de terrasse KE12 de Kesser n4

5/5

Chauffage à gaz de terrasse KE12 de Kesser n5

 

Avantages :

  • Chauffage rapide et efficace
  • Installation rapide et facile
  • Puissance de chauffage élevée
  • Puissance de chauffage réglable
  • Mobile
  • Protection contre les fuites
  • Peu encombrant
  • Silencieux

Inconvénients :

  • Importante consommation de gaz

Caractéristiques :

  • Puissance :   12,5 kW
  • Rendement : 100%
  • Surface chauffée : 125 m²
  • Consommation (max) : 0,9 kg/h
  • Type de bouteille de gaz : jusqu’à  11 kg
  • Autonomie :  12 heures
  • Allumage : Piézo
  • Matière : Acier inoxydable, ‎Aluminium
  • Couleur : Argent
  • Garantie :  – ans
  • Poids :  18 Kg

Lorsque le vin, en raison de sa noblesse, ne peut pas manquer au repas. Que ce soit pour un repas en commun sur des balcons ou des terrasses couvertes, le radiateur à gaz KE12 de Kesser réchauffe l’air lors de ces moments de convivialité. C’est un chauffage d’appoint au gaz au design discret, argenté et cylindrique, dont la partie supérieure est équipée d’un brûleur radiant qui vous permet de profiter du sourire de vos invités pendant que vous discutez autour d’une bière dans le jardin.

Disposant d’une puissance calorifique pouvant couvrir plus de 125 m², son allumage piézoélectrique simple en fait un chauffage d’ambiance immédiatement disponible pour des moments agréables. Pour fonctionner, le KE12 nécessite une réserve de gaz propane et butane d’une capacité maximale de 11 kg. La fonction Smart Tech permet de contrôler précisément la température pour une utilisation plus efficace de la chaleur.

Mobile sur deux roues, il peut être fixé au mur ou placé au centre d’une table à manger. L’évacuation de ces émissions est sûre, car la combustion du gaz GPL est respectueuse de l’environnement. Le KE12 est un appareil de chauffage au gaz qui ne nécessite aucun raccordement. Il est équipé d’une soupape de basculement qui l’éteint automatiquement dès qu’il est renversé.


Radiateur soufflant à gaz de Masko®

Avantages :

  • Grande puissance de chauffage
  • Utilisation polyvalente
  • Pratique et flexible
  • Large répartition de la chaleur grâce à la ventilation
  • Protection contre la surchauffe
  • Facile à manipuler
  • Robuste et sûr
  • Meilleur rapport qualité/prix

Inconvénients :

  • Absence de régulateur

Caractéristiques :

  • Puissance :  10 – 15 – 30kW
  • Rendement : 100%
  • Surface chauffée : 100 – 300m²
  • Consommation (max) :  -kg/h
  • Type de bouteille de gaz : 5 à 11kg
  • Autonomie :   -heures
  • Allumage : Piézo
  • Matière : Acier inoxydable
  • Couleur : –
  • Garantie :  – ans
  • Poids :  – Kg

Ce générateur d’air chaud est souvent utilisé pour des travaux de construction et peut également servir de chauffage d’appoint pour des moments festifs autour d’un chapiteau. Sa transportabilité et sa polyvalence en font un appareil pratique et flexible, capable de répondre aux besoins de chauffage d’une surface de 100 à 300 m².Il peut donc servir de chauffage d’appoint au gaz pour apporter une chaleur agréable dans une chambre à coucher ou pour chauffer un garage.

Différentes options sont disponibles en fonction de la puissance : 10, 15 et 30 kW. Le boîtier noir est en acier inoxydable, ce qui le rend très robuste. Son format peu encombrant et son design atypique en font un véritable appareil multi-usages.

Une poignée permet de le saisir et de diriger le flux d’air chaud provenant du ventilateur. Le débit d’air peut atteindre 320 m³/h. Pour le mettre en marche, il faut brancher son câble de près d’un mètre de long.

 

Ensuite, la combustion est déclenchée par l’effet piézoélectrique. Il est spécialement alimenté en propane G30, dont la bouteille de gaz varie entre 5 et 11 kg. Équipé d’une sécurité contre la surchauffe, l’appareil arrête l’alimentation en gaz en cas d’augmentation anormale de la température. L’appui au sol est assuré par ses pieds en caoutchouc antidérapants.

Les différents types de chauffage d’appoint au gaz

On trouve trois types de chauffage d’appoint au gaz : le chauffage d’appoint au gaz à infrarouge, le chauffage d’appoint au gaz à infrableu et le chauffage d’appoint au gaz à catalyse.

