Les Meilleurs Détecteurs de Fuite Thermique

Le détecteur thermique est un appareil qui permet de connaître rapidement la source d’une perte de chaleur. Il permet de prévenir une hausse anormale de votre facture et de découvrir les failles de votre habitation.  Cet outil est également utilisé dans de nombreux domaines : énergie, contrôle des divers installations électriques, ou encore dans le domaine de la médecine. 

Comparatif technique 

  Bosh PTD 1 Flir TG165 Topdon ITC629 Black + decker TLD100-XJ Bosh Professionnal GTC 400 C Caméra thermique HT-19 Caméra thermique portable – HT-AI
Dimension (L x l x h) Bosh PTD 1 Flir TG165 Topdon ITC629 Black decker TLD100 XJ Bosh Professionnal GTC 400 C Camera thermique HT 19 Camera thermique portable HT AI
Prix 110,50  € - 399,99  € 48,29  € 935,62  € 556,77  € -
Poids  280 g 840 g 389 g 294,8g 1 840 g 376 g 208 g
Batterie/pile 2 AA- incluses 2 AA-incluse 1 Lithium Intégrée (rechargeable) 1 Lithium-ion 9V (rechargeable) 1 GBA-Lithium-ion 12V incluse (rechargeable) 1 Lithium-polymère- GBA 12V incluse (rechargeable) 1 Lithium (rechargeable)
Affichage  LED-numérique Image thermique Image thermique Numérique-LED Image thermique Image thermique Image thermique
Plage de mesure de température  -20 à +200 °C -25 à 380 °C -20 à 450 °C -30 à 130 °C -10 à +400 °C -20 à 300 °C -20 à 300 °C
Garantie  2ans pièces et main d’œuvres  2ans/détécteur d’imagerie 10 ans 2 ans  2 ans  2 ans  2 ans  2 ans
-


Bosh PTD 1

Avantages :

  • Facile à utiliser
  • Interface simple
  • Détecteur rapide 
  • Léger 
  • Bonne fiabilité

Inconvénients :

  • Temps d’adaptation à la température de certaines surfaces

Caractéristiques :

  • Analyse des ponts thermiques
  • 3 différents capteurs 
  • Signal LED

La mesure de la température de surface, de la température ambiante et de l’humidité de l’air se fait par 3 capteurs différents. 

Il est compact et robuste avec un affichage numérique facile à lire. Pendant la prise de température, un signal permet de détecter la présence d’anomalies.

D’autre part, il est alimenté par 2 piles AA comprises à l’achat et faciles à remplacer.

Il présente tout de même l’inconvénient de devoir patienter quelques instants avant la prise de température, car l’appareil nécessite un temps d’adaptation à la température ambiante.


Flir TG165 : Intuitif 

1/4

Vue de côté du Flir TG165

2/4

Identification de pièces du Flir TG165

3/4

Vue d'ensemble du Flir TG165

4/4

Usage du Flir TG165

Avantages :

  • Compact et solide
  • Grande capacité de stockage
  • Transfert multimédia
  • Affichage thermique

Inconvénients :

  • Difficulté d’accéder aux cloisons

Caractéristiques :

  • Utilisation intuitive
  • Résolution de : 80 x 60 
  • Image thermique
  • Optique : 24 : 1
  • Précision : 1,5 °C

Le détecteur FLIRT TG165 nous a plu par sa facilité d’utilisation. Il présente aussi une grande capacité de stockage avec une  carte SD de 8Go. Il nous a été possible de transférer les images vers d’autres appareils multimédia via son port USB.

Il peut analyser une plage de température de -25 à +380 °C

Sa fiabilité réside dans la précision de son capteur, avec un rapport distance/cible de 24 : 1, offrant une résolution correcte.

Il est très compact et solide, et offre une prise en main facile. 

Le seul bémol reste la difficulté à analyser les compartiments cloisonnés tels que le circuit de la tuyauterie.


