Meilleurs poêles à pellets

Le poêle à pellets est un type  d’appareils de chauffage au bois (granulés) qui est plus avantageux et moins polluant. Ce guide comparatif détaille les principales caractéristiques en vue de vous aider à choisir le meilleur poêle à pellets.

Sommaire

Comparatif technique

  Interstoves poêle à granulés MARINA 10KW INVICTA Adrano poêle à granulés modulable    FLAM ENERGIE Poêle à granulés 13KW   Invicta Poêle à granulés Lodi 10 Poêle à granulés air Frida 7 kW Sannover   Interstoves Tessa 10 kW  
Puissance thermique Interstoves poele a granules MARINA 10KW INVICTA Adrano poele a granules modulable FLAM ENERGIE Poele a granules 13KW Invicta Poele a granules Lodi 10 Poele a granules air Frida 7 kW Sannover Interstoves Tessa 10 kW
Prix - - 1 699,00  € 2 028,94  € 747,92  € 1 629,00  €
Rendement 88,2%  88,7 % à 92,3 % 77 % 87,5 % à 94,2 % 94,7 %) 94%
Volume  de chauffe 184 m³ 5-210m³ 300 85 – 300 m³ 211 m³ 300 m³
Fonctionnalité économe en énergie Forte autonomie (2-7 jours)   Programmable Contrôle à distance Deux modes de fonctionnement       mode veille enclenchement automatique Programmation horaire  Sonde ambiante     Système de chauffage silencieux Diffusion rapide de la chaleur grâce à son ventilateur Programmation horaire Sonde ambiante Poêle silencieux grâce à sa structure en fonte Programmation horaire Contrôle à distance   Mode économie d’énergie –  Programmation  sur  7 jours, 2 modes de fonctionnement – Contrôle à distance à partir du WIFI ou d’une télécommande – Autonomie 28 heures – Étanche : S’adapte à toute sorte d’installation et d’espace – Système anti-incendie  
Garantie 2 ans 2 ans 2 ans 2 ans 2 ans 2 ans


Interstoves poêle à granulés MARINA 10KW : Meilleur poêle à pellets pour les petits espaces

Avantages :

  • Rendement efficient (88,2%)
  • Faible consommation d’énergie (110-400w)
  • S’éteint et s’allume automatiquement
  • Contrôle à distance à partir du WIFI ou d’une télécommande
  • Forte autonomie (2-7 jours)
  • Installation Facile

Inconvénients :

  • Paramétrage WIFI relativement complexe.
  • Non transportable

Caractéristiques :

  • Puissance thermique 2,6 kW / 10 kW
  • Volume de chauffe : 184 m³
  • Réservoir 25 kg
  • Programmable à distance
  • Deux modes de fonctionnement
  • Garantie 2 ans

 

 Fruit de la marque italienne Interstove, le MARINA 10 KW allie modernité et praticité. Avec son design épuré, le poêle à pellets Le MARINA 10 KW s’intègre à tous les décors. Son habillage bicolore, noir sur la face avant et blanc sur le côté, apporte une touche esthétique à votre intérieur. Très économe en énergie, il peut être alimenté par une source de 110 watts. La puissance de chauffe, qui peut atteindre 10 kW, offre un rendement exceptionnel de 88,2 % à son seuil de fonctionnement initial (2,5 kW). Cela garantit un chauffage optimal de toutes les pièces de la maison. Le réservoir de combustible peut accueillir 25 kg de pellets, ce qui lui confère une grande autonomie. Grâce aux deux modes de fonctionnement de la sonde ambiante, il peut fonctionner normalement pendant sept jours en mode  » modulation  » sans avoir à ajouter de pellets. Le second mode, « veille », est plus économique car il est programmé pour que le poêle ne s’allume qu’en cas de besoin. Ainsi, le poêle à pellets s’éteint ou s’allume lorsqu’une certaine limite de température est atteinte. Le panneau de commande, qui affiche les changements de température de la pièce et est connecté au WIFI, peut être contrôlé à distance avec une télécommande ou un appareil mobile via une application disponible sur Google Play ou Appstore.

 


INVICTA Adrano Poêle à granulés modulable : le meilleur rapport qualité-prix

Avantages :

  • Rendement efficient (88,7 % à 92,3 %)
  • Programmation horaire
  • Réglage de la température 
  • Mode veille
  • Faible consommation d’énergie (320w)
  • Achat pouvant être subventionné par l’Etat

Inconvénients :

  • Faible autonomie (entre 9 à 22 heures)
  • Le thermostat externe et le kit WIFI ne sont pas inclus.

 

Caractéristiques :

  • Puissance 7kW
  • Volume de chauffe 5-210m³
  • Couleur : Gris, Noir
  • Indice d’efficacité énergétique : 124
  • Réservoir : 15 Kg
  •  Garantie 2 ans

 

Pouvant, à l’instar d’un meuble, se poser subrepticement dans un décor de salon. Le design minimaliste du poêle à granulés modulaire INVICTA Adrano se combine à sa polyvalence fonctionnelle pour en faire l’un des meilleurs poêles à pellets disponibles sur le marché en termes de rapport qualité-prix.

Sa puissance thermique de 7 kW, peut couvrir les besoins en chauffage d’une maison de quatre pièces. Il dispose d’un mode veille qui l’enclenche automatiquement lorsque la température ambiante descend à 1°C. L’air chaud est diffusé dans la pièce par répartition tangentielle au moyen d’un ventilateur de distribution.

