Les Meilleurs jeux de société à 8 joueurs ou plus

Plus on est nombreux, plus on s‘amuse. Il faudra, cependant, avoir sous la main, une activité pour rassembler tout le monde autour d‘une table. C’est la raison pour laquelle les jeux de société à 8 joueurs ou plus doivent faire partie de votre collection. Pour vous éviter des recherches fastidieuses, nous avons séparé les meilleurs.

Tableau comparatif

  CodeNames Galèrapagos Saboteur Papayoo Les Loups-Garous de Thiercelieux Contrario Obscurio Tic Tac Boum
Nombre de joueurs CodeNames Galerapagos Saboteur Papayoo Les Loups Garous de Thiercelieux Contrario Obscurio Tic Tac Boum
Prix 18,99  € 21,99  € 14,90  € 10,99  € 9,49  € 13,44  € 40,50  € 19,99  €
Âge 12 ans et plus 10 ans et plus 8 ans et plus 7 ans et plus 10 ans et plus 12 ans et plus 10 ans et plus 8 ans et plus
Durée d’une partie 15 min 30 min 30 min 30 min 30 min 30 min 45 min 15 min
Type de jeu Déduction, devinette, imagination Survie, coopération, aventure, ambiance Bluff, cartes, stratégie Cartes, plis, calcul Bluff, déduction, intrigues, narration Ambiance, rapidité, culture générale, réflexe, imagination Communication, énigme, interprétation d’images Rapidité, réflexe, imagination, culture générale, ambiance, humour


CodeNames

Avantages :

  • Un jeu d’équipe où tous les âges participent
  • Les membres d’une équipe peuvent se concerter avant de répondre
  • Les parties s’enchaînent, sans ressembler les unes aux autres

Inconvénients :

  • La réussite d’une équipe dépend, en grande partie, de l’imagination de l’Espion
  • Le partage des joueurs doit être équitable

Caractéristiques :

  • Marque : Iello
  • Nombre de joueurs : 2 à 8 personnes ou plus
  • Âge : 12 ans et plus
  • Durée d’une partie : 15 minutes
  • Type de jeu : devinette, déduction, imagination

C’est un jeu de devinette, où les participants sont divisés en 2 équipes égales : les Bleus et les Rouges. Dans chaque groupe, un joueur tient le rôle de l’Espion. Il a pour tâche de faire deviner les mots à ses co-équipiers, en leur fournissant un indice. Il a le droit de prononcer un seul mot et un chiffre. L’équipe qui découvre tous les Noms de Code de sa couleur remporte la partie.

Si une équipe trouve 2 ou plusieurs Noms de Code à travers un seul indice, elle gagne du temps. Elle doit seulement éviter de tomber sur l’Assassin. Dans ce cas précis, l’équipe perd la partie. Les cartes Noms de Code sont placées, pour former 5 lignes et 5 colonnes. Ce qui donne un total de 25 cartes pour une partie. Les cartes sont de couleurs bleue et rouge, pour les 2 équipes. 

Pendant le tour d’une équipe, son Espion donne un indice. Les autres membres proposent un Nom de Code en touchant la carte correspondante. Si la carte appartient à la même équipe, celle-ci continue de jouer. Il se peut qu’une équipe touche une carte appartenant à l’adversaire. Son tour est fini, et elle passe la main. 

Notre avis : C’est un jeu où Espion et co-équipiers doivent faire preuve d‘imagination, étant donné qu’il faut deviner un nom à partir d’un seul mot. Il faudra équilibrer les équipes, pour que le jeu soit plus intéressant.


Galèrapagos

Avantages :

  • Un jeu de collaboration où chacun apprendra les principes de la survie
  • Jusqu’à 12 joueurs peuvent participer à une partie
  • Beaucoup d’actions peuvent être réalisées pendant une partie courte

Inconvénients :

  • La coopération s’arrête quand les ressources manquent
  • La fin du jeu peut être terrible pour certains ou même pour tous

Caractéristiques :

  • Marque : Gigamic
  • Nombre de joueurs : 3 à 12 personnes
  • Âge : 10 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 minutes
  • Type de jeu : survie, coopération, aventure, ambiance

Les joueurs sont des naufragés vivant sur une île déserte. Malgré la beauté de l’île, les ressources ne sont pas suffisantes. De plus, un ouragan arrive. Il faudra donc fabriquer un radeau, et quitter l’île au plus vite, mais jusque-là, il faut survivre, en rationnant l’eau, la nourriture. Entretemps, certains tombent malades, d’autres meurent. Seuls les survivants pourront monter dans le radeau.