Topdon ITC629 : performant 

Avantages :

  • Image de haute qualité 
  • Grande sensibilité thermique
  • Multi-usage
  • Précis

 

Inconvénients :

  • Seulement 2 palettes de couleurs

Caractéristiques :

 

  • 4 modes d’émissivité
  • Sensibilité thermique : 0,07
  • Champs de vision : 35 x 26°
  • 5 palettes de couleurs
  • Résolution thermique : 220 x160 

 

Nous avons été séduits par la polyvalence de cet appareil. Doté d’une grande précision, il est utilisable aussi bien dans l’inspection électrique ou la plomberie, que dans le domaine agricole. Il détecte des températures allant de – 20 à +450 °C avec une précision thermique de 0,07°

Son interface est bien organisée et la qualité des images est très satisfaisante. La palette de couleurs favorise la distinction des différentes températures et surfaces.

Il possède un cache pour protéger la caméra, à refermer après chaque utilisation.

La prise en main est agréable. L’appareil pèse seulement 380 g avec sa batterie en Lithium intégrée. La batterie se charge rapidement et assure une longue durée d’utilisation.  


 

Black + decker TLD100-XJ : Pas cher

Avantages :

  • Facile d’utilisation
  • Indicateur lumineux
  • Très maniable

Inconvénients :

  • Petite plage de température
  • Moins précis

Caractéristiques :

  • Ecran LCD 
  • Affichage numérique
  • Batterie intégrée : 9V

Ce modèle d’entrée de gamme est  bien adapté à une utilisation domestique. Il est accessible et facile à utiliser avec un écran à affichage numérique et indicateurs lumineux LED.

Son détecteur mesure une plage de température comprise -30 et +130 °C, suffisant pour certaines anomalies courante. Toutefois, il faut se tenir à bonne distance pendant la prise de température. 

Il est facile à manier avec un poids de seulement 294,8 g.

Cependant il n’est pas t adapté aux températures extrêmes, ni à une utilisation professionnelle. 


 

Bosh Professionnal GTC 400 C : le meilleur détecteur de fuite thermique professionnel 

Avantages :

  • Large plage de température
  • Bonne qualité d’image
  • Batterie interchangeable
  • Transfert de données

 

Inconvénients :

  • Le prix 
  • Le poids

Caractéristiques :

  • Capteur : 160 x 120 px
  • Champ visuel (FOV) : 53 x 43°
  • Batterie rechargeable : 12 V
  • Micro USB
  • Connexion Smartphone/Wifi 
  • Port USB 
  • Chargeur rapide

Le détecteur Bosh Professionnal GTC 400 C est certainement l’un des meilleurs de sa catégorie. Doté d’une caméra infrarouge d’une résolution de 160 x 120, il fournit des images de haute qualité et une très grande précision.   

Il peut enregistrer jusqu’à 500 images et est compatible sur tous les dispositifs munis d’un système Android 6.0 et iOS 11 ou supérieur. Le transfert des données se fait via câble USB sur votre ordinateur ou sur un Smartphone via une application et une connexion Wifi.

Cependant, son poids de 1kg ne facilite pas vraiment la prise en main.


 

Caméra thermique HT-19 : Ultra-puissante

Avantages :

  • Images de haute qualité
  • Grande précision 
  • Durée de batterie satisfaisante 
  • Carte SD
  • Port USB 

Inconvénients :

  • Prix légèrement élevé 

 

Caractéristiques :

  • Résolution : 320 x 240
  • 5 palettes de couleurs
  • Ecran 3,2 pouces
  • Stockage 3 GB

[/caracteristique]

 

Ce modèle nous a surpris par sa puissance. Nous avons été satisfaits par la qualité des images, garantie par une caméra thermique de grande résolution  (320 x 240). Sa batterie  permet une utilisation continue  d’une durée de 2 à 3 heures sur une seule charge.