 La source de combustible du système de chauffage est approvisionnée par un réservoir de 15 kg. Ainsi, il dispose d’une autonomie d’environ 9 heures pendant les mois d’hiver les plus froids. Son rendement exceptionnel de 88,7 % à 92,3 % permet une combustion non polluante.

 Il peut être programmé à la journée, à la semaine ou au week-end, avec un rythme de programmation de 2 allumages, 2 extinctions pour la journée et le week-end et de 4 allumages 4 extinctions pour la semaine. Équipé d’un capteur filaire qui régule automatiquement la température de la pièce. Le changement de la puissance de fonctionnement se fait naturellement grâce à un variateur de 5 puissances prédéfinies selon votre convenance. Le poêle à granulés Adrano 7 peut être relié à un thermostat d’ambiance externe (non inclus) et à un kit WIFI (non inclus) pour le pilotage à distance.

 

 


Flam energie Poêle à granulés 13KW : Poêle à pellets le plus écologique

Avantages :

  • Système de chauffage silencieux
  • Entretien à faible coût
  • Rendement  77 %
  • Écologique
  • Haute capacité de chauffage (300 m³)
  • Facilité d’utilisation
  • Paiement en plusieurs fois
  • Garanti 2 ans

 

Inconvénients :

  • Manuel
  • Diffusion lente (au démarrage)

Caractéristiques :

  • Puissance : 13 KW
  • Volume de chauffage : 300
  • Couleur : Anthracite, Blanc, Bordeaux, Marron
  • Autonomie : 9,5 heures
  • Réservoir : 18 Kg
  • Garantie 2 ans

 Le poêle à granulés Flam energie 13KW au design nordique apporte une touche vintage à votre intérieur. Les motifs latéraux lui permettent de réguler la chaleur dégagée. Ce design classique se reflète également dans son mode de fonctionnement. Contrairement aux poêles à pellets modernes qui nécessitent un raccordement électrique, le poêle à pellets Flam energie 13KW fonctionne sans électricité. Ce qui en facilite l’installation et l’entretien. Cela en fait un système de chauffage économe en énergie et respectueux de l’environnement.

 Quoique la pose de ce poêle soit relativement aisée, le fabricant vous recommande de demander le concours d’un professionnel pour son installation.Son réservoir de 18 kg permet de produire une puissance calorifique maximale de 13 kW en 9,5 heures d’autonomie et son volume de chauffage couvre 300 m³.

 Cependant, comme il est dénué des dernières fonctionnalités telles que : la connexion WIFI ou la programmation horaire, le fonctionnement de ce poêle est entièrement manuel. Cette légère absence de modernité est compensée par son fonctionnement silencieux, puisqu’il n’est pas équipé d’un ventilateur de diffusion. En revanche, la diffusion de la chaleur au démarrage est plus lente que celle observée sur les poêles équipés d’un ventilateur.

 Le niveau de chaleur souhaité est réglé en ouvrant la trappe placée à l’avant du poêle.

 


Invicta poêle à granulés Lodi 10 : Le meilleur avec utilisation facile

Avantages :

  • Rendement efficient (87,5 % à 94,2 %)
  • Programmation horaire
  • Réglage de la température 
  • Mode veille
  • Faible consommation d’énergie (410w)
  • Prime Renov’

 

Inconvénients :

  • Faible autonomie (entre 7 à 24 heures)
  • Le thermostat externe et le kit WIFI ne sont pas inclus.

 

Caractéristiques :

  • Puissance 9,5 kW
  • Volume de chauffe 85 – 300 m³
  • Couleur : Gris, Rouge, Noir
  •  Indice d’efficacité énergétique : 123
  • Réservoir : 16,5 Kg
  • Garantie 2 ans

 Son design presque féminin apportera un côté cosy à votre intérieur. La porte de verre se loge dans une rainure dont le contour sphérique est recouvert par un boîtier rond en acier. Cette conception sensationnelle est le produit de 95 ans de technicité de la marque française INVICTA dont la spécialité est la fonderie et l’émaillerie.

 Une garantie de 2 ans atteste de sa robustesse, à laquelle s’ajoute sa praticité, assurée par une technologie des plus avancées dans le domaine du chauffage au bois.

 Le Lodi 10 n’est pas trop gourmand lorsqu’il s’agit de chauffer de grandes surfaces. Grâce à son ventilateur, il peut couvrir rapidement une surface de chauffage de 35 m² à 120 m², tout en ne consommant que 410 W et entre 0,67 et 2,31 kg de combustible.

 Il dispose d’une trémie d’une capacité allant jusqu’à 16,5 kg, qui lui permet d’avoir une autonomie comprise entre 7 heures et 24 heures. Sa facilité d’utilisation est renforcée par une télécommande, un kit WIFI et un écran de contrôle. Ainsi, vous pouvez programmer à distance vos préférences de chauffage (puissance de fonctionnement, température) selon la journée, la semaine ou le week-end.

Comme la plupart des poêles à pellets INVICTA, le Lodi possède un mode veille qui lui permet de s’allumer en dessous de 1°C et de s’éteindre au-dessus de 3°C. Bien que ce poêle à pellets ait un rendement élevé compris entre 87,5 % et 94,2 %, vous pouvez toujours, en cas de besoin, installer un thermostat d’ambiance externe.

