Les Meilleurs jeux de société en famille

En famille, les jeux de société permettent de laisser de côté les écrans. Ce sont des moments agréables, passés ensemble autour d’une table. Cependant, les jeux doivent être adaptés à tous, et créer une bonne ambiance. Heureusement, sur le marché, vous avez l’embarras de choix. Pour vous éviter de longues recherches, nous en avons sélectionné les meilleurs.

Tableau comparatif

  Trivial Pursuit Famille Monopoly Skyjo Kéblo Velonimo Dixit Time’s Up, Family Yogi
Nombre de joueurs Trivial Pursuit Famille Monopoly Skyjo Keblo Velonimo Dixit Times Up Family Yogi
Prix 15,99  € 101,06  € 14,95  € 13,00  € 8,99  € 42,20  € - 14,99  €
Âge 8 ans et plus 8 ans et plus 8 ans et plus 7 ans et plus 7 ans et plus 8 ans et plus 8 ans et plus 8 ans et plus
Durée d’une partie 30 min à 40 min 1h à 1h30 20 min à 30 min 20 min 30 min 30 min 30 min 15 min
Type de jeu Questions-réponses, culture générale, ambiance Gestion, construction, investissement, chance Cartes, calcul, stratégie, hasard Calcul, réflexe, mémoire, ambiance Cartes, courses, combinaisons, stratégie, calcul Devinette, imagination, ambiance Devinette, imagination, mime, ambiance Ambiance, défi, endurance
-


Trivial Pursuit Famille

Avantages :

  • Les questions pour les adultes sont séparées de celles destinées aux enfants
  • Un jeu instructif pour toute la famille
  • Possibilité de jouer en équipe

Inconvénients :

  • Les catégories de questions sont parfois mélangées
  • Certaines questions sont trop compliquées pour les enfants

Caractéristiques :

  • Marque : Hasbro Gaming
  • Nombre de joueurs : 2 personnes et plus
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 à 40 minutes
  • Type de jeu : culture générale, questions-réponses, ambiance

Il s’agit de répondre à des questions appartenant à 6 catégories différentes : histoire, géographie, cinéma, divertissements, culture, célébrité. Le premier joueur qui remplit son camembert doit répondre à une question finale, lorsqu’il atterrit sur le centre du plateau. Il gagne la partie, s’il donne une bonne réponse.

Chaque joueur prend un camembert, qu’il utilise comme pion. Pendant son tour, il lance le dé, et déplace son camembert sur le plateau, selon le résultat. Suivant la couleur du triangle de la case, il répond à une question qui correspond à la catégorie. C’est son voisin de gauche qui lit la question. Si le joueur actif répond correctement, il prend un triangle de la couleur de la catégorie, et le dépose dans son camembert. 

Quand le joueur obtient le triangle au lancer de dé, il a le droit de déplacer son camembert où il veut, même sur la case centrale. Cependant, il passe par la phase finale, seulement lorsqu’il a accumulé 6 triangles de différentes couleurs dans son camembert. Les cartes jaunes sont réservées aux enfants, et les bleues aux adultes.

Notre avis : Les parties peuvent être jouées entre parents et enfants. Cependant, il n’est pas évident pour tous de répondre à une question de leur tranche d’âge. En effet, il faut répondre correctement à des questions des 6 catégories.


Monopoly

Avantages :

  • Des règles faciles à assimiler pour tous
  • Initiation à la gestion et à l’économie
  • Le jeu comporte des pions et des cartes Communautés choisis par le public

Inconvénients :

  • Les bâtiments sont en plastique, pas très stables
  • Les parties peuvent durer plus d’une heure, ce qui peut ennuyer les enfants

Caractéristiques :

  • Marque : Monopoly
  • Nombre de joueurs : 2 à 6 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 1h à 1h30
  • Type de jeu : construction, gestion, investissement, chance

Les joueurs achètent des maisons, construisent des hôtels, et perçoivent des loyers. L’objectif est de ne pas faire faillite. Le joueur qui reste en lice, quand tout le monde aura quitté le plateau, gage la partie. Pendant un tour, le joueur lance les 2 dés, et déplace son pion, selon le résultat obtenu. L’action qu’il entreprend dépend de la case où il atterrit.

Lorsque le joueur tombe sur une propriété qui n’appartient à personne, il peut l’acquérir, moyennant le prix mentionné. S’il ne veut pas l’acheter, le banquier vend la propriété aux enchères. Un joueur qui atterrit sur la propriété d’un autre doit payer le loyer correspondant. Il faut, cependant, que le propriétaire réclame le loyer, avant que la main passe.

