Les meilleurs jeux de société de gestion

Apprendre la gestion en jouant, c’est possible. Si l’ambiance est au rendez-vous, c’est encore mieux. Les jeux de société de gestion s’adressent au public de tous les âges. Petits et grands apprennent à gérer des villes, des pays, des sociétés, des restaurants, des salaires, etc. Il y en a pour tous les goûts. Découvrez les meilleurs, et amusez-vous.

Tableau comparatif

  Puerto Rico Everdell Collectors Edition Welcome to Your Perfect Home Dinner in Paris Kingdomino It’s a Wonderful World Monopoly La Bonne Paye
Image Puerto Rico Everdell Collectors Edition Welcome to Your Perfect Home Dinner in Paris Kingdomino Its a Wonderful World Monopoly La Bonne Paye
Prix 14,99  € 122,68  € 21,90  € 39,90  € 25,70  € 42,99  € 101,06  € 18,62  €
Nombre de joueurs 2 à 4 1 à 4 1 et plus 2 à 4 2 à 4 1 à 5 2 à 6 2 à 6
Âge 10 ans et plus 14 ans et plus 10 ans et plus 10 ans et plus 8 ans et plus 14 ans et plus 8 ans et plus 8 ans et plus
Durée d’une partie 30 min à 60 min 30 min à 60 min 25 min 45 min à 60 min 15 min 45 min 60 min 60 min
Type de jeu Gestion, construction, stratégie, commerce, développement Gestion, construction, production Gestion, architecture, construction Gestion, restauration, construction Gestion, stratégie, domino, construction Gestion, stratégie, draft, construction Gestion, construction, commerce, ambiance Gestion, administration, épargne


Puerto Rico

Avantages :

  • Permet d’apprendre à développer une ville et de la gérer
  • Le jeu couvre toutes les activités de la ville
  • Chaque joueur a son plateau, ce qui met tout le monde au pied d’égalité

Inconvénients :

  • L’installation se fait différemment, selon le nombre de joueurs
  • Il faudra être créatif et un bon gestionnaire pour choisir les meilleures actions

Caractéristiques :

  • Marque : Ravensburger
  • Nombre de joueurs : 2 à 4 personnes
  • Âge : 10 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 à 60 minutes
  • Type de jeu : gestion, développement, construction, stratégie, commerce

Chaque joueur a pour mission de faire de Puerto Rico la colonie la plus prospère, autosuffisante dans les productions agricoles et industrielles, disposant de toutes les infrastructures. Tout cela est pour le bien-être de la population. Cependant, les joueurs ont l’objectif de gagner des points de victoire à travers leurs actions. Celui qui a amassé le plus de points de victoire est le gagnant de la partie.

Lors de son tour, un joueur choisit une carte Personnage. Il bénéficie de l’avantage offert par cette carte, et réalise l’action indiquée. Après lui, les autres exécutent la même action de ce personnage. S’il s’agit du Paysan, celui qui l’a choisi a droit de prendre une carrière ou une plantation. Les autres ont seulement une plantation. Chaque Personnage a un privilège à offrir à celui qui le choisit.

Pendant la partie, un joueur s’occupe d’une plantation, acquiert des colons, construit des bâtiments, vents des produits, expédie des marchandises, etc. Le jeu termine quand le Maire ne trouve plus de colons, quand le Bâtisseur a construit sur la dernière case, ou quand il n’y a plus de jeton Point de victoire pour le Capitaine.

Notre avis : Chaque joueur doit profiter au maximum des privilèges du Personnage qu’il choisit. En plus, il doit savoir exploiter les actions des Personnages des autres. Tout est une question d’équilibre, en visant les Points de victoire.


Everdell Collectors Edition

Avantages :

  • Gestion d’une ville pendant les 4 saisons avec des bestioles
  • Possibilité de jouer en solo pour mieux assimiler les règles
  • Un jeu passionnant avec une histoire émouvante

Inconvénients :

  • Chaque saison a ses particularités
  • La mise en place exige une bonne connaissance des règles

Caractéristiques :

  • Marque : Starling Games
  • Nombre de joueurs : 1 à 4 personnes
  • Âge : 14 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 à 60 minutes
  • Type de jeu : gestion, construction, production

Les joueurs incarnent des bestioles qui travaillent pour le développement de la vallée de l’Arbre de l’Éternel. Ils sont les chefs, et ils ont des ouvriers sous leurs ordres. L’objectif est d’obtenir des points, tout en gérant les ressources et les constructions dans cette ville. Celui qui a marqué le plus de points gagne le jeu. Le jeu se déroule sur un plateau, qui représente la ville.