 L’achat du Lodi 10 est éligible à la prime renov, une aide financière destinée à financer vos travaux de chauffage.

 


 Poêle à granulés air Frida 7 kW Sannover : le meilleur pas cher

Avantages :

  • Rendement efficient (94,7 %)
  • Meilleur rapport  qualité/prix
  • Ventilateur
  • Silencieux (creuset en fonte)
  • Entretien Facile (bac à cendres amovible)
  • Installation Facile

 

Inconvénients :

  • Télécommande non fourni
  • Pas de WIFI
  • Non-étanche

Caractéristiques :

  • Puissance thermique : 7,06 kW
  • Volume de chauffage : 211 m³.
  • Réservoir : 15 kg
  • Programmable
  • Mode « veille» Économie d’énergie
  • Couleur : Blanc / Bordeaux / Gris / Noir
  • Garantie 2 ans
  • Lieu de fabrication : Italie

 Son design symétrique et compact aux traits de sablier, lui permet de s’intégrer facilement dans l’espace intérieur choisi. Ce gain de place se reflète également dans le prix ainsi que dans les performances énergétiques du poêle. Le combustible, dans le cas échéant : des pellets, brûle à un rendement de 94,7 %. Ce qui a une incidence immédiate sur votre facture d’électricité, la réduisant de moitié. Bien qu’avec un peu d’habileté vous puissiez l’installer vous-même, il est recommandé de faire appel à un professionnel de façon à bénéficier des meilleures conditions d’installation et d’utilisation.

 Il en va de même pour l’entretien, qui doit être journalier, et la révision annuelle par un professionnel. Sa puissance calorifique maximale est de 7,06 kW et son ventilateur lui permet de chauffer en peu de temps un volume de 211 m³ soit environ 90 m² de surface.

 22 heures, c’est la durée au cours de laquelle il peut fonctionner, sans être rechargé, c’est-à-dire sans ajouter de pellets, cette durée est appelée autonomie maximale. Son autonomie est due à son réservoir d’une capacité de 15 kg de pellets. Un écran de contrôle numérique permet de pré-programmer les températures de consigne et les puissances de fonctionnement (5 puissances au choix) en fonction des horaires.

 Il est équipé d’un mode « veille » qui s’active lorsque la température baisse ou augmente en fonction de la température de consigne, ce qui lui permet d’alterner automatiquement entre ON et OFF.


Interstoves Tessa 10 kW : Meilleur poêle à pellets le plus performants

Avantages :

  • Rendement efficient (94%)
  • Faible consommation d’énergie (80-380w)
  • Programmation  sur  7 jours, 2 modes de fonctionnement
  • Contrôle à distance à partir du WIFI ou d’une télécommande
  • Autonomie 28 heures
  • Étanche : S’adapte à toute sorte d’installation et d’espace
  • Système anti-incendie
  • Installation Facile

Inconvénients :

  • Tous les consommateurs ayant acheté ce produit sont satisfait

Caractéristiques :

  • Puissance thermique : 10 kW
  • Volume 300 m³
  • Réservoir : 25 kg
  • Programmable
  • Deux modes de fonctionnement
  • Garantie 2 ans
  • Certifié Eco Design 2022

 Ce poêle a l’apparence d’une armoire et ne couvre que 0,28 m² de surface. Indépendamment du flux d’air qui l’entoure, il convient à tout type de configuration de système de chauffage : on dit que c’est un poêle étanche. Son taux d’émission de CO2 est inférieur à 0,018%, ce qui est un gage de respect de l’environnement et lui a valu la certification flamme verte. A puissance maximale de 10 kW, son volume de chauffage couvert est de 300 m³ pour une perte thermique de -6% soit un rendement de 94%. L’air chaud est rapidement diffusé par un ventilateur situé à l’avant de la machine.

 Il peut, grâce à un réservoir de 25 kg, fonctionner pendant 28 heures sans être rechargé en pellets.

 Avec une consommation d’énergie comprise entre 80 et 380 watts, il répond aux normes écologiques, a un classement énergétique de A+ et permet de réaliser des économies d’énergie d’environ 10 %. Un mode veille renforce son caractère éco-responsable, lui permettant d’osciller en mode ON/OFF selon des réglages prédéfinis. Programmable sur un cycle de 7 jours, il peut, grâce à un second mode « modulation », s’auto-réguler et fonctionner en continu sans aucune intervention de votre part. Par conséquent, il dispose d’une sonde ambiante paramétrable selon une paire de fonctions. Un système d’arrêt d’urgence composé d’un détecteur d’incendie et d’un fusible, permet d’éteindre automatiquement le poêle et de protéger ainsi les autres installations de votre maison. Les options WIFI et télécommande incluses dans votre achat vous permettent de contrôler votre poêle à distance depuis votre smartphone ou votre ordinateur. Veuillez noter qu’une application (iOS ou Android) doit être installée pour utiliser ces fonctionnalités.

 Comment choisir un poêle à pellets ?