Chaque joueur s’efforce pour acheter les propriétés d’une même couleur. Cela fait doubler le loyer qu’il perçoit. Celui qui n’a plus d’argent hypothèque ses biens, pour pouvoir payer les passages sur les propriétés des autres. Quand il n’a plus rien, il est en faillite, et est éliminé du jeu. Le vainqueur est le dernier qui restera dans le jeu.

Notre avis : Les joueurs apprennent à négocier, et à prendre des décisions dans la gestion de leurs biens. Cependant, la chance a son mot à dire, tout au long du parcours sur le plateau de jeu.


Skyjo

Avantages :

  • Un jeu pour apprendre le calcul mental rapide
  • La mise en place est simple, les règles également
  • Un jeu qui convient à tous, du moins à ceux qui savent compter

Inconvénients :

  • Il n’y a pas d’autres styles pour varier le jeu
  • Le carnet de règles livré avec le jeu est mal traduit

Caractéristiques :

  • Marque : Magilano
  • Nombre de joueurs : 2 à 8 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 20 à 30 minutes
  • Type de jeu : calcul, cartes, stratégie, hasard

Les joueurs auront à dévoiler, par étape, leurs rangées de cartes. Tout au long de la partie, ils peuvent échanger certaines cartes avec celles de la défausse ou de la pioche. Une manche finit, lorsqu’un joueur a révélé toutes ses cartes. À chaque fin de manche, chacun compte ses points, selon les cartes qu’il a. Dès qu’un joueur obtient 100 points, la partie est terminée. Celui qui a le moins de points est le gagnant.

Les cartes ont des chiffres positifs et négatifs. Au début, chaque joueur en reçoit 12, face cachée. Une carte est déposée au milieu, face visible, pour former la défausse. Le reste est pour la pioche, face cachée. Chacun dévoile 2 de ses cartes. Pendant un tour, le joueur peut prendre la carte visible de la défausse. Il la dépose dans ses rangées, face visible, en échange d’une de ses cartes.

Il peut aussi piocher une nouvelle carte, qu’il garde ou défausse. À la fin de son tour, il dévoile toujours une de ses cartes. Quand il a une rangée de 3 cartes identiques, il défausse toutes les 3. À la fin d’une manche, toutes les cartes sont retournées, afin de compter les points.

Notre avis : Le joueur peut user de stratégie, pour défausser les cartes de grande valeur. L’objectif est de garder les cartes de valeur moindre, ou même négative.


Kéblo

Avantages :

  • Un jeu de comptage amusant pour les enfants et les parents
  • Les cartes Contrainte ajoutent du piment au jeu
  • Peut être joué en coopération ou en compétition

Inconvénients :

  • Il n’est pas évident de se rappeler toutes les contraintes lorsqu’elles s’accumulent
  • Le matériel est un peu fragile

Caractéristiques :

  • Marque : Gigamic
  • Nombre de joueurs : 2 à 8 personnes
  • Âge : 7 ans et plus
  • Durée d’une partie : 20 minutes
  • Type de jeu : comptage, réflexe, mémoire, ambiance

Le jeu consiste à compter de 1 jusqu’à 20, en intégrant des contraintes dictées par Fréd, la chauve-souris. Lorsqu’une carte Nombre est piochée avec une carte Contrainte, la contrainte est appliquée à la place de ce chiffre. Selon la carte, la contrainte peut être « Se boucher les oreilles », « Bâiller », « Dire cocorico », « Croiser les bras », « Chuchoter le nombre », etc.

L’objectif est de se rappeler toutes les contraintes, pour les appliquer au bon moment. Lorsqu’un joueur commet une faute, ou oublie ce qu’il doit faire, une gemme est déposée dans la boîte. Pendant un tour, un joueur prend une carte Nombre et une carte Contrainte. Imaginons qu’il pioche 4 avec « Claquer des doigts ». Il commence à compter, en prononçant « Un », son voisin continue en disant « Deux », un autre « Trois ». 

Au lieu de « Quatre », le prochain joueur claque des doigts. Un tour finit lorsque le comptage arrive à 20. Au début de chaque tour, une carte Nombre et une carte Contrainte sont révélées. Les contraintes précédentes sont appliquées jusqu’à la fin de la partie. Une erreur met fin à un tour, et une gemme est remise dans la boîte. Une partie se termine lorsque les cartes Contrainte séparées pour le jeu sont épuisées.

