Les meilleurs jeux de société avec des pirates

Il semble que ce ne sont pas seulement les enfants qui aiment jouer aux pirates. Même les plus grands adorent s’amuser, en attaquant des bateaux, pillant et amassant les richesses des plus faibles, ou faire des prisonniers. Les jeux de société avec des pirates varient selon la mission, et suivant les lieux d’action. Découvrez les meilleurs.

Tableau comparatif

  Jamaica Mille Sabords La Crique des Pirates Libertalia Jack le Pirate Fortunes de Mer Dreadfleet Cartagena
Nombre de joueurs Jamaica Mille Sabords La Crique des Pirates Libertalia Jack le Pirate Fortunes de Mer Dreadfleet Cartagena
Prix 56,71  € 15,00  € 113,38  € - 11,99  € - 374,49  € 45,62  €
Âge 8 ans et plus 8 ans et plus 8 ans et plus 14 ans et plus 6 ans et plus 13 ans et plus 10 ans et plus 8 ans et plus
Durée d’une partie 30 min 30 min 60 min à 90 min 60 min 15 min 180 min 60 min 30 min à 45 min
Type de jeu Course, combat, piraterie Cartes, hasard, dés Combats, chance, cartes Cartes, pillage, conquête Calcul, cartes Commerce, combat, piraterie Combat, actions, navigation Course, stratégie, hasard


Jamaica

Avantages :

  • Un jeu qui peut réunir toute la famille autour d’un plateau
  • Les joueurs apprennent à se défendre et à s’enrichir
  • Les règles sont présentées sur une grande carte, avec des illustrations

Inconvénients :

  • À force de connaître toutes les astuces, les parties tombent très vite dans la monotonie
  • Ne convient pas à ceux qui veulent plus de combats et d’actions

Caractéristiques :

  • Marque : Asmodee
  • Nombre de joueurs : 2 à 6 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 minutes
  • Type de jeu : piraterie, course, combat

Le jeu se passe sur un plateau, qui représente la Jamaïque et les îles environnantes. Les joueurs se mettent dans la peau des pirates. Ils vont participer à une grande course en bateau, organisée par un ancien pirate, devenu gouverneur de l’île. En faisant le tour de la Jamaïque, ils doivent retourner au port de départ. 

La fin d’une partie est marquée par le retour d’un joueur au port de départ. Tout le monde reçoit alors des richesses, suivant la distance qui reste à parcourir. Après calcul, c’est le joueur le plus riche qui gagne le jeu. Tout au long du parcours, les pirates peuvent s’attaquer entre eux, surtout lorsque l’un veut envahir un territoire occupé par ses adversaires. Ils peuvent utiliser le dé de combat ou les jetons de poudre à canon. Le vainqueur a le droit de s’emparer des richesses du vaincu.

Celui qui passe dans la tanière d’un pirate a la liberté de piocher une carte Trésor. En pleine mer, les joueurs font face à des pénuries. Pour s’approvisionner en nourriture, ils ont le choix entre acheter à la banque, ou combattre un adversaire. Le vol de trésor est permis. Parmi les cartes Trésor, 4 renferment des pouvoirs, dont le détenteur peut profiter.

Notre avis : Les parties sont assez riches en actions pour ceux qui veulent s’amuser. Tout dépend du nombre de joueurs, et de la combativité de chacun.


Mille Sabords

Avantages :

  • Adapté à toutes les tranches d’âge
  • Un jeu aux règles faciles à comprendre
  • Se joue en tous lieux

Inconvénients :

  • Certains peuvent exagérer dans les lancers de dés
  • Le jeu peut finir très vite, et frustrer les autres

Caractéristiques :

  • Marque : Gigamic
  • Nombre de joueurs : 2 à 5 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 minutes
  • Type de jeu : cartes, dés, hasard

Dans ce jeu, les joueurs se trouvent à bord d’un bateau pirate. Ils vont lutter, à coup de dés, pour avoir le plus de points. Les cartes Pirates sont placées au centre, et représentent la pioche, la face cachée. Chaque participant en prend une et la dévoile, en la mettant devant lui. Il lance les 8 dés, et agit selon les indications de la carte Pirate.