Le poêle à pellets présente le double avantage de réduire votre empreinte écologique ainsi que votre consommation d’électricité. En fonction de vos besoins en chauffage, des modèles appropriés sont disponibles pour une utilisation comme chauffage d’appoint en complément de votre chauffage principal. Si vous avez du mal à vous décider entre deux poêles à pellets quasi identiques, choisissez le poêle à pellets qui réunira le plus grand nombre des critères suivants :

 Calculer  le volume ou la surface à chauffer :

Si vous ne disposez pas d’un calcul des besoins en chauffage émis par un spécialiste, il suffit de calculer la surface de la pièce à chauffer en multipliant la longueur de la pièce par sa largeur. Pour obtenir le volume de la pièce, multipliez la surface de la pièce par la hauteur de la pièce. 

Choisir la puissance du poêle : 

La surface ou le volume à chauffer détermine le choix de la puissance thermique requise.

Les poêles à pellets d’une puissance calorifique de 6 à 9 kW peuvent facilement chauffer une pièce en tant que chauffage d’appoint, mais la puissance nécessaire pour le chauffage principal dépend du volume à chauffer et du coefficient de déperdition thermique.

Avant de choisir la puissance de votre poêle à pellets, il est essentiel de prendre en compte l’isolation de votre logement car elle est un facteur essentiel de perte d’énergie. La puissance du poêle nécessaire pour chauffer votre habitation est ensuite déterminée par la formule suivante : V x G x 36  

V est le volume à chauffer , 36 est une constante et G est le coefficient de déperdition thermique.

La puissance nécessaire sera différente dans une maison ancienne (généralement faiblement isolée) et dans une maison neuve. En effet, la variable G est différente selon que la maison est ancienne ou neuve, ainsi la constante G sera de : *2,1 pour une maison construite avant 1990 *0,9 pour une construction récente et *0,5 pour une maison RT 2012 (maison dont la dépense énergétique ne dépasse pas 50 kWh/m²)

Déterminer l’emplacement du poêle

Avant de commander un poêle à granulés, vérifiez votre système de purification de l’air afin de pouvoir déterminer lequel de ces deux types de poêle à granulés, étanches et non étanches, convient à votre habitation. Critères pour installer votre poêle à pellets

  • Étanchéité à l’air Selon les règles de construction en vigueur(RT 2012,RT 2020,BBC) votre maison dispose d’un sens de circulation de l’air. Ce dernier garantit l’étanchéité de votre maison afin d’éviter l’accumulation de moisissures ou d’autres substances qui pourraient être nuisibles à votre santé. La combinaison avec une VMC (ventilation mécanique contrôlée) permet un assainissement de l’air de votre intérieur.Pour ce type de maison, un poêle à pellets étanche est requis. Pour les maisons non conformes à cette nouvelle réglementation, il est recommandé d’installer un poêle à pellets non étanche avec une entrée d’air assurée par une grille de ventilation (proche du poêle) ou un conduit d’évacuation raccordé au poêle.

  • Conduit d’évacuation de fumée Quant au second critère, il consiste à placer votre poêle à proximité du conduit  d’évacuation de fumée ce qui permettra aux gaz brûlés de s’échapper et l’arrivée d’air frais. Qu’il soit étanche ou non, le poêle à pellets dispose d’une buse de raccordement permettant de le raccorder au tuyau de ventilation. Pour une installation en tant que système de chauffage central, la fumée peut être évacuée par la cheminée d’une distance de 40cm par rapport au faîtage. L’air frais est introduit par le vide sanitaire, ou à l’extérieur par un conduit mural (grille de ventilation pour un poêle non étanche, mur extérieur). On parle de conduit de fumée en « ventouse verticale » lorsque le trou du conduit ne se trouve pas à plus de 40 cm du faîtage et sert à la fois d’évacuation et d’entrée d’air frais. Pour ce type d’installation, toute dépressurisation introduira de l’air contaminé à l’intérieur ; les poêles à pellets étanches sont à privilégier. Toutefois, la législation concernant l’installation des poêles à granulés vous oblige à prendre des mesures de sécurité vis-à-vis de vos voisins et de vous-même. Il est donc essentiel de privilégier un conduit de fumée qui respecte les distances normales par rapport aux ouvertures de votre habitation (ex : fenêtres, dépassement de faîtage) et aux habitations environnantes, soit entre 3 et 6 mètres. Dans le cas de maison sans conduit de fumée, une rénovation est nécessaire pour permettre l’installation d’un poêle à pellets étanche, c’est ce qu’on appelle un conduit de fumée en « ventouse horizontale » en façade

  • Aspects sécuritaires En général, pour installer votre poêle à granulés en toute sécurité, les recommandations sont fournies par le fabricant. Assurez-vous qu’il y a une prise électrique à proximité et qu’elle est connectée à une ligne directe au poêle. Ces appareils étant des sources de chaleur, toute proximité avec des substances volatiles est à proscrire. Il est donc conseillé d’isoler l’espace autour duquel vous envisagez d’installer votre poêle. Veuillez vous assurer que votre plancher peut supporter le poids de votre futur poêle. A défaut, veuillez l’équiper d’un revêtement ignifuge ou d’une plaque de sol rectangulaire incombustible d’une surface supérieure à 100 cm² afin de sécuriser le raccordement au conduit de fumée. Disposez près de votre poêle un espace destiné à une alimentation permanente en granulés.Évitez de placer votre poêle dans un garage, une chambre, une cave ou tout autre endroit où il ne sera pas en vue.