Notre avis : Chacun doit anticiper son tour, en pensant à la contrainte associée au nombre qu’il doit prononcer. Cependant, ce n’est pas évident pour tous. En fin de compte, une partie tourne à la rigolade.


Velonimo

1/5

Cartes du jeu Velonimo

2/5

Règle du jeu Velonimo

3/5

Vue de face du jeu Velonimo

4/5

Dos du jeu Velonimo

5/5

Emballage du Velonimo

Avantages :

  • Un jeu destiné aux amateurs de cyclisme
  • Des parties pleines de rebondissements, avec de belles illustrations
  • Le Maillot distinctif donne une impression de course réelle

Inconvénients :

  • Les règles sont un peu confuses pour les débutants
  • Le système de contre-attaque prend beaucoup de joueurs au dépourvu

Caractéristiques :

  • Marque : Studio Stratosphère
  • Nombre de joueurs : 2 à 5 personnes
  • Âge : 7 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 minutes
  • Type de jeu : cartes, combinaisons, course, stratégie

Le jeu comporte des cartes Coureurs. Ces derniers sont des animaux, et ils sont de 7 espèces différentes. Les cartes sont numérotées de 1 à 7. Un numéro équivaut à la valeur de la carte. Les cartes Baroudeurs représentent des Lièvres, qui roulent en solo. Elles ont une valeur entre 25 et 50. Le Maillot distinctif est réservé au vainqueur d’une manche. La carte correspondante peut apporter plus de points à celui qui porte le maillot. Elle n’est pas distribuée avec les autres cartes. L’objectif du jeu est d’obtenir le maximum de point, pour gagner le Maillot distinctif.

Chaque joueur reçoit 11 cartes, au début de la partie. Le premier joueur a le choix entre jouer une seule carte ou abattre une combinaison de cartes. S’il joue une seule carte, ses points correspondent à la valeur de cette carte. Dans une combinaison, chaque carte a une valeur de 10, quel que soit le numéro inscrit dessus. En outre, il faudra ajouter la valeur de la carte de la plus petite valeur.

Le joueur annonce la valeur des cartes qu’il a déposées. Le prochain a le choix entre passer son tour ou surenchérir. Il a l’obligation de jouer une ou des cartes de valeur supérieure à celle du premier. Quand un joueur épuise ses cartes, la manche est finie. Celui qui a le plus de points gagne le Maillot distinctif. Au bout de 5 manches, le jeu est terminé. 

Notre avis : Étant donné qu’il est permis de passer son tour, sans avoir à se justifier, le joueur peut préparer une contre-attaque. Il attendra ainsi l’opportunité de surpasser les points de ses adversaires.


Dixit

Avantages :

  • Rejouable à l’infini
  • Adapté aux petits et aux grands, pour une bonne ambiance familiale
  • Des cartes avec de belles illustrations, qui stimulent l’imagination de chacun

Inconvénients :

  • Les règles sont un peu confuses pour certains, surtout au début
  • Les parties sont moins intéressantes lorsqu’il a peu de joueurs

Caractéristiques :

  • Marque : Libellud
  • Nombre de joueurs : 3 à 6 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 minutes
  • Type de jeu : imagination, devinette, ambiance

Il s’agit d’un jeu de devinette, où un conteur décrit une image, à l’aide d’une phrase ou d’une onomatopée. Les autres joueurs donnent la réponse à travers l’une des cartes qu’ils ont en main. Ensuite, ils passent au vote, pour trouver la bonne carte. L’objectif du jeu est d’obtenir le maximum de points, que ce soit en tant que conteur ou en tant que simple joueur.

Sur un plateau de score, chaque joueur déplace son pion, selon les points gagnés. Au début, chacun reçoit 6 cartes, face cachée. À chaque tour, un joueur prend le rôle du conteur. Celui-ci choisit l’une de ses cartes, et prononce une phrase, pour décrire l’image. Les autres joueurs regardent leurs propres cartes, et transmettent au conteur celle qui correspond le plus à la description.

