Comment Choisir un Taille-Haie ?

Choisir un taille-haie peut parfois s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît. Le choix est vaste entre les modèles, les performances, les caractéristiques ou encore les besoins de chacun. Nous vous proposons ce petit guide afin de vous éclairer et vous guider vers le taille-haie qui vous correspondra le mieux.

Les différents types de taille-haies

Dans un premier temps, il vous faudra choisir le type de taille-haie. Il est vrai qu’il existe principalement 3 modèles différents sur le marché, offrant chacun des caractéristiques qui leurs sont propres mais aussi des performances individuelles qui répondent plus ou moins bien à certains besoins.

Ainsi, sont disponibles à la vente des taille-haies :

  • électrique
  • à batterie
  • thermique

Toutefois, le principe de fonctionnement reste similaire d’une version à une autre. En effet, hormis le type d’alimentation qui change, l’utilisation reste identique, de même que la mise en action.

Le taille-haie est un outil motorisé qui permet l’entretien du jardin et, plus particulièrement, celui des haies et arbustes qui s’y trouvent. Cette machine est constituée de plusieurs parties que sont le bloc moteur et les lames. Le moteur s’actionne à l’aide d’un interrupteur marche / arrêt ou bien par un lanceur selon le modèle. Cela permet alors de pouvoir mettre les lames en marche en appuyant sur la gâchette se trouvant sur la poignée et permettant de régler l’intensité de coupe. Les lames, agrémentées de dents acérées, coulissent alors l’une sur l’autre, créant ainsi un mouvement alternatif qui permet de couper les végétaux. Il faut noter que si les branches ont un diamètre trop important, le taille-haie ne sera pas suffisant et peinera à réaliser cette tâche. Il faudra, dans ce cas, opter pour une élagueuse ou bien une tronçonneuse.

Voici plus en détail chacun des modèles précédemment énoncés.

Le taille-haie électrique filaire

Le taille-haie électrique à fil est un équipement qui doit impérativement être branché sur une prise électrique afin d’être alimenté. Cela signifie donc qu’une rallonge sera probablement nécessaire pour pouvoir effectuer la taille de vos haies.

C’est un modèle qui s’avère intéressant lorsque la haie à tailler est de faible longueur. Il est également souvent choisi pour son faible poids, ce qui est tout particulièrement apprécié par la gente féminine. Il conviendra aussi aux personnes âgées ou bien à ceux qui ne supportent pas des charges trop importantes. Il faudra toutefois veiller, lors de son utilisation, à ne pas endommager le fil électrique, sans quoi, l’alimentation de la machine ne pourra plus se faire. 

De manière générale, sur une telle version, la puissance du moteur varie entre 400 et 700 W. Ainsi, pour choisir un bon taille-haie électrique, je recommande un modèle avec une puissance égale à 500 ou 600 W. Cela permettra d’effectuer la taille sans gêne. Plus la puissance est grande et moins le taille-haie peinera à réaliser l’opération.

Globalement, ce taille-haie s’utilise pour des haies dites de proximité, composées de végétaux dont les branches sont relativement fines.

Les plus :

  • la facilité d’utilisation
  • le poids plume
  • l’autonomie illimitée
  • le prix d’achat relativement faible
  • l’entretien quasi-inexistant 
  • généralement moins bruyant qu’une version thermique

Les moins :

  • gêne dans les mouvements, notamment lorsque ces derniers sont effectués en hauteur
  • nécessite une rallonge
  • puissance moins bonne qu’un taille-haie thermique, généralement

Le taille-haie à batterie

Le taille-haie à batterie est une autre déclinaison de cet équipement. A l’inverse du modèle précédent, le fonctionnement est rendu possible grâce à la batterie qui est intégrée, généralement sous la poignée. De ce fait, l’appareil n’est relié à aucun fil électrique. Toutefois, il faut noter que la batterie a une autonomie restreinte. Pour plus de confort, je vous conseille de vous équiper d’une seconde batterie afin de disposer d’une durée d’utilisation plus grande. Ceci est bien entendu fonction de la longueur de haie à tailler.

Pour une très bonne puissance mais aussi pour une autonomie plus importante, de l’ordre de 90 minutes, une batterie de 36 V est préférable. Néanmoins, les batteries 18 V, celles qui équipent le plus souvent ce genre de machine, peuvent amplement suffire selon les végétaux à couper. Avec une telle batterie, tablez plutôt sur une durée d’utilisation comprise entre 50 et 60 minutes.