Pendant un tour, le statut de premier joueur change de main. Celui qui a la main prend une carte Météo et la laisse, face visible. Ensuite, il a le choix entre pêcher du poisson, ou puiser de l’eau, ou ramasser du bois pour la construction du radeau, ou fouiller l’épave afin d’y trouver des éléments qui pourraient être utiles.

Chaque joueur encore en vie reçoit une ration d’eau et de nourriture. S’il n’y a pas assez, il est possible de piocher des cartes Eau. Si celles-ci finissent, les joueurs passent au vote. Le principe est d’éliminer des personnes, lesquelles vont mourir de soif et sortiront du jeu. La même procédure est valable pour la nourriture. Les survivants continuent les tours de jeu. Le vote se fait en désignant du doigt la personne à sacrifier. 

Notre avis : Même s’il s’agit d’un jeu, il est impossible de ne pas s’émouvoir, lors du sacrifice d’un camarade. Cependant, personne ne veut être à la place de ceux qui meurent de faim ou de soif. 


Saboteur

Avantages :

  • Un jeu de bluff où personne ne sait qui est qui, jusqu’à la fin d’une partie
  • La quantité de cartes à utiliser est spécifiée, selon le nombre de joueurs
  • Un jeu qui permet 10 personnes de jouer dans une seule partie

Inconvénients :

  • Pas de plateau ni de support pour placer les cartes
  • Les rôles ne sont pas équilibrés, il y a moins de saboteurs

Caractéristiques :

  • Marque : Gigamic
  • Nombre de joueurs : 3 à 10 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 minutes
  • Type de jeu : bluff, cartes, stratégie

L’objectif est de s’emparer d’un trésor enfoui au fond d’une montagne. Les joueurs partent à la recherche de ce trésor, mais ils auront des rôles différents. Certains sont des chercheurs d’or, d’autres des saboteurs. Chacun dévoile son rôle, seulement à la fin de la partie. Pendant les 3 manches du jeu, chacun va amasser des pépites d’or. Celui qui en a gagné le plus est déclaré vainqueur.

Pendant son tour, un joueur peut poser une carte Chemin, ou accomplir ce qui est indiqué sur une carte Action, qu’il laisse devant lui ou devant un autre joueur, ou encore il passe, s’il n’a pas envie de jouer une carte. Les cartes Chemin sont à aligner l’une derrière l’autre, en commençant par une carte Départ, et en finissant avec une carte Arrivée.

Les chercheurs s’efforcent d’aligner les cartes Chemin, les saboteurs leur mettent des bâtons dans les roues, sans le faire explicitement. Lorsqu’une carte Arrivée avec le trésor est posée par un joueur, cela marque la fin d’une manche. Les chercheurs d‘or se partagent alors les pépites d’or. Les saboteurs peuvent également gagner des pépites d’or si la carte Arrivée avec le trésor n’est pas au bout du chemin.

Notre avis : C’est un jeu où chacun se méfie de son voisin, car l’identité des joueurs est révélée, seulement à la fin de la partie. Cela n’empêche pas les uns et les autres d’amasser des pépites d’or, pour gagner la partie.


Papayoo

Avantages :

  • Peut se jouer avec tous les membres de la famille
  • Des parties qui s’enchaînent à l’infini, sans se ressembler
  • Les règles sont à la portée de tout le monde

Inconvénients :

  • À la longue, les cartes vieillissent
  • Les cartes sont plus grandes, impossible d’utiliser un mélangeur

Caractéristiques :

  • Marque : Gigamic
  • Nombre de joueurs : 3 à 8 personnes
  • Âge : 7 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 minutes
  • Type de jeu : cartes, plis, calcul

Dans ce jeu de cartes, l’objectif est d’avoir le moins de points possible, à la fin de la partie. Une partie se divise en différentes manches. Les joueurs eux-mêmes décident combien de manches réaliser, avant de commencer. À la fin de la dernière manche, celui qui a le moins de points gagne la partie.

Le donneur, qui change à chaque manche, lance le dé à 8 faces, pour déterminer la Papayoo. Selon la couleur désignée, la carte 7 est la Papayoo de la manche. Elle a une valeur de 40 points. Le jeu comporte 20 cartes Payoo valant de 1 à 20 points. Seules les cartes Payoo et la Papayoo ont une valeur lors du décompte. Le donneur distribue les cartes à tous les joueurs. Le nombre de cartes en main sera différent, selon le nombre de participants. 

Le joueur qui a la main commence, en déposant une carte. Les autres font de même, en jouant une carte de la même couleur, ou à défaut, une carte Payoo. Celui qui a déposé la carte la plus forte ramasse le pli. La manche est terminée lorsque les cartes sont épuisées. Chaque joueur compte alors ses points. Normalement, tous les points réunis doivent donner un total de 250 points. Les manches s’enchaînent, selon le nombre défini par les joueurs.