Il est très ergonomique, avec  un poids de seulement 376 g. Son stockage de 3 GB permet l’enregistrement de plus de 20 000 photos. Les données sont transférables via une carte micro SD.


Caméra thermique portable – HT-AI

1/5

Vue de côté du Caméra thermique portable – HT-AI

2/5

Caractéristiques du Caméra thermique portable – HT-AI

3/5

Identification des pièces du Caméra thermique portable – HT-AI

4/5

Vue détaillée du Caméra thermique portable – HT-AI

5/5

Vue d'ensemble du Caméra thermique portable – HT-AI

Avantages :

 

  • Haute résolution
  • Bonne sensibilité thermique
  • Facilement transportable
  • Léger 

Inconvénients :

  • Absence de manche

 

Caractéristiques :

  • Résolution : 220 x 160 
  • Sensibilité thermique : 0,07 °C
  • Précision : 2%
  • 5 palettes de couleurs
  • Icônes intuitives
  • Micro-USB type B

Ce modèle nous a convaincu par sa simplicité et son côté pratique. En effet, avec son poids de seulement 208 g, il est facile à emporter. Son design sans manche permet de le rentrer facilement dans la poche.

La capacité de sa caméra thermique se place facilement parmi les détecteurs les plus efficaces de sa catégorie. Sa résolution de  220 x 160 pixels fourni des images de bonne qualité et facile à interpréter.  Le transfert des images est possible et se fait par câble USB micro-B

Néanmoins, l’absence de manche constitue le petit hic, car la tenue de main est moins confortable. 

Qu’est-ce qu’un détecteur de fuite thermique ?

Un détecteur de fuite thermique est un appareil portable qui permet de détecter les variations de chaleur dans les surfaces d’une maison. Munis d’un capteur et d’un écran qui affiche les images en temps réel, il aide à la détection des fuites de chaleur de votre système de chauffage ou de votre système électrique. Il détecte aussi les fuites de froid et aide ainsi à l’amélioration du dispositif d’isolation.

Comment choisir le meilleur détecteur de fuite thermique ?

Longtemps laissée aux mains des professionnels, la détection de fuite thermique peut actuellement se faire par tout un chacun. Cependant, le choix d’un détecteur n’est pas totalement une chose aisée. Il est donc conseillé, avant de sortir votre portefeuille, de faire le point sur quelques paramètres afin de vous faciliter l’achat du meilleur détecteur thermique. 

La capacité du capteur, la plage de températures, l’interface, l’ergonomie, le poids, la taille et la robustesse ainsi que le prix  sont les critères à prendre en compte pour l’achat de cet appareil.

  • La capacité du capteur

La capacité du capteur de votre détecteur de fuite thermique est un paramètre important. Il faut que ce dernier ait une grande dimension afin de donner plus de détails sur les zones détectées. 

Certains modèles sont dotés d’un capteur avec caméra thermique qui permet de donner, en plus des chiffres, des images des zones scannées.

 Pour ce type de détecteur, il faut aussi prendre en compte le nombre de pixel car ces derniers assurent la qualité de l’image. Une caméra avec plus de pixels  fournit des images plus nettes et offre donc plus de détails.

En somme, la capacité de votre capteur définit l’efficacité de votre appareil.

  • La plage de températures

Chaque appareil détecte une plage de température selon ses capacités. Cela veut dire que pour un détecteur il existe une plage de température, au-delà ou en-dessous desquels, il ne peut pas dépasser ou plutôt détecter.

Cette plage peut être comprise entre -30 à 500°C, et peut s’élargir sur certains modèles très puissants. Il est préférable de choisir un détecteur doté d’une plage de détection assez large. Cependant, ce détail dépend aussi de la région où vous vous trouvez ainsi que les appareils que vous utilisez. 

Effectivement, si vous n’utilisez ni la climatisation ni le chauffage ou que votre zone d’habitation ne connaît pas de grandes variations de température, il est inutile de miser sur un appareil trop performant.

