Les Meilleurs Téléscope pour Enfants

Idéal à offrir à un enfant, le télescope pour enfant est un instrument qui permet de découvrir les différentes constellations tout en s’amusant.

Comparatif technique 

  Buki – TS007B Télescope à miroir astronomique pour enfant- Seben B00426KOQI_FBA Télescope astronomique pour enfants et débutants -Emarth F360/70 Télescope astronomique kit compler Pro 400/70 lunette HD-Bebang ‎YWMY-Y103 Télescope astronomique portable Lakwar ‎H 79608
Diamètre de l’objectif Telescope a miroir astronomique pour enfant Seben B00426KOQI_FBA
Prix 47,99  € - 89,99  € - -
Focale 500 mm 700 mm 360 mm 400 mm 500 mm
Accessoires  -trépied/monture/ 2 oculaires/ lentille de Barlow x2,3 trépied/oculaire/objectif chercheur/ Trépied/oculaire/ objectif chercheur/lentille de Barlow x3 Trépied/oculaire (K6 et K25)/ objectif chercheur/lentille de Barlow x3 Trépied/oculaire/ objectif chercheur/
Monture Azimutale Azimutale Azimutale Alt-azimutale Alt-azimutale
Âge +8 ans +8 ans +8 ans +12 ans +12 ans
Poids 1,78 kg 5,28 kg 1,3 kg 2,41 kg 3 kg
- -


Buki – TS007B : très instructif

Avantages :

  • Léger
  • Stable
  • Notice des systèmes célestes illustrée en couleur
  • 30 activités offertes 

Inconvénients :

  • Réglage de la lentille de Barlow assez compliqué pour un enfant de 8ans

Caractéristiques :

  • Télescope en plastique et métal
  • 30 activités
  • Accessoires : Objectif chercheur de 6 mm de diamètre, trépieds, 2 oculaires et lentille de Barlow x2,3

Le Buki – TS007B est un télescope adapté pour les débutants et les enfants. Son poids de 1,78 kg permet une mobilité facile et son trépied de 89 cm est adapté aux plus petits. Sa notice illustrée permet de s’initier rapidement aux éléments basiques des composantes célestes, et de les identifier.

Nous sommes séduits par les 30 activités offertes dans le package pour apprendre à utiliser le télescope, et qui booste également la créativité des enfants (création d’une fusée, activités de récolte des poussières de météorites chez soi, etc.).

Le produit est livré avec 2 oculaires de 20 mm et 40 mm, et d’une lentille de Barlow pour grossir les différents éléments du ciel et les cratères de la lune jusqu’à 288 fois

Néanmoins, le réglage de la lentille de Barlow nécessite l’intervention d’un adulte.


Seben B00426 KOQI FBA : ultra-complet

Avantages :

  • Facile à utiliser 
  • Robuste
  • Montage relativement facile
  • Trépied rétractable

 

Inconvénients :

  • Lourd : 5,8 kg

Caractéristiques :

  • Télescope en aluminium
  • Ouverture : moyenne
  • Imagerie claire et contrastée
  • Réflecteur de Newton
  • Monture azimutale

Nous apprécions la facilité d’utilisation de ce télescope grâce à sa monture azimutale, qui permet de l’orienter le télescope dans un axe horizontal de 360° et un axe vertical de 180°. Sa conception simple et intuitive convient aux utilisateurs passionnés.

Son trépied conçu en aluminium rétractable lui assure une bonne stabilité, et une facilité de rangement.  

 

Grâce à son miroir à forte intensité, cet appareil fournit de belles images claires et contrastées en collectant jusqu’à 120fois plus de lumière que l’œil humain

Ultra complet, l’appareil est livré avec plusieurs oculaires, filtres et lentilles de grossissement. 

Nous noterons quand même son poids élevé (5,78 kg), ce qui ne facilitera pas toujours son transport surtout pour les jeunes enfants.


Emarth F360/70 : ultra léger

Avantages :

  • Bonne clarté et bon contraste
  • Facile à utiliser
  • Léger

Inconvénients :

  • Mode d’emploi seulement en anglais

Caractéristiques :

  • Télescope en aluminium, éléments en plastiques
  • Oculaires interchangeables avec une lentille de Barlow x3
  • Trépied réglable sur 4 hauteurs : jusqu’à 47,2 pouces 

C’est un télescope qui convient très bien aux enfants grâce à son trépied en aluminium réglable entre 19,6 pouces à 42 pouces. Il est facile à installer et sa monture permet de l’orienter dans plusieurs sens, de 180°de haut en bas, et tourner à 360°de gauche à droite pour explorer le ciel de constellation. 