S’ assurer du rendement du poêle

Lors du choix d’un poêle à pellets, il est important qu’il porte le label « flamme verte 5 ou 7 étoiles » afin de bénéficier d’une aide financière. Ce label identifie les poêles à pellets dont le rendement est supérieur à 75 % et qui émettent peu de monoxyde de carbone et de particules. Le type de cheminée et le système de ventilation influent également sur le rendement de votre appareil.

Connaître les émissions CO, CO2 , COV du poêle

Fourni par le fabricant, il garantit la qualité de l’air émis par votre poêle. Les émissions de CO doivent être inférieures à 0,15% et inférieures à 50mg/Nm3 pour les particules fines.

Si votre poêle possède un label flamme verte, plus le nombre d’étoiles qui lui est associé est élevé, moins votre poêle pollue.

Vérifier les certifications du poêle

En plus du label Flamme Verte 7 étoiles, les certifications les plus importantes lors du choix d’un poêle à granulés sont les classes d’efficacité énergétique (A pour la plus efficace), la certification Ecodesign atteste que votre poêle a été fabriqué selon les dernières normes écologiques européennes.

S’assurer de la facilité d’utilisation du poêle

La dernière génération de poêles à granulés est équipée d’un panneau de commande et d’options de contrôle à distance via WIFI et télécommande. Ils peuvent être programmés pour délivrer une chaleur spécifique et pendant une durée spécifique, fonctionnant automatiquement à des températures variables déterminées par leur sonde d’ambiance et en fonction de l’autonomie du poêle.

Assurez-vous de bien connaître ces commandes pour ne pas avoir à le remplacer sans raison valable.

Faire un rapport lors des 1ères mise en marche du poêle

En principe, cela se fait une fois que vous avez déjà choisi votre poêle à granulés. Comme vous disposez encore d’une période d’essai, il est important de tester votre poêle à granulés dans les conditions les plus extrêmes possibles lors de sa première mise en service. Cela permettra de déterminer si les spécifications fournies par le fabricant sont correctes.

Toutefois, les caractéristiques sur lesquelles vous devez être intransigeant sont : l’autonomie, la programmation, la puissance thermique maximale, la consommation en énergie, les émissions (gaz, particules), le volume de chauffe et la puissance thermique par rapport à la température du thermostat d’ambiance.

Bruit du poêle à pellets

En général, la plupart des poêles à pellets sont considérés comme silencieux. Le bruit est donc un critère moins déterminant pour le choix de votre poêle à pellets. Toutefois, si la sensibilité au bruit est une préoccupation, vous devriez choisir un poêle à pellets à convection naturelle dont le niveau sonore est inférieur à 30dB.

 Contacter un expert

L’installation d’un poêle à granulés nécessite le respect de normes de construction spécifiques (fumée, ventilation, isolation, alimentation). Et son coût initial élevé peut être amorti par des aides financières à condition que votre installation soit réalisée par un expert certifié RGE. De plus, vous avez la possibilité d’être dédommagé en cas de défaillance ou de sinistre. Sauf si vous n’êtes pas éligible aux aides financières, vous avez tout intérêt à faire installer votre poêle à granulés par un expert car dans tous les cas, le coût de la main d’œuvre de l’expert est inclus dans les aides dont vous bénéficiez.

 Les différents types de poêles à pellets

Les poêles à pellets se déclinent principalement en deux catégories : les poêles à pellets étanches et les poêles à pellets non étanches.

Différence entre les poêles à pellets étanches et non étanches.

Un poêle à pellets étanche puise l’air frais nécessaire à son fonctionnement à l’extérieur de la maison. Le choix d’un poêle à pellets étanche est idéal pour une maison de construction récente et augmente les chances d’être éligible aux aides financières en raison de son strict respect des normes BBC et RE2020 (consommation d’énergie réduite, meilleur rendement, faibles émissions de gaz à effet de serre). Bien que tous les poêles à pellets consomment des pellets comme combustible, il existe différentes sous-catégories qui se démarquent en fonction de leur système de distribution de la chaleur, de leur fonctionnement et en consommation de combustible.

En fonction de leur système de distribution de la chaleur

Convection tangentielle : Également appelé poêle à pellets ventilé ou à air soufflé, il s’agit du poêle à pellets le plus courant. Il peut fournir de la chaleur de manière uniforme sur une zone de 100 m² , soit la surface moyenne des logements en France. Il est équipé d’un ventilateur qui, associé à une sonde d’ambiance, permet de moduler la température, offrant ainsi un rapport énergie/chaleur élevé, supérieur à 90 %. La vitesse du ventilateur peut être contrôlée et programmée à distance pour accélérer le processus de chauffage. 

Convection naturelle : Ce type de poêle est plus durable, plus économique et convient aux maisons de campagne.Il a l’avantage d’être le plus silencieux de tous les poêles à pellets car il est sans ventilateur et, dans certains modèles, son fonctionnement se fait sans électricité (par exemple, Flam énergie). Le combustible est allumé par de l’air frais provenant du bas du poêle et la chaleur est ensuite lentement distribuée dans la pièce de manière inégale depuis le haut du poêle. 

