Les meilleurs livres sur le Vendée Globe

Le Vendée Globe est une discipline qui nécessite de l’endurance et de la patience. C’est également une aventure passionnante et humaine qui dure au moins 70 jours.

Comparatif technique

  Vendée Globe-Les aventuriers du grand Sud Histoires du Vendée Globe Jean Le Cam,Toutes voiles dehors Mon tour du monde en 80 jours La Légende du Vendée Globe Le Vendée Globe,30 ans d’aventures Mon Vendée Globe-Dans les coulisses d’une course de legende Le Prix de la victoire
Image Vendée Globe Les aventuriers du grand Sud Histoires du Vendée Globe Jean Le CamToutes voiles dehors Mon tour du monde en 80 jours La Légende du Vendée Globe Mon Vendée Globe Dans les coulisses dune course de legende Le Prix de la victoire
Prix 40,00  € 7,79  € 18,90  € 19,00  € 29,90  € 35,00  € 22,00  € 2,81  €
Format Relié Format Kindle Broché Format Kindle Broché Broché Relié Broché Relié Broché – Illustré Format Kindle Broché Poche
Auteur Dino Di Meo Antoine Grenapin  Chenet Alexandre  Garreta Renaud  Jean Le Cam  Yannick Bestaven  Philippe Joubin  Michel Desjoyeaux  Armel Le Cléac’h Didier Ravon  Denis Horeau  Brune Galan  Isabelle Autissier  Armel Le Cleac’h  Dominique Le Brun 
Nombre de pages 287 pages 128 pages 480 pages 224 pages 288 pages 224 pages 424 pages 256 Pages
Date  de  publication 22 octobre 2020 14 octobre 2016 16 septembre 2021 28 octobre 2021 30 septembre 2020 15 octobre 2020 8 octobre 2020 8 novembre 2018
Résumé L’univers du Vendée Globe illustré avec de belles photos.   L’histoire du Vendée Globe racontée à travers une bande dessinée.  Tout sur le parcours de  Jean Le Cam.  Le Vendée Globe : une discipline de très haut niveau.  Une introduction au monde du Vendée Globe.  Un livre  documentaire sur le Vendée Globe.  Les coulisses du Vendée Globe. Armel Le Cleac’h : le navigateur qui a remporté l’édition 2016-2017. 


Vendée Globe-Les aventuriers du grand Sud : de belles photographies

Caractéristiques :

  • Auteur : Dino Di Meo, Antoine Grenapin 
  • 287 pages
  • Dimensions : 27.9 x 2.8 x 36 cm
  • Poids : 2.3 kg
  • ISBN-10 ‏: 2755684674
  • ISBN-13 :‎ ‎978-2755684674 
  • Éditeur ‏:‎‎‎‎ ‎Hugo Image; Illustrated édition (22 octobre 2020)

 » Il y a des livres sur la mer divinement illustrés qui se passent de commentaires. Il y en a d’autres dont la puissance des témoignages des marins se passe de photos. Et il y a Les Aventuriers du Grand Sud, qui a les deux. « 

Le Monde

 » Ce livre, c’est la Bible du Vendée. « 

Philippe Jeantot, père fondateur de la course

L’essence de cette course mythique en solitaire par les trois caps racontée par celles et ceux qui l’ont vécue de l’intérieur : Dino Di Meo et Antoine Grenapin ont réussi l’exploit de réunir tous les participants du Vendée Globe depuis sa première édition, en 1989. Ces marins d’exception prennent la parole pour nous confier leurs souvenirs de course marquants. Cette édition, mise à jour, inclut les portraits des skippers qui ont participé à la dernière édition de 2016 qui a vu le sacre épique d’Armel Le Cléac’h.

Notre avis :

Les photographies présentes dans le livre nous plonge dans l’univers du Vendée Globe. Chaque événement est daté. Pour la mise en page, l’auteur a opté pour des feuilles ainsi qu’une couverture de qualité. Les passionnés de Vendée Globe seront ravis de l’avoir dans leur bibliothèque.  