Il est apprécié par ses oculaires interchangeables de 10mm et de 25mm permettant un grossissement de 14,4 et 36 fois, ainsi que sa lentille de Barlow x3qui permet aussi d’agrandir les images sans perdre en qualité. À cela s’ajoute la longueur focale de 360mm et l’ouverture de 70mm qui garantissent des images claires et bien nettes.

Ce modèle est très facile à transporter grâce à sa sacoche et son poids de seulement 1.3kg. Enfin, pour chercher une étoile dans le ciel, le télescope est équipé d’une lunette de 70mm sur sa gauche.

Seul bémol, le mode d’emploi en anglais.


Bebang ‎YWMY-Y103 : un excellent rapport qualité-prix

160

Avantages :

  • Performant 
  • Garanti à vie
  • Protection pour les yeux

Inconvénients :

  • Réglage un peu compliqué

Caractéristiques :

  • Télescope solide
  • Monture : Alt-azimutale avec adaptateur pour Smartphone
  • Obturateur pour caméra : à commande par câble
  • Objectif : plusieurs couches protectrices

Le Bebang ‎YWMY-Y103 est un télescope avec un objectif multicouche très performant grâce à sa transmission de luminosité jusqu’à 99.5%. La particularité de cet objectif est qu’il protège les yeux durant les longues observations. De plus, il est possible de rajouter un kit de filtres 4 couleurs en option pour une meilleure résolution d’images, et d’observer les différents détails des images. 

Livré avec un sac à dos et d’une taille de 435110mm, il est facile à transporter et à ranger. 

Le télescope est accompagné d’un adaptateur pour Smartphone et une commande par câble qui permet de prendre des photos pendant l’observation et de les partager. 

Son trépied en aluminium assure une structure solide.

Néanmoins, son réglage est délicat. 

 


Lakwar ‎H 79608 : très robuste

Avantages :

  • Très efficace
  • Performant
  • Robuste 
  • Idéal pour les longues observations

Inconvénients :

  • Rotation verticale limitée à 45°

Caractéristiques :

  • Télescope en alliage d’aluminium 
  • Revêtement anti-dérapant
  • Lentille de Barlow x3
  • Objectif : diamètre 60 mm
  • Trépied réglable : 120 cm

Grâce à son système de prisme BAK4 de haute qualité qui offre des images à distorsion chromatiques réduite et avec une plus grande luminosité, ce modèle est parfait pour les amateurs d’astrologie. 

Nous apprécions son tube métallique qui est à la fois robuste, et offre de belles performances optiques. À cela s’ajoute sa focale de  500 mm avec une ouverture de 60 mm qui offrent une belle expérience visuelle. 

Performant, il est fourni avec un trépied réglable (57cm-121cm), 2 oculaires de K25mm et K9mm, et un objectif chercheur. Il est muni d’une lentille de Barlow x3 qui permet d’agrandir les images tout en gardant la qualité de ces dernières.

Nous notons quand même que son axe vertical est limité à une rotation de seulement 45°, ce qui nécessite d’avoir un point d’observation assez stratégique.

Comment choisir le meilleur télescope pour enfants ?

  • La taille

    Afin que le télescope soit facilement manipulable par votre enfant ou par vous-même, il est important que la taille de celui-ci soit adaptée. Il s’agit de la taille du tube, de la monture ainsi que la taille du trépied. Ces éléments constituent de manière générale les 3 parties d’un télescope

    Le tube abrite les éléments d’observation tels que l’objectif oculaires et les lentilles. Sa taille est variable selon le modèle et est directement spécifiée sur le produit. Le diamètre de l’objectif varie en fonction de la taille du tube. Les télescopes haute gamme ont souvent une grande taille pouvant aller jusqu’à 200 mm de diamètre.

    La monture est un élément intermédiaire mais important, il relie le tube au trépied. Sa taille est toujours adaptée au tube. Quant au trépied, il sert de support au télescope, il doit pouvoir être ajusté en fonction de la taille de l’utilisateur.

    La taille du trépied peut varier entre 50 à 100 cm. 

  • Le tube et l’objectif 

    L’objectif est un élément du télescope qui a pour rôle de collecter et de réfléchir ou réfracter la lumière afin de le focaliser dans le foyer image pour reconstituer l’image de l’objet observé. Il est fixé sur l’extrémité distale du tube. Il s’agit d’un verre circulaire de forme concave et de diamètre variable selon la dimension du tube. Ce diamètre est compris entre 50 à 200 mm environ.

    La qualité de l’image dépend essentiellement de ces deux éléments. Plus l’appareil collecte suffisamment de lumière, meilleure sera la qualité des images. Il est donc important de choisir un télescope dont le diamètre est assez satisfaisant.