Avec une carte L’île au Trésor, le joueur peut relancer les dés, en gardant au moins un. La carte Pirate double les points de celui qui a le tour. La carte Gardienne permet de relancer un dé Tête de mort. La carte Pièce d’or donne droit à une pièce d’or, qui vaut déjà 100 points. Le joueur qui obtient 4 têtes de mort au lancer de dés est exilé sur L’île de Tête de mort. Il continue son jeu si au mois une tête-de-mort apparaît.

Les points sont calculés selon les symboles identiques dans le résultat des lancers de dés. Quand un joueur accumule 6000 points, cela veut dire qu’il reste un tour pour chacun et la partie est terminée. Celui qui possède le plus grand nombre de points gagne. 

Notre avis : Le jeu dépend du hasard, car les actions sont indiquées par les cartes pirates. Quand un joueur lance les dés plusieurs fois, il peut obtenir les 6000 points en seulement 2 tours.


La Crique des Pirates

Avantages :

  • Un jeu riche en rebondissements
  • Règles compréhensibles, même pour les enfants
  • Apprentissage des stratégies de combats en mer

Inconvénients :

  • Trop de cartes, et chacune a ses fonctionnalités
  • Il faut du temps pour assimiler les règles complètes du jeu

Caractéristiques :

  • Marque : Asmodee
  • Nombre de joueurs : 3 à 5 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 60 à 90 minutes
  • Type de jeu : cartes, combats, chance

Le jeu se déroule sur un plateau, qui montre la Crique des Pirates, avec les îles qui l’entourent. Les joueurs sont des pirates, qui ont chacun un bateau. Leur but est d’être le plus célèbre des pirates, à travers les combats, les pillages, et même la vantardise. Les points sont calculés selon la renommée de chacun.

Une partie est composée de 12 tours, qui représentent 12 mois dans la vie d’un pirate. Celui-ci a droit à une carte Trésor, qui révèle les richesses qu’il peut obtenir. La roue de navigation sert à indiquer l’île à piller. Si l’île est déjà occupée, il doit y avoir un combat et un seul vainqueur. Un pirate digne de ce nom pille là où il passe.

Les cartes de Combat montrent les différentes étapes à suivre pour attaquer un autre navire, ainsi que les points correspondants. Un pirate perd 2 points lorsque son navire est en fuite, et que l’équipage fait éclater une mutinerie. Il perd 1 point à la mort de son perroquet.

Notre avis : Pendant les 12 tours, les joueurs ont tout le temps de combattre, de piller, et d’amasser des trésors. Malgré le hasard des lancers de dés, les occasions d’augmenter la renommée de chacun ne manquent pas.


Libertalia

Avantages :

  • Tous les joueurs ont les mêmes chances d’amasser des fortunes
  • Étapes bien séparées, à travers les 3 campagnes
  • Jeu d’ambiance où les actions sont entreprises simultanément par les pirates

Inconvénients :

  • Il faut bien connaître tous les personnages
  • C’est le plus rusé qui amasse plus de trésors

Caractéristiques :

  • Marque : Asmodee
  • Nombre de joueurs : 2 à 6 personnes
  • Âge : 14 ans et plus
  • Durée d’une partie : 60 minutes
  • Type de jeu : cartes, conquête, pillage

Il s’agit d’un jeu de plateau, où les pirates, embarqués dans un même bateau, vont faire campagne ensemble, pour piller d’autres navires. Libertalia est le nom du territoire conquis où les pirates vont se reposer, pour jouir des richesses qu’ils ont acquises. Le jeu est divisé en 3 campagnes différentes. Les joueurs commencent avec les mêmes cartes, et agissent au même moment.

Les cartes personnages comportent le rang et la valeur de la personnalité représentée. Le calcul des doublons dépend de la valeur des cartes à la disposition de chacun. Le gouverneur espagnol a la place la plus importante. Son influence a une grande valeur. Le même personnage se présente sous des cartes de différentes couleurs. Le perroquet bleu vaut plus que le perroquet rouge.

Le calcul des points se fait en comptant les doublons. À part les pièces distribuées à la fin d’une campagne, les butins sont comptabilisés pour déterminer la fortune de chaque pirate. Un ensemble de 3 cartes vaut 12 doublons. Les coffres sont évalués à 5 doublons, et les bijoux à 3 doublons. Le joueur le plus riche, à la fin de toutes les campagnes, gagne la partie.