Notre avis : Chacun doit se débarrasser de ses cartes Payoo, et surtout de la Papayoo, pour ne pas se retrouver avec beaucoup de points à la fin de la manche. Gare à celui qui a la carte la plus forte.


Les Loups-Garous de Thiercelieux

Avantages :

  • Un jeu amusant, qui peut rassembler jusqu’à 18 personnes autour d’une table
  • N’utilise pas beaucoup de matériels
  • Il suffit de suivre la narration du meneur de jeu

Inconvénients :

  • Thème effrayant pour les plus jeunes
  • Chacun doit être discret dans son rôle, pour ne pas se faire dévorer

Caractéristiques :

  • Marque : Loups Garous de Thiercelieux
  • Nombre de joueurs : 8 à 18 personnes
  • Âge : 10 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 minutes
  • Type de jeu : bluff, narration, intrigues, déduction

Les joueurs sont les Villageois de Thiercelieux et des Loups Garous. Ces derniers dévorent un Villageois chaque nuit. Les Villageois, quant à eux, cherchent à démasquer les Loups Garous, pour les éliminer un à un. Le groupe qui arrive à exterminer tous les membres de la partie adverse gagne le jeu. Un meneur de jeu est choisi à l’unanimité. C’est lui qui distribue les cartes personnages, et qui se charge de la narration.

Chacun des autres joueurs reçoit une carte, qu’il regarde, puis il la garde devant lui, face cachée. Chacun connaît son propre rôle. Le meneur demande à tous de baisser la tête et de fermer les yeux. Il appelle les personnages tour à tour. Celui qui est appelé ouvre les yeux, et accomplit l’action qui correspond à son personnage, selon les directives du meneur. Ensuite, il referme les yeux.

Le Voleur change de personnage, s’il le souhaite. Cupidon désigne 2 personnages et les rend amoureux l’un de l’autre. Les Amoureux se regardent et referment les yeux. La Voyante indique un personnage qu’elle veut connaître, le meneur prend la carte correspondante et le lui montre. Et ainsi de suite. Le matin, tout le monde vote pour choisir un personnage à éliminer. Certains personnages peuvent se défendre, ou en entraîner d’autres dans la mort.

Notre avis : Le jeu est riche en actions, mais ne nécessite pas beaucoup d’effort. Seulement, chacun doit savoir jouer son rôle, et réagir dès que son nom est appelé. 


Contrario

Avantages :

  • Un jeu d’ambiance qui fait travailler l’imagination
  • Pour détendre l’atmosphère lors d’une soirée entre amis
  • Les règles sont vite assimilées

Inconvénients :

  • Il faut avoir le réflexe de trouver un mot contraire ou un synonyme ou un mot du même groupe
  • Ne convient pas à ceux qui préfèrent les actions à l’imagination

Caractéristiques :

  • Marque : Asmodee
  • Nombre de joueurs : 3 à 10 personnes
  • Âge : 12 ans et plus
  • Durée d’une partie : 30 minutes
  • Type de jeu : ambiance, rapidité, réflexe, culture générale, imagination

Une partie consiste à trouver des expressions contraires, synonymes ou avec des mots de la même famille. Un joueur tient le rôle du lecteur, pour lire les expressions de départ. À chaque tour, le lecteur change. Les autres cherchent la réponse. Celui qui trouve l’expression juste, selon les indications, garde la carte Contrario correspondante.

Le jeu comprend des cartes Contrario, qui contient 5 expressions à trouver, et 5 cartes Chiffres, numérotées de 1 à 5. Pendant un tour, le lecteur tire une carte Contrario. Il lit l’expression en haut de la liste, et écoute les réponses. Si personne ne trouve la bonne réponse, il donne un premier, puis un deuxième indice. Ensuite, il continue avec les 4 expressions de la même carte.

Lorsqu’il finit la lecture d’une carte Contrario, il pioche une carte Chiffre. S’il s’agit de la carte 3, il mentionne le nom du joueur qui a bien répondu à la question 3. C’est ce joueur qui gagne la carte Contrario. Quand un joueur arrive à 5 cartes Contrario, il remporte la partie.

Notre avis : C’est surtout un jeu de réflexe, pour trouver l’expression contraire. L’évaluation de la réponse repose entre les mains du lecteur.