  • L’interface  

Il s’agit du panneau d’affichage, mais aussi des touches qui sont placées autour.  L’écran LCD rétro éclairé est le plus souvent utilisé. Quand le détecteur est muni d’une caméra thermique, l’écran affiche les images en temps réel des surfaces détectées. Par contre, s’il n’y a pas de caméra thermique, l’affichage est seulement numérique

À part l’écran, cet interface comprend différentes touches : la touche POWER ou bouton d’allumage, une touche MENU, des touches de navigation HAUT/BAS ou DROITE/GAUCHE, et parfois même des touches de calibrage de la température sur certains modèles.

Ayant grossièrement l’apparence d’un thermomètre infrarouge, le détecteur s’utilise aussi d’une seule main. Il est donc plus pratique que les boutons présents soient bien placés, afin de pouvoir les manipuler par un simple mouvement du pouce.

  • L’ergonomie

Un bon détecteur doit être le plus ergonomique possible. Pour ce faire, le design en est en grande partie responsable. Pour une facilité d’utilisation, il faut que le manche, l’interface et la forme globale vous permettent une facilité d’utilisation. La présence de gomme antidérapante améliore la prise en main.

La présence de technologie intuitive vous permet aussi de simplifier l’usage de votre appareil. Certains modèles sont aussi dotés d’une carte SD permettant le stockage des données, ou d’un Bluetooth pour envoyer vos données dans n’importe quel Smartphone. 

  • Le poids, la taille et la robustesse 

Pour plus de maniabilité, votre détecteur ne doit pas peser lourd. Heureusement, son poids se situe généralement entre 100 et 300 g, pour une taille qui varie entre 12 à 20 cm de long,  et pour une largeur d’environ 6 cm. Choisissez donc celui qui est facilement manipulable.

En plus d’avoir les bonnes dimensions et un bon poids, il vous faut un appareil robuste. Ce détail est encore plus important si vous êtes un professionnel. Cela vous permettra de l’utiliser dans des conditions extrêmes et d’éviter des achats répétitifs. 

Ainsi, la robustesse va dépendre des matériaux avec lesquels le détecteur a été fabriqué. Le plastique renforcé par des fibres de verre est très résistant.

Enfin choisissez un modèle plus compact, avec des touches et un écran incrustés dans le cadre si possible. 

  • Le prix  

Une fois que vous avez pris toutes les caractéristiques en compte, vous pouvez décider du modèle qui vous convient. 

Cela va de soi que plus le modèle sera performant plus le prix sera élevé. Généralement, ce prix varie entre 35 € pour les entrées de gamme à 250 € ou plus pour les détecteurs haut de gamme.

Le meilleur détecteur thermique est celui qui remplit parfaitement vos attentes. D’autre part, il est toujours utile de comparer les prix des différentes marques sur les différents sites de ventes. Certains sites proposent aussi des modalités de paiement qui vous permettront de faciliter l’acquisition de votre appareil.

Quels sont les différents types de détecteurs de fuite thermique ?

Il existe deux types de détecteur de fuite thermique. Les détecteurs munis d’une caméra thermique qui permet, grâce à la résolution infrarouge, d’afficher en temps réel les différentes zones de température. Les fuites de chaleur s’affichent en orange et rouge, tandis que les fuites de froid s’affichent en bleu.

D’autre part, il y’a les détecteurs sans caméra thermique. Munis simplement d’un capteur. Ils sont tout aussi efficaces, et montrent sur leur panneau d’affichage des valeurs numériques des variations de température.  

Les avantages d’utiliser un détecteur de fuite thermique ?

Actuellement à la portée de tous, l’utilisation d’un détecteur thermique présente certains avantages.

  • Facile à manipuler, il ne nécessite pas de disposition particulière 
  • Aide à améliorer votre consommation d’énergie.
  • Permet aussi d’améliorer l’isolation de votre maison
  • Facile à emporter

Comment utiliser un détecteur de fuite thermique ? 