  • Chauffage d’appoint au gaz à infrarouge :

    C’est le chauffage d’appoint idéal pour les personnes âgées et les nourrissons qui souffrent de problèmes respiratoires et d’allergies. La combustion est sèche et douce, sans émissions nocives. Le brûleur en céramique emmagasine la chaleur et la restitue une fois le chauffage éteint, ce qui vous permet de faire des économies. Ce type de chauffage au gaz assure non seulement un chauffage lent et uniforme, mais offre également un niveau de confort supérieur. Le chauffage à gaz infrarouge doit être installé dans un endroit suffisamment aéré, faute de quoi un capteur d’oxygène risque de perturber son fonctionnement.

  • Chauffage d’appoint au gaz à infrableu :

    Il tire son nom de la flamme bleue que son brûleur émet pendant la combustion, ce qui est le signe d’une combustion saine du butane. Contrairement au chauffage à gaz infrarouge, la chaleur est diffusée par convection, ce qui a pour effet d’assécher immédiatement l’air ambiant. Ce type de chauffage n’est pas adapté à une utilisation prolongée si vous souffrez de problèmes respiratoires.L’avantage de cette méthode est qu’elle chauffe rapidement, mais pas de manière uniforme.

  • Chauffage d’appoint au gaz à catalyse :

    Il a une grande portée et fonctionne même dans les pièces mal ventilées comme les sous-sols et les pièces dépourvues de fenêtres. Il est idéal pour les grandes surfaces à chauffer et fonctionne sans flamme grâce à la combustion de gaz butane à basse température, ce qui évite l’émission de CO. Toutefois, le fonctionnement dans des pièces mal ventilées entraîne l’émission de CO2, qui peut être toxique. La chaleur dégagée par le chauffage au gaz catalytique est uniforme en tous points.

Comment fonctionne un chauffage d’appoint au gaz?

Un chauffage d’appoint au gaz est un moyen temporaire de se chauffer lorsqu’on souhaite faire des économies sur les factures. Il peut toutefois également servir de chauffage central dans des studios ou des maisons d’une superficie maximale de 80 m². 

Dans la plupart des cas, il n’a besoin ni d’électricité ni de raccordement à une cheminée pour fonctionner. Les principaux composants qui assurent son bon fonctionnement sont les suivants : le système d’allumage, le brûleur, le régulateur, le manomètre, le tuyau et la bouteille de gaz.

  • Système d’allumage :

    La plupart des chauffages d’appoint au gaz contiennent un dispositif composé d’une batterie et d’un système de décharge qui allume l’appareil par effet piézoélectrique, ce qui évite l’allumage risqué avec des allumettes, par exemple. Ce système d’allumage nécessite toutefois une longue pression sur le bouton d’allumage pour mettre l’appareil en marche.

  • Brûleur :

    Celui-ci peut être en acier inoxydable pour le chauffage d’appoint infrableu ou en céramique pour le chauffage d’appoint infrarouge. Seul le chauffage d’appoint au gaz avec catalyse en est dispensé. Il permet la combustion du gaz et influe sur la puissance de chauffage de l’appareil. Les brûleurs en céramique du chauffage d’appoint à gaz à infrarouge ont une grande capacité d’accumulation de chaleur. Fonctionnant comme un poêle de masse, ceux-ci redistribuent une certaine quantité de chaleur même si l’appareil est éteint. Il est toutefois possible d’admirer les flammes bleues émises par les poêles à gaz infrableus.

  • Le régulateur :

    Il permet de contrôler la pression du gaz qui circule de la bouteille vers l’équipement. La pression doit être basse, avec un étalonnage fixe de 30 mbar maximum, et conforme à la norme EN16129 afin de garantir l’absence de fuites et la stabilité de la pression.

  • Le manomètre :

    il vous permet de voir à tout moment la pression dans le régulateur.

  • Le tuyau : Il sert de raccord entre la bouteille de gaz et l’appareil. Veillez à ce que le tuyau soit conforme aux normes nationales. Un tuyau défectueux peut provoquer des dommages, voire un incendie.

  • La bouteille de gaz :

    La plupart des appareils de chauffage d’appoint au gaz fonctionnent au gaz de pétrole liquéfié (GPL), qui est essentiellement une combinaison de propane et de butane. Certains ont toutefois besoin d’une plus grande capacité, de sorte que la plupart des appareils de chauffage au gaz fonctionnent avec des bouteilles de 11, 13 ou même 15 kg.

Comment choisir son chauffage d’appoint au gaz ?

Le choix d’un chauffage au gaz dépend du type d’utilisation, des antécédents médicaux, de la puissance en fonction de la surface à chauffer et de l’autonomie.

  • Type d’usage :

    Certains chauffages d’appoint au gaz ne sont pas adaptés à une utilisation en extérieur, tandis que d’autres, comme les braseros, sont adaptés à une utilisation en extérieur. Vous devez d’abord réfléchir à l’usage que vous souhaitez faire de votre chauffage d’appoint au gaz. Si vous souhaitez l’utiliser dans des pièces mal ventilées comme la cave, vous devriez peut-être opter pour un chauffage d’appoint au gaz avec catalyseur. Pour une utilisation quotidienne et pour obtenir un chauffage confortable, le chauffage d’appoint à gaz à infrarouge est le plus approprié. Le chauffage d’appoint à gaz à catalyse ne convient que pour une utilisation à court terme.