Notre avis : Les pirates doivent jouer sur la valeur des cartes personnages, pour obtenir plus de points. Ils doivent faire appel à leur capacité d’observation, et à une rapidité pour garder dans leurs repaires les cartes qui valent plus cher.


Jack le Pirate

1/5

Vue de côté du Jack le Pirate

2/5

Vue postérieur du Jack le Pirate

3/5

Vue d'ensemble du Jack le Pirate

4/5

Carte du Jack le Pirate

5/5

Dimension du Jack le Pirate

Avantages :

  • Jeu facile et simple, accessible aux enfants
  • Apprentissage du calcul
  • Des parties très courtes

Inconvénients :

  • Ennuyeux pour les plus grands
  • Il n’y a aucune action

Caractéristiques :

  • Marque : La Ducale
  • Nombre de joueurs : 2 à 4 personnes
  • Âge : 6 ans et plus
  • Durée d’une partie : 15 minutes
  • Type de jeu : cartes, calcul

Ce jeu est une version simplifiée du Black Jack. D’ailleurs, les règles sont semblables. Les petits joueurs sont des pirates, qui se partagent le butin dans un de leurs repaires. Le trésor à distribuer est composé de 10 pièces d’or. Pour les gagner, chacun essaie d’obtenir le total de 21 avec les cartes en sa possession. Le jeu est terminé quand les pièces d’or sont épuisées, ou lorsque toutes les cartes ont été distribuées.

Pour commencer, chacun reçoit 2 cartes, et les garde, face cachée. Pendant son tour, le joueur a le droit de demander une ou 2 cartes en plus, en faisant le calcul de ses points. S’il dépasse 21, il est éliminé pendant ce tour. Quand tout le monde aura fini, chacun montre ses cartes. Celui qui a 21 prend la pièce mise en jeu pendant la partie.

Les cartes révélées ne sont plus remises dans la pioche. Si deux ou plusieurs pirates ont eu 21, chacun gagne une pièce. Si un joueur obtient 21, alors qu’il n’a demandé aucune carte en plus, à part les 2 qu’il a reçues au début, il gagne 2 pièces. C’est le Black Jack. Les cartes Pirates valent 10 points, et les cartes Drapeau 1 ou 11 points.

Notre avis : Le jeu est simple, mais incite à calculer juste. Il ne faut pas être trop gourmand, au risque de perdre la partie.


Fortunes de Mer

Avantages :

  • Un jeu rempli d’actions et de rebondissements
  • Initie le joueur au commerce et à l’investissement
  • Apprend à gérer un bateau (manœuvrer, aborder, protéger, résister aux attaques, etc.)

Inconvénients :

  • Les règles sont un peu compliquées
  • Les parties sont très longues

Caractéristiques :

  • Marque : Asmodee
  • Nombre de joueurs : 2 à 4 personnes
  • Âge : 13 ans et plus
  • Durée d’une partie : 180 minutes
  • Type de jeu : combat, commerce, piraterie

Chaque joueur est le capitaine d’un bateau. Au début, il n’y a que des navires Marchands, qui sillonnent les mers pour vendre leurs marchandises, ou pour en acheter dans les ports. Le capitaine devient un pirate lorsqu’il obtient un prime, après avoir attaqué d’autres navires Marchands. Pour gagner la partie, un joueur doit avoir 10 points de Gloire.

Pour avoir les points de Gloire, un capitaine doit vaincre dans un combat naval, arriver à vendre 3 de ses cartes Cargaison, avoir accompli une mission, acquérir une Frégate ou un Galion, accaparer 12 Or lors d’un pillage, avoir 10 Or dans son coffre, ou apporter la preuve qu’une rumeur est fondée. Si plusieurs joueurs ont 10 points de Gloire ou plus, celui qui a plus de points, sans compter l’Or du coffre, gagne la partie.

Chaque joueur dispose d’un plateau où il dépose son Capitaine, un coffre au trésor, une carte Bateau, une carte Gloire, 10 Or. Pendant son tour, chacun prend une carte Évènement, et agit selon ses indications. Ensuite, il a le droit d’accomplir 3 actions : naviguer d’une zone maritime à une autre, repérer un autre bateau ou en attaquer un, vaquer à des activités de commerce dans un port.