Un joueur a droit à 2 ouvriers au début, selon la couleur qu’il a choisie. Ensuite, chacun pioche des cartes Ouvrier, suivant le nombre indiqué. Pendant son tour, un joueur peut positionner un ouvrier, jouer une carte Bestiole ou Construction, ou encore vaquer à la préparation d’une saison. Chaque carte Bestiole a ses caractéristiques. Le joueur doit en tenir compte en l’utilisant. Il en est de même pour les Constructions.

L’Épouse est toujours associée à l’Époux. Les deux occupent une seule parcelle de la ville. Ensemble, ils valent 3 points. Une Épouse a droit à un seul Époux. Les Ouvriers sont à placer dans les Constructions. Au début de chaque saison, le joueur obtient de nouveaux Ouvriers. Chaque emplacement correspond à une action. La partie est terminée lorsqu’un joueur ne peut plus réaliser une action.

Notre avis : Il est important d’avoir les règles sous les yeux pendant le jeu. Le joueur doit respecter les spécificités de chaque bestiole et de chaque construction. C’est ce qui lui permet de bien gérer la ville pendant toutes les saisons.


Welcome to Your Perfect Home

Avantages :

  • Les actions sont réalisées en cochant une feuille de marque
  • Plusieurs variantes disponibles, selon le niveau des joueurs
  • Les plans de référence sont placés la face visible, pour faciliter les actions des architectes

Inconvénients :

  • Il est facile de copier les actions des autres
  • Les feuilles de marque sont plutôt à usage unique

Caractéristiques :

  • Marque : Blue Cocker
  • Nombre de joueurs : À partir d’une personne
  • Âge : 10 ans et plus
  • Durée d’une partie : 25 minutes
  • Type de jeu : gestion, construction, architecture

Chaque joueur est un architecte, qui dispose d’une feuille de marque, où il coche les cases, selon les Plans de référence. Il va construire des maisons, des lotissements. Il ajoutera de la valeur à ses quartiers, en ajoutant des parcs, des piscines. L’objectif est d’améliorer l’aménagement de la ville, en se conformant aux Plans. Les constructions donnent droit à des points. Celui qui en accumule le plus est le vainqueur du jeu.

La partie se joue en simultané. À chaque tour, les architectes écrivent la combinaison des numéros de maison dans une rue. Les numéros sont toujours d’ordre croissant, mais il est possible de laisser des places vides. L’architecte peut effectuer une seule action par tour, en faisant appel au Géomètre pour construire des barrières, à l’Agent Immobilier pour promouvoir les lotissements, etc.

La partie est terminée lorsqu’un architecte a complété les 3 Plans, ou quand il a fini de remplir les 3 rues avec ses maisons, ou encore quand, pour la troisième fois, il refuse un Permis. Les points sont comptés selon les constructions de chaque joueur. La variante solitaire permet d’apprendre à accumuler plus de points.

Notre avis : Les joueurs doivent choisir une variante qui correspond au niveau du plus faible. En même temps, celui qui veut se familiariser avec les règles peut jouer en solo.


Dinner in Paris

Avantages :

  • Un jeu de découverte du monde de la restauration
  • Les joueurs apprennent à gérer leurs revenus
  • Il y a beaucoup d’actions possibles, pour gagner des points

Inconvénients :

  • Le jeu comprend trop d’éléments
  • Les règles sont un peu compliquées, surtout pendant les premières parties

Caractéristiques :

  • Marque : Funny Fox
  • Nombre de joueurs : 2 à 4 personnes
  • Âge : 10 ans et plus
  • Durée d’une partie : 45 à 60 minutes
  • Type de jeu : gestion, construction, restauration

Les joueurs débarquent à Paris. Ils vont tenter de se faire une place dans le mode de la restauration. L’objectif est de construire des restaurants de tous types, et de toutes les tailles. Évidemment ces réalisations rapportent des points de victoire. À la fin du jeu, c’est celui qui en a gagné le plus qui est déclaré vainqueur.

Le jeu se passe sur un plateau central sur lequel chacun ouvrira ses restaurants, ses terrasses, etc. Les plateaux individuels permettent de résumer toutes les informations concernant les actions, les constructions, et les revenus du joueur. Un tour de jeu est divisé en 2 parties. En premier lieu, un joueur prend une carte ressource. 