Afin de bénéficier de l’entière capacité de votre appareil, il faut savoir l’utiliser. Pour cela il y a quelques étapes à suivre :

  • Les piles : vérifiez que les piles soient bien en place. Procurez-vous de bonnes piles afin qu’elles durent le plus longtemps possible.
  • Le calibrage : une fois les piles en place et l’appareil allumé, calibrez votre appareil à l’aide des touches qui se trouvent sur l’interface. Vous pouvez vous aider du menu afin d’y parvenir. Le calibrage consiste à régler certains paramètres comme les unités de mesure.

Une fois ces deux premières étapes réussies, vous pouvez à présent passer à l’utilisation proprement dite. Tout d’abord :

  • La température de référence : Pour choisir la température de référence, il vous suffit de prendre une surface assez neutre en température, ni chaude ni froide, et d’enregistrer cette température. 
  • La détection de fuite : le procédé est presque le même que pour le choix de la température. Sauf qu’ici, vous allez analyser les machines ou surface potentiellement concernées par une fuite thermique. 

Muni d’un appareil préalablement allumé et configuré, tenez-vous à bonne distance de la surface à analyser, appuyez et maintenez la gâchette jusqu’à ce que les résultats s’affichent sur votre écran. Un signal sonore se fera entendre si la température détectée est loin de la température de référence. D’où l’intérêt de le faire en dehors de toute nuisance sonore.

Les différentes marques de détecteurs de fuite thermique

  • Bosch

La marque allemande Bosch figure parmi les meilleurs dans la production d’appareils électroportatifs comme les détecteurs de fuite thermique.  Ces derniers sont particulièrement appréciés pour leur grande précision et leur praticité d’utilisation. 

  • Flir

Marque américaine ayant vu le jour en en 1978,  FLIR  figure parmi les leaders dans le domaine de caméra thermique. Ses appareils sont réputés à la fois robustes et intuitifs.

  • Hti-Xintai

La marque est spécialisée dans la conception d’appareil d’imagerie thermique qui permet de détecter tout problème lié aux fuites thermiques au sein des bâtiments.  Ses caméras thermiques se démarquent par leur performance grâce à une excellente qualité d’image qu’elles offrent.

  • Topdon

Topdon est une marque française spécialisée dans les outils de diagnostic, notamment les détecteurs de fuite thermique.  La marque mise sur l’innovation et la performance de ses produits pour un confort optimal d’utilisation.

  • Black + decker

Il s’agit d’une entreprise américaine faisant partie des marques pionnières dans le domaine de la maintenance et de la surveillance, et aussi dans les appareils électroportatifs. Ses détecteurs de fuite thermique sont appréciés pour leur prix abordable et leur maniabilité. 

Questions 

Comment entretenir son détecteur de fuite thermique ?

Il  est facile d’entretenir ce type d’appareil. Il vous suffit de l’éteindre à chaque utilisation et de le ranger. Le nettoyer de temps en temps avec un chiffon et éviter de le faire tomber.

Pourquoi utiliser un détecteur de fuite thermique ?

L’utilisation d’un détecteur de fuite thermique par vos soins vous permet non seulement d’améliorer votre consommation d’énergie mais aussi de vous éviter de débourser encore plus en faisant appel à un technicien. D’autre part, il est facile à utiliser et ne nécessite aucun outillage particulier.

Est-ce qu’un détecteur de fuite thermique, prélève la température ambiante ?

En effet, un détecteur de fuite thermique peut prélever la température ambiante de votre maison. Vous pouvez d’ailleurs vous servir de cette dernière comme température de référence. Cette option est aussi intéressante, car si la température ambiante de votre maison est trop élevée, cela peut rendre difficile l’analyse des fuites.  

+ de guides sur le traitement de l’air