L’auteur

Journaliste pour le journal Libération, Dino Di Meo est un spécialiste du Vendée Globe. Antoine Grenapin suit de prêt les courses à la voile. 


Histoires du Vendée Globe : un format bande dessinée

Caractéristiques :

  • Auteur : Chenet Alexandre, Garreta Renaud 
  • 128 pages
  • Dimensions : 22.7 x 1.8 x 29.8 cm
  • Poids : ‎800 g
  • ISBN-10 ‏: 2205075632
  • ISBN-13 :‎ ‎978-2205075632 
  • Éditeur ‏:‎‎‎‎ ‎DARGAUD; Illustrated édition (14 octobre 2016)

Le Vendée Globe, qualifié d’Everest des mers, raconté par celles et ceux qui le vivent, aventuriers des océans. Pendant plus de trois ans, Alexandre Chenet et Renaud Garreta sont allés à la rencontre de skippers partis à l’assaut de ce tour du monde sans égal. En mer, au coeur de la course, entre navigation et incidents techniques, choix stratégiques et engagement humain, ils nous emmènent au coeur de cette course légendaire qui passionne énormément de lecteurs. 

Notre avis :

Avec son format bande dessinée, ce livre nous apprend beaucoup de choses sur le Vendée Globe. Chenet Alexandre et Garreta Renaud ont su garder le suspense tout le long du livre. Tous les termes techniques sont bien expliqués. Le livre permet aussi  d’introduire petit à petit les enfants dans le monde du Vendée Globe.  

L’auteur

Alexandre Chenet est issu d’une famille de marin. Le graphisme et l’écriture font partie de ses passions. C’est à l’âge de 7 ans que Renaud Garreta dessine son premier BD. L’auteur a aussi suivi des cours d’art graphique.    


Jean Le Cam,Toutes voiles dehors : la biographie d’un navigateur talentueux

Caractéristiques :

  • Auteur : Jean Le Cam
  • 480 pages
  • Dimensions : 14.2 x 3.6 x 22.7 cm
  • Poids : ‎570 g
  • ISBN-10 ‏: 2263177027
  • ISBN-13 :‎ ‎978-2263177026 
  • Éditeur ‏:‎‎‎‎ ‎Solar; Illustrated édition (16 septembre 2021)

autobiographie du meilleur et du plus populaire des navigateurs français. Préface d’Erik Orsenna 

Après avoir navigué avec sa mère aux Glénans, à 10 ans, Jean Le Cam construit seul son propre voilier pour faire des ronds dans la baie de La Forêt. Puis il navigue avec son ami d’enfance Hubert Desjoyeaux, le frère de Michel, seul double vainqueur du Vendée Globe, avec lequel il créera le chantier naval CDK, à l’origine de la construction de nombreux voiliers mythiques (Poulain, Jet Service, PRB, Foncia…). 

À 14 ans, il débute la compétition puis s’embarque au côté d’Éric Tabarly pour faire son service militaire. À 19, il participe à sa première Solitaire du Figaro qu’il remportera trois fois par la suite. Mais c’est sur le mythique tour du monde en solitaire, le Vendée Globe, que Le Cam vivra ses plus grandes heures de navigateur solitaire. En 2004-05, il est la révélation de la course, luttant bord à bord avec Vincent Riou qui ne le précèdera que de 7 heures à l’arrivée. 

En 2008-09, alors qu’il aborde le cap Horn en troisième position, il chavire après avoir perdu son bulbe de quille. Il doit se réfugier à l’intérieur de la coque, bateau renversé. C’est Vincent Riou qui le récupère in extremis. Et en 2020, alors qu’il fait la course dans le trio de tête, il se déroute pour récupérer Kevin Escoffier qui a déclenché sa balise de détresse. Jean Le Cam arrive sur zone mais le temps de manœuvrer dans une mer agitée, il perd le contact visuel avec le radeau d’Escoffier. Il le sauvera finalement six heures plus tard et reprendra la course qu’il terminera 4e et premier des non-foilers. Fêté en héros aux Sables-d’Olonne, Le Cam stupéfie alors le public lorsqu’il révèle qu’il a vécu un enfer lors de ses derniers jours en mer, devant manœuvrer avec une côte cassée et une coque  » délaminée  » qui menaçait de céder à tout instant. Jusqu’au dernier jour, il a risqué de perdre son bateau. 