Canalisable : Il s’agit de poêles à pellets à convection tangentielle équipés de plus d’un ventilateur qui peut diffuser de la chaleur sur une zone de plus de 100 m². Avec ce type de poêle, la chaleur est distribuée rapidement dans la pièce. Comme le poêle à convection naturelle, il est programmable. Plus énergivore et plus bruyant, ce poêle est adapté au chauffage d’une maison entière. En fonction de leur fonctionnement

Hydraulique : Économique et polyvalente, une famille avec trois enfants peut profiter à la fois d’une chaudière et d’un système de chauffage. Ce poêle à granulés utilise la chaleur générée par les granulés pour chauffer votre maison. Cette chaleur est ensuite distribuée aux radiateurs par l’intermédiaire de l’eau. Pour le chauffage domestique, l’installation d’un poêle à granulés hydraulique avec ballon de stockage est la méthode la plus appropriée.

 Le foyer à pellets: Ce type de poêle à granulés offre une convection mixte : naturelle et soufflée. Installé principalement dans le salon ou dans la pièce principale de la maison, il permet de couvrir les besoins en chauffage d’une maison française moyenne (100 m²). Si votre maison est ancienne et présente des problèmes de raccordement, en remplacement d’un poêle à granulés étanche moderne, il peut être installé dans une cheminée.

Cuisinière à granulés : Une cuisinière électrique consomme plus de puissance qu’un poêle à pellets de 7 kW, qui peut couvrir les besoins en chauffage d’une maison de 4 pièces. Une cuisinière combinée, qui peut être utilisée à la fois pour la cuisson et le chauffage, rend votre maison plus verte et vous permet de réaliser des économies d’énergie.Ce type d’appareil convient aussi bien comme chauffage domestique qu’aux petits restaurants. Pour les locaux plus spacieux, vous avez besoin d’un poêle à pellets personnalisé d’une puissance de chauffage supérieure à 9 kW, car la plupart des poêles à pellets disponibles sur le marché dépassent rarement cette puissance. En fonction de leur consommation en combustible

Les poêles à pellets mixtes ou hybrides : Ce poêle à convection mixte et canalisable peut être utilisé, pour le chauffage, avec ou sans électricité. Le rendement de ce poêle est double en fonction des deux combustibles servant pour le chauffage, les pellets étant les plus efficaces (90% contre 80% pour les bûches). Il est adapté aux habitations à forte demande de chauffage où il n’y a pas d’interruption de chauffage, comme dans certaines PME, les maisons de retraite ou les établissements pour bébés. Malgré ses performances et son mode relais automatique, ce poêle nécessite un entretien régulier et est plus onéreux par rapport à tous les autres poêles à pellets.

Qu’est-ce qu’un poêle à pellets ?

Aussi appelés poêles à granulés, les poêles à pellets sont des équipements de chauffage individuel qui utilisent des granulés (copeaux de bois pressés) comme combustible principal. Le poêle à pellets bénéficie d’un soutien important de la part du gouvernement français, qui tend à encourager les gens à opter pour une alternative à la fois écologique et économique sur le long terme.

Comment fonctionne un poêle à pellets ?

Les pellets utilisés comme combustible sont stockés, au moyen d’un entonnoir de remplissage, dans un réservoir situé en haut ou en bas du poêle. 

Pour des raisons de facilité de remplissage de votre réservoir, optez pour un poêle à granulés dont le réservoir se trouve en bas.

La capacité de stockage du réservoir détermine la durée pendant laquelle votre poêle à pellets peut fonctionner indépendamment d’un approvisionnement manuelle en pellets : c’est ce qu’on appelle l’autonomie du poêle à pellets.

Grâce à ces options de contrôle automatique et à une autonomie de plus de 12 heures, le poêle à pellets peut chauffer automatiquement votre maison à certaines heures, sans que vous soyez présent.

Un système de vis sans fin et de capteurs assure une alimentation continue en combustible vers la chambre de combustion du poêle. Lorsque le poêle est allumé, la combustion a lieu grâce à l’apport d’oxygène dans le conduit de ventilation du poêle. Une étincelle déclenchée par le thermostat, manuellement ou par programmation, complète le processus de carbonisation des granulés. 

A l’exception de l’étincelle électrique utilisée pour l’allumage, ce processus se répète en boucle jusqu’à l’extinction du poêle. L’autonomie d’alimentation en granulés du poêle permet un fonctionnement automatique ininterrompu du poêle pendant plusieurs jours.

Le thermostat règle la fréquence de rotation de la vis sans fin pour introduire les pellets nécessaires dans la chambre de combustion, en fonction de la température souhaitée. La chaleur est distribuée rapidement par convection tangentielle grâce aux ventilateurs du poêle. La chaleur est ensuite répartie uniformément dans la pièce et dans les pièces voisines, selon que votre poêle à granulés dessert toute la maison ou non.

Les poêles à granulés encastrables, mixtes et à convection naturelle offrent une distribution de la chaleur par rayonnement. Ce type de distribution est certes moins bruyant, économique mais aussi lent et la chaleur n’est pas distribuée de manière égale dans toutes les pièces.

Les déchets solides (cendres) résultant de la combustion des pellets sont collectés dans un bac à cendres pour les poêles qui en sont équipés. Ce bac doit être vidé chaque semaine, car les pellets produisent peu de cendres lors de leur combustion. Quant aux émissions gazeuses (PM, CO), elles sont expulsées par le système d’aération du poêle. Selon que votre poêle est installé avec un conduit horizontal (mur servant de conduit) ou vertical (cheminée).

Les poêles à granulés peuvent être programmés à distance via un smartphone et une télécommande. Les fonctions comprennent : les heures d’allumage et d’extinction, le réglage de la température ambiante, la vitesse du ventilateur et le mode ECO (veille).