    Pour les débutants, un télescope avec un tube de 60 mm de diamètre sera adapté. Vous pouvez observer entre autres, la lune et ses cratères ainsi que les satellites de Jupiter par exemple.  Un utilisateur expérimenté pourra quant à lui observer des images plus détaillées des étoiles et des planètes à l’aide d’un tube de 130 à 150 mm de diamètre. Les professionnels, quant à eux, optent pour un diamètre de 200 mm.

    Le diamètre du tube ou diamètre d’ouverture est très important pour collecter plus de lumière et donner une meilleure qualité d’image des objets observés.  Toutefois, vous devez prendre en compte le fait que plus le diamètre du tube sera grand, plus la taille de votre appareil sera importante et son poids par la même occasion. Un détail à prendre en compte si vous optez pour un dispositif portable.  

  • L’ouverture focale

    Quand on parle d’ouverture, on parle du rapport entre la focale et le diamètre du tube. Mais avant toute chose, il est important de savoir que sur chaque télescope la valeur de ces deux éléments est toujours marquée sur l’appareil. Dans l’ordre qui suit, l’inscription 60/200 correspond à un télescope d’un tube de 60 mm de diamètre et une focale de 200 m.

    À contrario, l’ouverture focale est le rapport (F/D) de la focale sur le diamètre du tube. L’ouverture permet de connaître la capacité de lumière que peut collecter le télescope. Un rapport F/D élevé fournit des images en bonne résolution, une luminosité faible, mais un meilleur contraste. Tandis qu’avec un rapport F/D faible, la luminosité est élevée mais avec un contraste et une résolution moindre.

    En résumé, il est accordé qu’un télescope avec un rapport F/D > 10 est très adapté pour observer les planètes car très lumineux, et un appareil avec un F/D < 6 permet d’observer le ciel profond. Un rapport compris entre 6 et 10 permettrait d’observer les deux catégories de composantes célestes.

    Vous devez donc faire un compromis entre le diamètre de votre télescope et la focale en fonction de l’usage et des objets à observer.

  • Les accessoires 

    Parmi les accessoires on retrouve :

    La monture : qui est généralement associée au trépied, et permet l’orientation verticale et horizontale du télescope. Elle peut être manuelle ou automatisée, et existe sous différents types et dénomination selon la fonction.

    Parmi les plus utilisées il y a :

    La monture azimutale, dotée d’un axe de rotation vertical et horizontal. Elle se manipule facilement et est adaptée au débutant, cependant elle ne permet pas l’observation prolongée et les pauses photographique.

    La monture équatoriale, dont les axes s’alignent selon les coordonnées célestes, avec une ascension droite est parallèle à l’axe de rotation de la terre. Ce type de monture est destiné aux utilisateurs expérimentés. Les observations prolongées sont plus faciles.

    La monture Alt-azimutale remplit les critères des deux montures précédentes avec en plus une fonction automatique et autoguidé qui facilite l’orientation du télescope. Elle est surtout utilisée par les professionnels.

    Le trépied : habituellement raccordé à la monture, il sert de support au télescope. Il est de taille diverse. Le choix de votre trépied doit se faire en fonction de la taille de l’enfant ou des différents utilisateurs. Il est préférable que celui-ci soit réglable afin de pouvoir être utilisé partout et par toute la famille si besoin.

    Le chercheur : c’est un petit système d’optique placé au-dessus du tube du télescope. Il permet de vite repérer l’emplacement des objets à observer avant de régler le télescope.

    L’oculaire: il permet de grossir les images collectées par le foyer. Il est interchangeable. Leur dimension est régularisée, un oculaire peut être utilisé sur différents appareils. Toutefois, veillez quand même à vérifier la dimension de ce dernier car certains peuvent être de taille différente. On retrouve les oculaires de 37,75 mm de diamètre ou 1,25 pouces et ceux de 50,8 mm ou 2 pouces.

  • La robustesse

    Enfin, pour garantir la longévité du télescope, optez pour un appareil fabriqué avec des matériaux solides. Les télescopes en acier inoxydable sont à ce jour les plus résistants. Certaines catégories de plastiques tels que le plastique renforcé en fibre de verre sont aussi robustes.  

  • Le prix 

    Le prix varie en fonction de la qualité de l’appareil et du fabricant. Plus le télescope est performant, plus il est cher. Prévoyez entre, 50 € pour les entrées de gammes ou une lunette astronomique, et environ 200 € ou plus pour les télescopes moyenne et haut de gamme.

Les différents types de télescopes pour enfants ?

Il existe 3 différents types de télescopes pour enfants : 

  • La lunette astronomique ou réfracteur

    Faussement appelée télescope dans le langage courant, le réfracteur est d’une utilisation plus simple qu’un télescope. Aucun réglage n’est nécessaire, une lunette astronomique est plus conseillée pour les petits enfants. Il est moins encombrant, solide et facilite l’apprentissage.