Mais Jean Le Cam, n’est pas qu’un immense marin au palmarès impressionnant, ce qui lui a valu son surnom de Roi Jean. C’est aussi une forte personnalité, un personnage truculent et attachant. Ainsi, en 1989, alors qu’équipier de Tabarly sur la transat en double Lorient-Saint-Barthélémy-Lorient, et qu’une mauvaise manœuvre les fait chavirer, il traite Tabarly de  » con  » (la première fois et sans doute la dernière fois que cela est arrivé au maître), car il sait que ce naufrage aura des conséquences dramatiques pour son ami Hubert, CDK étant propriétaire du bateau. En 1996, vainqueur de la Solitaire du Figaro, il attend chacun de ses concurrents pour leur payer à boire. Ou encore cette année, lorsqu’il triomphe aux Sables-d’Olonne, il déclare :  » Je finis quatrième, à la place du con. J’ai soulagé l’éventuel con qui aurait pu être à ma place ! Comme quoi ma générosité n’a pas de limites.  » 

Dans ce livre, où il revient avec son humour et son franc parler sur son incroyable carrière de marin mais aussi de concepteur de voiliers, Jean Le Cam nous fait découvrir les coulisses de la course au large : la quête des sponsors, le risque permanent, la recherche permanente de la vitesse… Le Cam veut également transmettre à travers ce livre son amour de la voile et de la mer aux jeunes générations. Palmarès 1982 : Record de l’Atlantique sur Jet Services II, comme équipier de Patrick Morvan. 1984 : Vainqueur de la Route de la découverte avec Philippe Poupon sur Fleury Michon III. 1988 et 1989 : Champion du monde de Formule 40. 1994, 1996, 1999 : Vainqueur de la Solitaire du Figaro. 2005 : 2e du Vendée Globe. 2006 : 2e de la Route du Rhum en classe IMOCA sur VM Matériaux. 2013 : Vainqueur de la Transat Jacques-Vabre avec Vincent Riou en classe IMOCA sur PRB. 2015 : Champion du monde IMOCA Ocean Masters ; Vainqueur de la Barcelona world race avec Bernard Stamm. 2021 : 4e du Vendée Globe et premier des non-foilers.

Notre avis :

Le livre montre les connaissances de Jean Le Cam en navigation. Un homme qui est à la fois talentueux et plein de gentillesse. Cette autobiographie est riche en illustration et en information. L’ouvrage retrace les 40 ans de navigation de Jean Le Cam

L’auteur

Jean Le Cam est un navigateur français qui a commencé le voilier depuis ses 10 ans. C’est à 14 ans que l’auteur débute la compétition avec son père. A 20 ans, il effectue son service militaire. Ayant battu le record de l’Atlantique en 1989 et champion du monde en Formula 40 et IMOCA Ocean Masters,  Jean Le Cam est un navigateur d’exception


Mon tour du monde en 80 jours : le Vendée Globe à haut niveau 

Caractéristiques :

  • Auteur : Yannick Bestaven 
  • 224 pages
  • Dimensions : 14 x 2 x 20.5 cm
  • Poids : ‎400 g
  • ISBN-10 ‏: 2742463380
  • ISBN-13 :‎ 978-2742463381
  • Éditeur ‏:‎‎‎‎GALLIM LOISIRS; Illustrated édition (28 octobre 2021)

Mon tour du monde en 80 jours

Notre avis :

Bien écrit et présentant des chapitres courts, ce livre nous fait rentrer dans le monde du Vendée Globe de très haut niveau. Rares sont les ouvrages qui présentent les positions des navigateurs sur une carte. Yannick Bestaven souligne que la course à la voile est avant tout une aventure humaine. Avec le vent, la fatigue, passer 80 jours en mer n’est pas toujours de tout repos.  