Certains de ces poêles sont renforcés par un système de sécurité qui empêche la manipulation du panneau de commande par les enfants. Mais ils disposent également de disjoncteurs pour les cas d’urgence.

Quels sont les avantages du poêle à pellets ?

Le rendement exceptionnel des poêles à pellets (jusqu’à 95% pour certains modèles) en fait des appareils de chauffage écologiques et économiques. Un poêle à pellets peut réduire de moitié le coût de votre facture d’électricité.

Il ne dégage pratiquement pas de substances volatiles nocives et est bon pour l’environnement et votre santé.La plupart des poêles à pellets disposent de fonctions programmables et ont une autonomie de plus de 24 heures, ce qui permet de les faire fonctionner sans présence humaine.

Sur le long terme, c’est un meilleur investissement que la plupart des autres systèmes de chauffage. Vous pouvez bénéficier d’une aide financière lors de l’achat d’un poêle.

 FAQ

 Quels sont les différents systèmes de chauffage ?

Il existe différents systèmes de chauffage, qu’il s’agisse de chauffages individuels d’appoint ou de chauffages centraux, les principaux étant les suivants :

  • Le chauffage au gaz
  • Le chauffage au fioul
  • Le poêle à bois
  •  Le chauffage électrique

Quel est le mode de chauffage le plus économique ?

Le chauffage au bois reste le système le plus avantageux car les bûches sont moins chères que les granulés. En revanche, les poêles à bois ont un rendement inférieur à celui des poêles à granulés.

Quel mode de chauffage choisir ?

Il est important d’évaluer vos besoins en chauffage, les économies que vous pouvez réaliser et l’impact de votre futur système de chauffage sur l’environnement. 

Étant donné que l’installation d’un système de chauffage est coûteuse et qu’elle a un impact sur le bien-être dans votre maison, optez pour le chauffage au vert est la meilleure solution. Les poêles à pellets mixtes, par exemple, ont l’avantage de pouvoir fonctionner à la fois au bois et aux pellets, deux des combustibles les plus écologiques et les moins chers du marché. Un poêle à hydro-pellets ou une cuisinière à pellets est soit une chaudière, soit une cuisinière et en même temps un système de chauffage. Cela offre d’énormes perspectives d’économies d’énergie.

Quelle est la différence entre un poêle à granulés et un poêle à pellet ?

Il s’agit de la même chose, seulement les noms diffèrent.

 Quelle est la différence entre un poêle à granulés et un poêle à bois ?

Les poêles à pellets ont une plus grande autonomie et un meilleur rendement que les poêles à bois. Aussi, les poêles à pellets émettent moins de gaz à effet de serre que les poêles à bois.

Qu’est-ce qu’un pellet ? 

Un pellet ou granulé de bois est un copeau de bois pressé de forme cylindrique qui sert de combustible au poêle à pellets.Les pellets consomment moins d’énergie et produisent plus de chaleur. Leur rendement est supérieur à 80% (rendement bûche) et peut même atteindre 98% pour certains modèles. Il existe trois certifications qui attestent que le pellet est issu à 100% de la biomasse : NF Biocombustibles (France), DINplus (Allemagne) et ENplus (Europe).

Quel est le prix d’une tonne de pellets ?

Une tonne de pellets coûte actuellement environ 350 € en France. Pour une consommation annuelle, il est préférable de se procurer des pellets en tonnes plutôt que d’acheter plusieurs fois des pellets en sacs. L’avantage du combustible à base de pellets est qu’il n’est pas aussi encombrant que les bûches et qu’il dure longtemps tant qu’il est stocké au sec.

Pour une maison, combien de sacs de pellets faut-il consommer ?

En moyenne, un logement consomme rarement plus de 2 kg de pellets par heure. Les statistiques montrent qu’une maison française moyenne consomme environ 2 tonnes de pellets par an. Les ménages qui utilisent un poêle à pellets comme chauffage central consomment trois fois moins d’électricité. Un chauffage aux pellets coûte environ 0,02 €/kWh, contre environ 0,1 €/kWh pour les chauffages électriques, au gaz ou au fioul. En fonction de vos besoins en chauffage, vous pouvez déterminer la puissance thermique nécessaire avant d’installer votre poêle. Pour déterminer la quantité de pellets à utiliser, il faut multiplier la puissance thermique par la surface à chauffer et diviser le produit obtenu par 5. Par exemple, pour une maison d’une surface à chauffer de 100 m², on obtient le produit de la Puissance x Surface de 10 kWh/m². Cela signifie que la consommation de pellets est de 2 kg/h.

Quel prix pour un poêle à granulés ?

Le prix varie entre 700 € et 6.000 €, avec la possibilité de recevoir 50% du montant versé sous forme de crédit d’impôt. Le coût de votre poêle dépend de votre consommation en chauffage (chauffage d’appoint ou central).

Quelle est la durée de vie d’un poêle à granulés ?

Un poêle à granulés peut durer entre 10 et 20 ans. Tout dépend de la qualité, des caractéristiques et de la marque du poêle. S’il est correctement entretenu et en fonction de la fréquence de son utilisation. Dans la plupart des cas, les composants électroniques, le ventilateur et le mécanisme d’entraînement des granulés présentent des défauts après plusieurs années d’utilisation.