Notre avis : Le jeu est assez fourni. L’accomplissement des 3 actions peut prendre jusqu’à 45 min. Ce qui fait durer une seule partie. Il est donc important de maîtriser le déroulement du jeu.


Dreadfleet

Avantages :

  • Un jeu de combat naval, plein d’actions
  • Beaucoup de rebondissements au cours d’une partie
  • Une consolation pour les amateurs de jeux vidéo

Inconvénients :

  • Les morts-vivants peuvent faire peur aux tout-petits
  • Les pièces du jeu doivent être montées et peintes

Caractéristiques :

  • Marque : Games Workshop
  • Nombre de joueurs : 2 à 10 personnes
  • Âge : 10 ans et plus
  • Durée d’une partie : 60 minutes
  • Type de jeu : combat, actions, navigation

Le jeu consiste en un combat entre des pirates vivants et des pirates morts-vivants, la flotte de l’Ultimate Alliance contre le Dreadfleet. Le Dreadfleet est composé de navires titanesques, dirigés par d’anciens pirates, considérés morts, mais qui reviennent pour tourmenter ceux qui les avaient combattus de leur vivant.

L’Ultimate Alliance est constitué de gros navires, équipés pour les combats navals. Jaego Roth, le capitaine pirate, dirige toute la flotte, sur un bateau de guerre qu’il avait volé dans la marine impériale. Il est entouré d’autres pirates, à bord de navires non moins imposants. L’objectif de la flotte est de vaincre les morts-vivants en les attaquant dans leur royaume.

Pendant la traversée, le joueur accomplit des actions de navigation, digne d’un pirate, selon les circonstances : attaquer un bateau ennemi, accaparer un trésor, etc. Chaque bateau a des caractéristiques que le capitaine peut utiliser dans le combat. Le Heldenhammer possède 108 canons et un bataillon de soldats. Le Scimitar in Flames est équipé d’une créature à 2 têtes, qui envoie le feu sur l’ennemi.

Notre avis : Chaque joueur doit prendre connaissance des caractéristiques de son navire, afin d’évaluer les actions qu’il peut entreprendre dans les combats. Il est préférable de ne pas jouer avec les plus petits.


Cartagena

Avantages :

  • Un jeu rapide avec des règles faciles à comprendre
  • Divertissant pour ceux qui aiment la compétition
  • 2 variantes possibles : Jamaïque et Tortue

Inconvénients :

  • Pas trop de choix dans les actions à accomplir
  • Le déplacement des pirates dépend du hasard des cartes tirées

Caractéristiques :

  • Marque : Ravensburger
  • Nombre de joueurs : 2 à 5 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 minutes
  • Type de jeu : courses, hasard, stratégie

Les joueurs auront pour tâches d’embarquer des pirates qui se sont évadés de la prison de Carthagène. La partie se déroule sur un plateau, dont il faut assembler les 6 morceaux, pour constituer le parcours souterrain des prisonniers. La forteresse représente le point de départ. À l’autre bout se trouve une embarcation amarrée dans un port.

Chaque joueur reçoit 6 pions d’une même couleur, qui représentent son groupe de pirates. L’objectif est de les faire monter tous dans l’embarcation. Il faut être le plus rapide, car cette dernière ne peut contenir tous les fugitifs. Le premier joueur qui fait embarquer tout son groupe gagne la partie, et s’enfuit avec ses pirates.

Le mouvement des pions s’effectue selon les cartes. Le joueur déplace son pirate sur la case qui correspond au symbole de la carte. Il peut également reculer un pirate, et piocher 2 autres cartes qui lui permettent de réaliser 2 autres actions. Au début, les joueurs décident ensemble d’adopter la variante Jamaïque (chacun cache ses cartes) ou Tortue (les cartes sont révélées aux yeux de tous). Un joueur peut ralentir ses adversaires avec les cartes Poignard.

Notre avis : Le jeu nécessite une bonne stratégie, car ce n’est pas seulement la vitesse qui sauve. Parallèlement, il faut empêcher les parties adverses d’arriver à l’embarcation.

+ de guides sur les jeux de société