  • Le télescope ou réflecteur (basique)

    C’est le type le plus utilisé, il est recommandé pour les débutants et les amateurs à tout âge. La qualité de l’image est supérieure au réfracteur grâce à son système d’optique. L’utilisation est un peu plus difficile et nécessite un réglage au préalable.

  • Le télescope catadioptrique (Schmidt-Cassegrain)

    Il s’agit d’un modèle plus performant. L’image des objets observés est de qualité supérieure. Son utilisation est plus ardue et le prix plus élevé. 

Qu’est-ce qu’un télescope pour enfant ? 

Un télescope est un instrument d’optique permettant d’observer à différentes échelles les objets célestes. Il permet, grâce à un système de verres grossissant, l’observation de composants éloignés et difficilement visibles à l’œil nu. Les avancées technologiques ont permis de vulgariser cet outil d’astronomie, en le rendant plus accessible avec des modèles performants, à bas prix et pour tout âge.   

Les avantages d’utiliser un télescope pour enfant ? 

L’utilisation d’un télescope pour enfant présente certains avantages :

  • Permet à l’enfant de découvrir les objets célestes dès son jeune âge
  • Son utilisation est relativement simple 
  • Il est aussi adapté pour les adultes qui débutent.

Comment utiliser un télescope pour enfant ?

L’utilisation d’un télescope pour enfant est relativement simple selon le type : 

  • Pour la lunette astronomique 
  • Il suffit de régler la hauteur du trépied 
  • Aucun autre réglage n’est nécessaire
  • L’enfant peut commencer à observer le ciel en orientant son télescope

  • Pour les télescopes standard et catadioptrique 
  • Pour commencer, réglez le trépied à la bonne hauteur.
  • Puis régler la monture selon le type.
  • Pour une monture équatoriale, fixez l’ascension droite de manière à ce qu’elle soit parallèle à l’axe de rotation de la terre.
  • Cherchez l’objet à observer grâce au chercheur.
  • Puis placer votre œil sur la lunette de l’oculaire
  • Enfin, réglez la lentille en fonction de la précision voulue
  • Contemplez et émerveillez-vous en toute tranquillité devant la profondeur céleste. 

Questions 

  • Comment entretenir un télescope pour enfants ?

    Pour bien conserver votre télescope, vous pouvez le ranger après chaque utilisation. Si cela vous complique la tâche lors de l’utilisation, alors couvrez-le avec un tissu propre de manière à le protéger de la poussière et du soleil. Nettoyez-le fréquemment à l’aide d’un tissu sec ou mouillé et bien essoré. Faites attention aux objectifs.

  • Lunette astronomique et télescope, lequel choisir ?

    Pour les jeunes enfants, optez pour une lunette astronomique. Elle permet d’observer de manière grossière le ciel. Elle est aussi moins onéreuse. Par contre pour débuter l’apprentissage ou explorer les différents systèmes célestes choisissez plutôt un télescope.

  • Faut-il changer l’oculaire d’un télescope ?

    En principe, les oculaires sont interchangeables, vous pouvez donc changer celui-ci selon la capacité de grossissement que vous désirez. Bien qu’ils s’adaptent généralement à tous les télescopes, veuillez quand même vérifier la taille avant l’achat.

  • Est-ce qu’un oculaire de grande capacité améliore la qualité de l’image ?

    La qualité de l’image dépend surtout du rapport Focale/Diamètre, ce qui indique la clarté et la netteté de l’image. L’oculaire ne fait que grossir l’image reçue dans le foyer et ne joue pas vraiment un rôle sur la qualité de celle-ci.

Les meilleures marques 

  • Buki

    Il s’agit d’une marque française spécialisée dans la fabrication de jouets éducatifs, de loisirs créatifs et scientifiques, pour enfant depuis 1990. Leur expérience leur permet d’offrir des appareils de qualité et précis à l’image de leur télescope pour le plus grand bonheur des enfants.

  • Seben

    C’est une marque spécialisée dans la production de divers matériaux électroniques, mais aussi d’appareils astronomiques tels que les télescopes. Leurs appareils sont robustes et conviennent parfaitement aux enfants en bas âge. 

  • Emarth

    Emarth est connue pour ses télescopes destinés aux débutants. Facile d’installation, le montage ne nécessite aucun outil spécifique. 

  • Bebang

    Les performances des télescopes Bebang sont exemplaires, En effet, leurs appareils sont destinés à un usage professionnel

  • Lakwar

    Avec leur boussole intégré, leur miroir zenith et leur sac de transport,  les télescopes Lakwar sont particulièrement bien optionnés. Le but étant d’offrir à l’utilisateur un appareil totalement fonctionnel.   

+ de guides sur les enfants