Quand nettoyer un poêle à granulés ?

Un entretien hebdomadaire est conseillé pour vider les cendres, dépoussiérer et nettoyer la vitre. Pour un contrôle plus approfondi de vos installations, un professionnel RGE peut vous aider en effectuant des contrôles annuels(En général, les deux premières années sont incluses dans vos aides).

Est-ce qu’un poêle à granulés fait de la poussière ?

Les poêles à granulés peuvent dans certains cas s’encrasser très rapidement. L’une des deux solutions pour éviter cela est d’acheter des pellets de bonne qualité, certifiés NF Biocombustibles ou DINplus et ENplus, et de nettoyer votre poêle chaque semaine. L’autre solution est d’acheter un filtre pour tamiser vos pellets.

Comment obtenir la prime de poêle à granulés ?

Bien qu’il existe différentes possibilités d’obtenir une subvention accordée par l’État, vous devez remplir les trois critères suivants pour pouvoir bénéficier de la prime pour les poêles à pellets :

  •  Vous devez avoir un logement locatif de plus de 15 ans.
  •  Faire installer votre poêle à granulés par une entreprise certifiée RGE.
  • Disposer d’un poêle à granulés présentant les caractéristiques requises suivantes :
  • Rendement (%) ≥ 87
  • Émissions CO et PM (mg/Nm3) ≤ 300 et ≤ 30

Quel aide pour un poêle à granulés ?

Les différents types d’aides pour l’obtention d’un poêle à granulés sont :

MaPrimeRénov’ :  MaPrimeRénov’ est une subvention gouvernementale qui vous permet de financer jusqu’à 90% l’achat et  l’installation de votre poêle à pellets. Le montant accordé se situe entre 8.000 et 10.000 €, pour les ménages à revenus faibles et très faibles dont la résidence principale a été construite au cours des 15 dernières années. Il est calculé sur la base de votre revenu fiscal de référence, qui est recensé par les barèmes de l’Anah. Les ménages à revenus élevés ne reçoivent pas d’aide.

Pour demander cette prime, veuillez vous adresser à l’adresse suivante : www.maprimerenov.gouv.fr.

Cette aide remplace les aides suivantes : Crédit d’impôt pour la transition écologique (CITE) et l’aide Habiter Mieux Agilité.

CEE : Les Certificats d’Economies d’Energie (CEE) sont des aides provenant de sociétés privées (fournisseur d’énergie, supermarché, professionnel RGE) comprises entre 250 et 1000 €. Tout le monde peut bénéficier d’un CEE, il suffit d’en faire la demande à l’adresse suivante : https://iframe.primesenergie.fr/prime-cee/rembourser-ses-travaux.

TVA 5,5% : L’achat et l’installation d’un poêle à granulés par un professionnel RGE, bénéficie d’un taux de TVA réduit de 5,5% sur tout devis pour les maisons construites depuis plus de 2 ans. La TVA à 5, 5% ne s’applique pas si vous décidez d’installer vous-même votre poêle.

Eco Prêt à taux zéro ou Eco-PTZ : Il s’agit d’un prêt sans intérêt, remboursable sur 20 ans, d’un montant maximum de 50 000 €. Pour en bénéficier, il suffit d’en faire la demande auprès de votre banquier. Vous trouverez le formulaire de l’emprunteur à cette adresse : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19905.

Note : Ne signez aucun devis avant d’avoir demandé une aide. Veuillez vérifier le prix exact des articles figurant sur le devis et le prix exact du poêle, car certains fournisseurs ont tendance à gonfler le prix pour faire plus de profit.

Où installer un poêle à granulés dans une maison ?

Il est recommandé de le placer dans votre pièce principale, où la circulation de l’air est la meilleure. Pour le chauffage d’une pièce en particulier, les couloirs et les zones autour de la pièce sont plus adaptés à la pose d’un poêle à pellets. Lorsqu’il est utilisé comme source de chauffage principal, la plus grande pièce de la maison, le salon, devrait être l’endroit le plus optimal pour installer un poêle à pellets.De même, les zones autour des escaliers et des couloirs sont idéales car elles facilitent une diffusion régulière de la chaleur dans l’appartement.

Peut-on raccorder le poêle à pellets à une cheminée ?

Oui, sur une ancienne ou une nouvelle cheminée. Ce type de raccordement nécessite l’intervention d’un expert car l’installation d’un poêle à granulés est contrainte par certaines normes que les particuliers ne connaissent pas forcément.

Qui peut installer un poêle à granulés ?

 Seule une entreprise certifiée RGE Qualibois. est en mesure d’installer un poêle à pellets, afin de bénéficier de tous les avantages  (expertise,aides, assurances, entretien).

Puis-je installer moi-même un poêle à granulés ?

Oui, si vous disposez du manuel du fabricant, des outils nécessaires et que vous êtes un bricoleur, vous pouvez installer vous-même votre poêle à granulés. Il est vrai que les prix d’installation des poêles à granulés peuvent sembler exorbitants. Toutefois, cette démarche n’est pas recommandée, car elle se fait à vos risques et périls. Faites installer votre poêle à granulés par un professionnel RGE afin de bénéficier d’une expertise, d’une assurance, d’un entretien annuel adéquat et des aides nécessaires pour financer toutes vos dépenses d’installation du poêle.

+ de guides sur les chauffages