Dans la deuxième partie, il choisit 2 autres actions : ouvrir un restaurant, atteindre un objectif personnel, aménager des terrasses, ou piocher une carte ressource. L’ouverture d’un restaurant doit se faire avec les ingrédients indiqués. La partie prend fin lorsque les joueurs ont atteint le nombre de restaurants défini, ou quand l’un a épuisé ses tuiles Terrasses dans 2 de ses restaurants, ou quand i n’y a plus de place où mettre les restaurants.

Notre avis : Avant de jouer, il faudra consacrer du temps pour comprendre le déroulement du jeu. Chacun est invité à connaître tous les moyens d’obtenir des points de victoire, tout en trouvant sa place sur les terrasses parisiennes.


Kingdomino

Avantages :

  • Des règles simples et amusantes avec des dominos
  • Un jeu innovant, pour passer du temps en famille
  • Les dominos sont solides et peuvent durer longtemps

Inconvénients :

  • Les parties trop courtes sont frustrantes pour ceux qui veulent des rebondissements
  • Le jeu est plus équitable avec des personnes du même niveau

Caractéristiques :

  • Marque : Blue Orange
  • Nombre de joueurs : 2 à 4 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 15 minutes
  • Type de jeu : gestion, construction, domino, stratégie

Dans ce jeu, les participants se mettent dans la peau d’un Seigneur qui veut agrandir son royaume. Autour de son château, chacun devra ajouter des domaines, des montagnes des champs de blé, des lacs, des paysages, etc. Les dominos sont à connecter entre eux, en commençant par la tuile de départ. À chaque élément correspond un point. Le joueur qui obtient le plus de points est le gagnant de la partie.

Chaque joueur commence avec une tuile de départ en main, et un château. Le château, qui est d’une couleur différente pour chacun, est à positionner sur la tuile. Celui qui joue en premier choisit un domino, et le colle à sa tuile, en respectant les principes de connexion. Ensuite, il prend un autre domino sur lequel il dépose son roi. Un joueur doit faire rentrer ses dominos dans un espace qui contient 5 x 5 cases.

Le jeu touche à sa fin lorsque tout le monde a placé tous ses dominos. Les dominos pris, mais non placés pour cause de non-compatibilité sont défaussés. Ce qui provoque des espaces vides pour certains joueurs. Un domaine ne vaut rien s’il n’a pas de couronne. Les plus expérimentés peuvent ajouter des règles optionnelles : Dynastie, Empire du Milieu, Harmonie, Le Grand Duel.

Notre avis : Avant de choisir un domino, le joueur doit penser où il va le mettre. S’il n’arrive pas à le connecter avec l’ensemble de son royaume, il perd un domino qui pouvait lui rapporter des points.


It’s a Wonderful World

Avantages :

  • Le nombre de tours est limité à 4 pour tous
  • Possibilité de jouer en mode solo complet
  • Les étapes d’un seul tour sont bien définies, et réalisées en simultané pour tous les joueurs

Inconvénients :

  • Les indications concernant la mise en place doivent être respectées
  • Dans la phase de Draft, le choix des cartes doit se faire rapidement

Caractéristiques :

  • Marque : La Boite De Jeu
  • Nombre de joueurs : 1 à 5 personnes
  • Âge : 14 ans et plus
  • Durée d’une partie : 45 minutes
  • Type de jeu : gestion, construction, draft, stratégie

Chaque joueur représente un Empire qu’il a l’obligation de faire grandir, en construisant, en produisant des ressources. Un joueur a droit à 4 tours de jeu, divisés chacun en 4 Phases bien distinctes. Le choix des cartes est effectué dans la Phase de Draft. Chaque joueur prend 7 cartes de développement, en choisit une, et passe le reste aux autres. 

La distribution continue jusqu’à ce qu’un joueur ait 7 cartes développement en main. Dans la Phase de Planification, les joueurs ont le choix entre mettre les 7 cartes en construction ou les recycler. C’est lors de la Phase de Production que le joueur produit des ressources. Le Bonus Suprématie est accordé au joueur qui dispose de plus de productions. Celui-ci a droit au Personnage Financier ou Général. L’un ou l’autre lui rapporte un point de victoire.