  • Antécédents médicaux :

    Les chauffages d’appoint à gaz à catalyse émettent du CO2 et ne sont donc pas recommandés pour une utilisation régulière. En revanche, les chauffages d’appoint à gaz à infrarouges sont adaptés pour les personnes souffrant de maladies respiratoires. Par conséquent, avant de commander un chauffage d’appoint au gaz s’il doit être utilisé dans une pièce d’habitation, il convient de se renseigner sur sa santé.

  • Puissance :

    Exprimée en W (watts) ou en kW (kilowatts), il s’agit de la variante qui détermine la puissance de chauffage de l’appareil à gaz. Cette dernière dépend de la surface à chauffer, en partant du principe que 100 W correspondent au chauffage d’un mètre carré. Si vous avez établi la correspondance entre le nombre de watts que vous souhaitez et votre surface, vous pouvez opter pour une puissance calorifique plus élevée. La plupart des chauffages d’appoint au gaz peuvent être réglés sur 2 ou 3 niveaux de puissance.

  • Autonomie :

    C’est le rapport entre la quantité de gaz disponible dans la bouteille et la consommation en heures de l’appareil. L’autonomie de ces appareils oscille autour de 12 à 100 heures. Si l’autonomie est importante pour vous, le choix d’un chauffage d’appoint à gaz à catalyse mérite d’être envisagé.

Ou installer un chauffage d’appoint au gaz ?

En raison de son rayon de diffusion limité, il est recommandé de placer le chauffage d’appoint au gaz au centre de la pièce si l’on souhaite profiter d’un chauffage confortable. Le chauffage d’appoint à gaz peut être installé dans le salon, dans de rares cas dans la cuisine, dans le garage, sur la terrasse ou le balcon comme chauffage extérieur.

Il faut toutefois veiller à ce qu’aucune source inflammable ne se trouve à proximité du chauffage et à ce qu’une distance minimale soit respectée par rapport au mur. 

La plupart de ces chauffages d’appoint au gaz ont des roulettes en dessous qui empêchent le plancher d’être atteint par la chaleur. Ils ne doivent pas être installés dans des endroits où l’on fait la fête. Les endroits humides comme la salle de bain, les toilettes, la piscine ou derrière la voiture ne sont pas recommandés.

 Ces endroits sont non seulement étroits, mais aussi souvent mal ventilés. L’installation d’un chauffage d’appoint au gaz nécessite des espaces suffisamment aérés.15 à 20 m² est la surface minimale pour ce type de chauffage d’appoint.

FAQs

Peut-on utiliser un chauffage d’appoint au gaz comme chauffage central ?

Oui, pour les studios et les maisons d’une superficie de 80 m² qui ne sont pas raccordés au réseau de gaz et qui ne souhaitent pas opter pour des solutions de chauffage onéreuses telles que le chauffage au bois ou au gaz. 

En cas d’utilisation régulière, il est toutefois préférable d’opter pour un chauffage d’appoint à gaz à infrarouge. Ce dernier est moins nocif pour l’environnement. Il nécessite toutefois une certaine quantité de gaz et a une autonomie moindre par rapport au chauffage d’appoint au gaz à catalyse.

Le chauffage d’appoint à gaz à catalyse peut être utilisé lorsqu’un système de ventilation indépendant est installé. 

Ce chauffage d’appoint au gaz offre une plus grande autonomie et permet en outre aux propriétaires de petites surfaces d’économiser de l’argent lorsqu’ils souhaitent l’utiliser comme chauffage central.

Combien coûte un chauffage d’appoint au gaz ?

Pour un chauffage d’appoint au gaz présentant un bon rapport qualité/prix, il faut compter environ 100 €. Les chauffages d’appoint au gaz équipés d’un système de ventilation font partie de la catégorie haut de gamme et offrent une capacité de diffusion de la chaleur bien plus importante. 

Les chauffages assistés par ventilateur se situent dans le haut de la gamme et offrent une chaleur beaucoup plus importante. Cependant, ils doivent être branchés sur une prise de courant pour en profiter.

Quelle est la consommation d’un chauffage d’appoint au gaz ?

La consommation d’un chauffage d’appoint au gaz ne dépasse pas 0,3 kg de butane-propane par heure. Toutefois, les appareils de chauffage d’appoint au gaz à forte puissance thermique peuvent consommer jusqu’à 1 kg de butane-propane par heure.

Quelle est l’autonomie d’un chauffage d’appoint au gaz ?

L’autonomie d’un chauffage d’appoint au gaz peut aller d’une demi-journée à quatre jours. Elle dépend de la puissance de l’appareil. Les appareils à forte puissance ont généralement une autonomie courte car leur consommation de combustible est plus élevée.

+ de guides sur le chauffage