L’auteur

Yannick bestaven est un skipper français qui a remporté le Vendée 2020-2021. L’homme remporte la Transat 6.50 et Transat Jacques-Vabre. 


La Légende du Vendée Globe : pour les amateurs de la course à voile

Caractéristiques :

  • Auteur : Philippe Joubin, Michel Desjoyeaux, Armel Le Cléac’h 
  • 288 pages
  • Dimensions : 19.7 x 2 x 27 cm
  • Poids : ‎1.06 kg
  • ISBN-10 ‏: 2226455957
  • ISBN-13 :‎ 978-2226455956
  • Éditeur ‏:‎‎‎‎Albin Michel; Illustrated édition (30 septembre 2020)

Le Vendée Globe est à part. Il faut savourer d’y participer. Il faut apprécier à sa juste valeur le fait de le terminer. Il faut mesurer la chance de le gagner. Vous pourrez l’estimer à la lecture de ce livre. Elle est inouïe. Armel Le Cléac’h

En novembre 1989, dans les discussions de comptoir, on ne parlait pas compétition. On s’interrogeait pour savoir si les organismes allaient résister pendant quatre mois d’affilée, combien d’entre eux rentreraient entiers et, surtout, si tout cela était bien raisonnable… Michel Desjoyeaux

Notre avis :

Le contenu s’adresse aux amateurs de course à voile quel que soit leur niveau. Le livre montre à quel point le Vendée Globe est une course mythique. Dans cet ouvrage, les photos ont été prises dans les règles de l’art

L’auteur

Philippe Joubin couvre les courses de Vendée Globe pour le magazine l’Equipe. Il a également écrit des biographies sur les navigateurs de course au large. 


Le Vendée Globe,30 ans d’aventures : un livre bien documenté

Caractéristiques :

  • Auteur : Didier Ravon 
  • 224 pages
  • Dimensions : 24.8 x 2.4 x 29.2 cm
  • Poids : 1.46 kg
  • ISBN-10 ‏: 2742461515
  • ISBN-13 :‎ 978-2742461516
  • Éditeur ‏:‎‎‎Gallimard Loisirs; Illustrated édition (15 octobre 2020)

Préface d’Armel Le Cléac’h

Notre avis :

Ecrit par un journaliste spécialiste de la voile, ce livre est bien écrit. Si vous cherchez un cadeau de noël ou d’anniversaire pour un amateur de Vendée Globe, prenez ce livre. Son contenu est à la hauteur de  »La Route du Rhum – 40 ans de légende »

L’auteur

Faisant partie de l’équipe de voile française, Didier Ravon a occupé le poste de rédacteur en chef pour le magazine Voiles et Voiliers. Pour continuer dans cette lignée, l’auteur écrit pour le journal Libération.  


Mon Vendée Globe-Dans les coulisses d’une course de legende : l’envers de la course à la voile 

Caractéristiques :

  • Auteur : Denis Horeau, Brune Galan, Isabelle Autissier 
  • 424 pages
  • Dimensions : 17.3 x 3 x 20 cm
  • Poids : 480 g
  • ISBN-13 :‎ 979-1025205044
  • Éditeur ‏:‎‎‎‎LES PEREGRINES; Illustrated édition (8 octobre 2020)