Obscurio

1/5

Obscurio n1

2/5

Obscurio n2

3/5

Obscurio n3

4/5

Obscurio n4

5/5

Obscurio n5

Avantages :

  • Il y a 3 niveaux de difficulté, parmi lesquels choisir, selon les connaissances des joueurs
  • La partie comporte beaucoup de suspense, pour pimenter le jeu
  • Un jeu coopératif, malgré l’infiltration du Traître

Inconvénients :

  • Le Grimoire ne peut être remplacé, il tient son rôle jusqu’à la fin de la partie
  • Le jeu n’a pas d’intérêt, si un Magicien ouvre les yeux pour espionner le Traître

Caractéristiques :

  • Marque : Asmodee
  • Nombre de joueurs : 2 à 8 personnes
  • Âge : 10 ans et plus
  • Durée d’une partie : 45 minutes
  • Type de jeu : communication, énigme, interprétation d’images

Les joueurs sont des Magiciens curieux, à la recherche d’objets magiques dans une ancienne Bibliothèque. Pour sortir de là, ils auront recours au Grimoire, pour leur indiquer le chemin. Le parcours est rempli de Pièges. Parmi eux, il y a un Traître, qu’il faut démasquer seulement à la fin. Un joueur tient le rôle du Grimoire. Les autres reçoivent une carte Personnage, dont un Traître.

La partie comporte 5 phases. La Phase 1 consiste à mettre en place 2 jetons Pièges, pour constituer les obstacles. D’ailleurs, chaque tour commence par ce rituel. Pendant la Phase 2, le Grimoire pioche une carte Illusion, la regarde, et la met devant lui, face cachée. Puis, il en prend 2 autres, et les dépose sur le livre pupitre. Avec les 2 jetons Papillon, il indique la direction à suivre.

Les Magiciens interprètent les images représentées. Lors de la Phase 3, le Traître choisit une ou plusieurs cartes, pour augmenter les obstacles à franchir. Pendant ce temps, les autres joueurs ferment les yeux. Le Grimoire s’adresse au Traître, sans que les autres voient. Pendant la Phase 4, les Magiciens choisissent les 6 Portes. S’ils arrivent à sortir, ils gagnent la partie, sinon c’est le Traître qui triomphe. La Phase indique la fin de la partie. Les joueurs peuvent voter pour démasquer le Traître.

Notre avis : Les joueurs sont partagés entre le désir de réussir ensemble, et la méfiance envers le Traître qui ne montre pas son vrai visage. Les règles sont un peu difficiles au début. Il est mieux de les apprendre, avant de jouer.


Tic Tac Boum

Avantages :

  • Un jeu destiné à toute la famille, quel que soit le niveau d’éducation
  • Les parties tournent à la rigolade, lorsque la bombe factice explose
  • La rejouabilité est infinie, c’est un jeu qui ne lasse pas

Inconvénients :

  • Il faut du réflexe pour ne pas prononcer les mots interdits
  • La bombe fonctionne avec une pile, et il faut éviter de la faire tomber

Caractéristiques :

  • Marque : Asmodee
  • Nombre de joueurs : 2 à 12 personnes
  • Âge : 8 ans et plus
  • Durée d’une partie : 15 minutes
  • Type de jeu : réflexe, rapidité, imagination, culture générale, humour, ambiance

Chacun à son tour, les joueurs auront à prononcer des mots contenant un son défini par la carte tirée. L’objectif est de ne pas avoir la bombe en main lors de son tour. Pendant une partie, seules 13 cartes sont utilisées, prises au hasard dans la pile. Une carte comporte un son. Les joueurs doivent se référer à ce son, dans la recherche de mot.

Celui qui commence tire une carte. Le même joueur lance le dé à 6 faces. Les faces comportent les mots : TIC, TAC, et BOUM. Si TIC apparaît, le son doit être au début du mot. Avec TAC, le son est au milieu. Si le dé affiche BOUM, le mot doit se terminer avec le son. Disons que le son indiqué est VAN, et le résultat du dé donne TIC. Le mot doit donc commencer par le son VAN : ventilateur, vantardise, vendre, venger, etc.

Celui qui a la main prononce le mot en tenant la bombe dans sa main. Dès qu’il finit, il passe la bombe à son voisin. Si la bombe explose dans sa main, il conserve la carte. Quand la pioche est épuisée, la partie est terminée. Le joueur qui a le moins de cartes est déclaré vainqueur. Il n’est pas permis de proférer, dans un tour, le masculin ou le féminin d’un mot déjà prononcé. La même règle est valable pour les verbes conjugués.

Notre avis : Le jeu est captivant, et tout le monde peut participer. Seulement, il faut trouver un mot correct avant que la bombe explose. Le plus drôle est qu’il est impossible de définir la fréquence de l’explosion.

+ de guides sur les jeux de société