La partie est close à la fin des 4 Tours. Chacun compte les points qu’il a obtenus dans son Empire. Celui qui a le plus grand nombre de points de victoire est proclamé vainqueur du jeu. Les règles sont différentes, notamment au niveau du nombre des cartes, lorsqu’il y a seulement 2 joueurs. Dans le mode solo, même la mise en place change.

Notre avis : Les joueurs doivent savoir choisir les cartes, gérer les ressources, et construire intelligemment. Il faudra éviter de mélanger les règles qui diffèrent selon le nombre de joueurs.


Monopoly

Avantages :

  • Les joueurs apprennent à gérer leurs ressources et construire des bâtiments
  • Un jeu qui captive toute la famille
  • Des règles classiques, faciles à mettre en pratique

Inconvénients :

  • Les billets ne sont pas en euro
  • Le matériel est fragile, pas comme l’ancienne version

Caractéristiques :

  • Marque : Monopoly
  • Nombre de joueurs : 2 à 6 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 60 minutes
  • Type de jeu : gestion, construction, commerce, ambiance

Il s’agit du Monopoly classique, où les joueurs achètent des propriétés, construisent des maisons et des hôtels. Ils reçoivent des loyers quand les adversaires passent sur leurs terrains. Un hôtel coûte cher, mais le passage fait gagner de l’argent à son propriétaire. Plus un terrain est équipé, plus le loyer est élevé. L’objectif du jeu est d’être le plus riche, lorsque tous les autres sont ruinés.

Pendant son tour, un joueur lance les dés, et déplace son pion selon le résultat. Il effectue une action, suivant l’indication sur la case où il atterrit. S’il se trouve sur un terrain non occupé, il peut l’acheter, en versant la somme correspondante à la banque. Ensuite, il peut y construire des maisons, puis un hôtel, en s’acquittant du prix. Il est récompensé par les loyers, à condition que les joueurs adverses passent chez lui.

Le joueur peut également acheter des gares, des compagnies de service public. Il va en prison s’il tombe sur la case correspondante. Pour en sortir, il se sert de la carte de libération, paie M50, qui représente l’amende, à la banque, ou fait un double dans le lancer de dés. Celui qui n’a plus d’argent pour payer ses dépenses hypothèque ses propriétés. S’il n’en a plus, il est en faillite et sort.

Notre avis : Ce jeu est indémodable, et continue d’être un moyen d’apprendre à investir et à gérer ses biens, tout en s’amusant. De plus, il est fait pour toute la famille. Les grands comme les petits ont toujours besoin de leçons de gestion.


La Bonne Paye

Avantages :

  • Un jeu d’apprentissage de la gestion de salaires et du budget du mois
  • Les joueurs eux-mêmes décident du nombre de tours, qui correspondent au nombre de mois
  • Tous les membres de la famille peuvent participer au jeu

Inconvénients :

  • Certaines situations ne correspondent pas à la réalité
  • Les investisseurs trouvent le jeu un peu limité

Caractéristiques :

  • Marque : Hasbro Gaming
  • Nombre de joueurs : 2 à 6 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 60 minutes
  • Type de jeu : gestion, administration, épargne

Un parcours du plateau correspond à un mois, pendant lequel le joueur gère son salaire, en payant ses factures, en faisant des économies. Les joueurs eux-mêmes décident le nombre de mois, avant d’arrêter la partie. C’est celui qui a le plus d’argent, à la fin du jeu, qui est déclaré vainqueur. À chaque passage dans la case Jour de paye, le joueur reçoit son salaire de 650 euros.

Le pion est déplacé selon le chiffre donné par le lancer de dé. Le dimanche, tout le monde se repose. Dans la case Courrier, le joueur pioche une carte Courrier. Le contenu peut être une facture à payer ou le remboursement venant d’un ami. Les cartes Medic’Assur prennent en charge les frais liés à la santé, et les cartes Assur’Auto paient les réparations de la voiture.

Les cartes Événement permettent d’effectuer des actions, pour gagner de l’argent ou pour en dépenser. Les cartes Acquisition donnent l’opportunité d’acheter des objets pour les revendre à bon prix. Chaque joueur reçoit un Livret d’épargne. S’il y place de l’argent, il en perçoit les intérêts chaque Jour de paye.

Notre avis : C’est un jeu qui permet d’apprendre à gérer son argent au quotidien, en faisant face aux dépenses habituelles et occasionnelles. Il y a même un système de prêt, pour ceux qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts.

+ de guides sur les jeux de société