Comment est né le Vendée Globe ? Pourquoi part-il des Sables-d’Olonne ? Combien coûte un Imoca 60′ ? Comment gère-t-on une situation de crise ? Quel grain de folie pousse un navigateur ou une navigatrice à s’embarquer pour trois mois en solitaire dans un tour du monde à la voile, sans escale et sans assistance ? Grande aventure humaine et défi face aux éléments naturels, le Vendée Globe est devenu un véritable phénomène de société. Marqueur de son époque, il répond depuis plus de trente ans aux aspirations de notre société, attire les marins du monde entier et fascine des millions de personnes. Mais que sait-on vraiment de cette course mythique, de son histoire, de ses valeurs et de son fonctionnement ? À travers cet abécédaire, Denis Horeau remonte le temps, scrute les coulisses et les moments forts qui ont bâti la légende de cet événement hors du commun et éclaire son histoire de nombreuses anecdotes, tantôt cocasses, tantôt tragiques. Le tout en portant un regard critique sur l’évolution de la course. Qui aime bien châtie bien… Homme de mer et navigateur, amoureux des bateaux, marin-pêcheur, skipper, Denis Horeau organise la première édition du Vendée Globe en 1989. Il dirige ensuite plusieurs grandes courses internationales, dont la Solitaire du Figaro, avant de revenir à son premier amour : il est le directeur de course du Vendée Globe de 2004 à 2016. Il se consacre aujourd’hui à la défense de l’environnement en produisant, notamment, des événements internationaux qui mettent en lumière la créativité et l’intelligence humaines au service de solutions concrètes pour diminuer notre impact sur la planète.

Notre avis :

Rempli d’anecdotes et nous embarquant dans les coulisses du Vendée Globe, ce livre est une référence dans ce domaine. L’auteur maîtrise très bien son sujet puisqu’il a déjà occupé le poste de directeur de course. On se rend compte qu’organiser une course de Vendée Globe n’est pas une mince affaire.     

L’auteur

Sans Denis Horeau, la course de 1989 n’aurait pas eu lieu. Il dirige ensuite l’organisation de la course de la solitaire du Figaro ainsi que toutes les courses de 2004 à 2016.  


Le Prix de la victoire : un récit passionnant 

Caractéristiques :

  • Auteur : Armel Le Cleac’h, Dominique Le Brun 
  • 256 pages
  • Dimensions : 10.9 x 1.3 x 17.8 cm
  • Poids :‎ 100 g
  • ISBN-10‏ : 2266287559
  • ISBN-13 :‎ ‎978-2266287555
  • Éditeur ‏:‎‎‎‎Pocket; Illustrated édition (8 novembre 2018) 

74 jours, 3 heures, 35 minutes et 46 secondes. C’est le temps qu’il a fallu à Armel Le Cléac’h pour boucler son troisième Vendée Globe. En accostant aux Sables-d’Olonne le 19 janvier 2017, le skippeur de 39 ans a battu de presque quatre jours le précédent record. Un exploit qui lui assure une place de choix dans le panthéon de la voile française.

Mais, rentré dans sa Bretagne natale, Armel Le Cléac’h a encore du mal à revenir sur terre. Vagues démentielles, bateau qui chavire, conditions de survie dantesques, tensions au sommet avec ses rivaux… il n’a rien oublié de la fureur de la course.

Dans le sillage de son succès, qui a mis fin à cette malédiction d’éternel second, c’est avant tout le parcours d’un homme qui se révèle ici, celui d’un marin qui se consacre corps et âme à sa passion, d’un vrai teigneux. Un  » chacal « , comme on le surnomme dans le milieu…

 » Un récit puissant.  » France Inter

 » Le vainqueur du Vendée Globe se livre ici à son image, à savoir avec la pudeur et la simplicité qui sont les siennes, au fil de pages qui se lisent avec plaisir.  » Voiles et voiliers

Notre avis :

L’ouvrage démontre que le Vendée Globe est un parcours rempli d’obstacles. Malgré cela, Armel Le Cléac’h  n’a pas baissé les bras et remporte la première place de l’édition 2016-2017. L’auteur nous raconte son aventure de 74 jours avec passion. Les paroles d’un grand champion comme Armel Le Cléac’h prouve que c’est un homme qui dépasse ses limites.    

L’auteur

Armel Le Cléac’h est un skipper français originaire de Saint-Pol-de-Léon. Ses performances pendant l’édition de 2016-2017 ont marqué les esprits puisqu’il termine la course en 74 jours, 3 heures, 35 minutes et 46 secondes.        

+ de livres de sport et d’aventure

Sport :

Aventure :