Le conteur dispose toutes les cartes mélangées, la sienne y comprise, devant tous. Les joueurs votent, en désignant la carte réponse. Si tout le monde trouve la bonne carte, les joueurs gagnent 2 points. Il en est de même, si personne n’a découvert la bonne réponse. Dans un autre cas de figure, un ou quelques joueurs trouvent la bonne carte. Ces derniers obtiennent 3 points, le conteur également. À la fin de chaque tour, tout le monde prend une nouvelle carte. La partie termine quand la pioche est épuisée. Celui qui a le plus grand nombre de points remporte la victoire.

Notre avis : Le conteur doit utiliser son imagination dans sa description. Cependant, il ne peut utiliser des expressions explicites. En effet, il ne gagne aucun point si tout le monde trouve la réponse exacte.


Time’s Up ! Family

1/4

Vue d'ensemble du jeu Time’s Up, Family

2/4

Face du jeu Time’s Up, Family

3/4

Règle du jeu Time’s Up, Family

4/4

Emballage du jeu Time’s Up, Family

Avantages :

  • Possibilité de se diviser en équipes ou de jouer en individuel
  • Il y a une variante Expert pour les joueurs plus expérimentés
  • Jusqu’à 12 personnes peuvent participer au jeu

Inconvénients :

  • Une fois le tour des cartes effectué, les parties deviennent moins intéressantes
  • Certains mots sont difficiles à faire deviner

Caractéristiques :

  • Marque : Time’s Up !
  • Nombre de joueurs : 4 à 12 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 minutes
  • Type de jeu : imagination, devinette, mime, ambiance

Le jeu consiste à faire deviner un mot à son équipe. La manière d’exprimer le mot change à chaque manche. L’équipe qui devine le plus de cartes gagne la partie. Lors d’une partie, les joueurs utilisent 30 cartes. Chacun visionne un certain nombre, parmi ces 30. Ensuite, une personne mélange toutes les cartes, et le jeu peut commencer.

Le jeu se divise en 3 manches. Pendant le tour d’une équipe, un joueur prend une carte, et fait deviner le mot à ses coéquipiers. Lors de la première manche, il peut décrire le mot, en évitant les expressions interdites. À la deuxième manche, il a le droit de prononcer un seul mot. Pendant la troisième et dernière manche, il ne peut parler. Ou il fredonne, ou il fait du bruit avec sa bouche, ou il fait des mimes.

À la fin de chaque tour, l’équipe note ses points, selon le nombre de cartes trouvées. Lorsque la troisième manche termine, chaque équipe totalise ses points. Celle qui a obtenu le plus de points est déclarée vainqueur. Les participants peuvent jouer en individuel, s’ils le souhaitent. Les cartes comportent 2 côtés, représentant 2 niveaux de difficulté. Les joueurs décident ensemble quel côté utiliser lors d’une partie.

Notre avis : Enfants et adultes doivent se mélanger dans une équipe, pour que le jeu soit équilibré. Chaque équipe a intérêt à bien choisir celui qui fait deviner. 


Yogi

Avantages :

  • Un jeu d’ambiance, pour animer des moments en famille
  • Les parties ne durent pas, et les règles sont faciles à comprendre
  • Il y a plusieurs variantes, pour pimenter les parties

Inconvénients :

  • Il n’est pas évident de cumuler les défis, jusqu’à la fin d’une partie
  • Certains défis peuvent être gênants

L’objectif du jeu est de réaliser les défis indiqués sur les cartes. Un défi est valable pendant toute la partie. Quand le joueur prend une autre carte, il cumule les défis. Celui qui n’arrive pas à respecter toutes les instructions sort du jeu. Le joueur le plus résistant gagne la partie. 

Pendant son tour, le joueur pioche une carte, et accomplit le défi qui y est décrit. Si la carte indique qu’il doit se gratter la tête, il doit le faire, jusqu’à la fin du jeu. La main passe, et l’autre joueur pioche une carte, et suit les indications, sans s’arrêter. Pendant le deuxième tour, chacun ajoute un défi au premier. Le jeu continue ainsi.

Pour respecter tous les défis, les joueurs peuvent changer de position, tout en laissant la carte visible pour tous. La variante sadique exige qu’un joueur prenne une carte, pour imposer le défi à un autre. En mode équipe, un membre réalise un défi. Au moins, une personne accomplit le défi jusqu’à la fin, pendant que les autres continuent de piocher de nouvelles cartes.

Notre avis : Quand les défis s’accumulent, tout le monde sera occupé à ses propres mouvements, pour vérifier si les autres respectent les indications de leurs cartes. La variante en équipe permet d’effectuer tous les gestes jusqu’à la fin.