De plus, les constructeurs développent généralement des batteries pouvant s’adapter sur tous les outils de la même gamme. Cela permet donc de disposer d’une unique batterie et de ne pas chercher sans cesse celle qui est compatible avec tel ou tel outil.

Les taille-haies à batterie sont tout à fait compatibles avec des haies de grande ampleur. Il faudra simplement acquérir une batterie supplémentaire. De plus, il permet de couper des végétaux de taille plus importante qu’un modèle électrique à fil ne peut le faire.

Les plus

  • la bonne maniabilité et la liberté des mouvements
  • le fonctionnement silencieux
  • le prix d’achat accessible même s’il reste plus coûteux qu’un modèle électrique
  • le démarrage facile

Les moins

  • le temps de charge de la batterie ou le besoin de disposer d’une seconde batterie
  • l’autonomie limitée
  • le poids de la batterie
Bosch AHS 50-20 LI Black+Decker BCHTS36B Makita DUH502Z
Bosch AHS 50 20 LI BlackDecker BCHTS36B Makita DUH502Z
160,49  € 136,75  € 154,70  €
Le plus léger Idéal pour de grosses branches Le plus silencieux

Le taille-haie thermique

Enfin, le taille-haie thermique est la dernière variante présente sur le marché. Il s’agit d’un type d’équipement professionnel qui est le plus approprié pour des travaux conséquents d’entretien de haies fournies.

La machine est alimentée par de l’essence ou bien par un mélange essence/huile selon le type de moteur qui équipe l’appareil. Ceci est généralement indiqué sur les consignes constructeur. L’autonomie est donc fonction de la capacité du réservoir. La contenance varie entre 0.33 et 0.6 l pour les réservoirs les plus importants. Ainsi, si vous souhaitez bénéficier d’une grande autonomie, il faudra choisir un appareil avec un réservoir conséquent. Toutefois, il faut savoir que le poids sera également proportionnel.

Ce qui est appréciable avec le taille-haie thermique, c’est le fait de pouvoir remplir le réservoir sans attendre un certain temps de refroidissement ou autres. De fait, même si le réservoir dispose d’une quantité limitée, l’autonomie est quant à elle quasi infinie. Il faudra aller chercher de l’essence en station, la stocker dans un endroit sécurisé et à l’abri du soleil. Par ailleurs, ces appareils polluent plus que les modèles électriques.

Pour ce qui est de la puissance d’un taille-haie thermique, cette dernière se mesure en fonction de la cylindrée. De manière générale, elle oscille entre 20 et 45 cm³. Pour une bonne puissance, je conseille d’opter pour une cylindrée de 25 ou 30 cm³.

Les plus

  • la grande puissance 
  • le gros diamètre de coupe qui permet d’être compatible avec quasiment tout type de haies
  • la liberté des mouvements
  • l’équipement très robuste
  • la qualité professionnelle, pour un usage fréquent

Les moins

  • l’entretien contraignant
  • le poids
  • le prix d’achat
  • le niveau sonore de fonctionnement
  • une autonomie limitée qui reste toutefois importante
  • l’émission de polluants

 

Les meilleures taille-haie thermiques sont les suivantes :

Husqvarna 122HD60 Chester 26 CC Husqvarna 122HD45
Husqvarna 122HD60 Chester 26 CC Husqvarna 122HD45
- - -
Le meilleur modèle du marché Idéal pour petit budget Le plus léger
- - -

Les formats de taille-haies

En ce qui concerne le format, les taille-haies se matérialisent principalement sous 2 différents aspects qui sont les suivants :

Le taille-haie classique 

C’est le modèle de taille-haie le plus connu et le plus répandu. Il se décline selon les différentes versions énumérées plus haut dans l’article. Il se compose du bloc moteur, du lamier et d’une poignée

Le taille-haie sur perche 

C’est la seconde forme que peut prendre le taille-haie. Il est tout particulièrement prisé pour tailler les haies les plus hautes. Cela permet d’éviter l’utilisation d’échafaudage ou autres équipements de ce genre. Il permet de rester au sol et de disposer une bonne hauteur de travail, généralement de l’ordre d’1m50 à 2 m, voire 3 mètres pour les plus grands. Comme son nom l’indique, il s’agit en réalité d’un taille-haie classique qui se trouve en bout de perche.

Cette dernière se décline en 2 types :

  • la perche fixe : le manche au bout duquel prend place le taille-haie ne pourra pas être ajusté en fonction de la hauteur de la haie. 
  • la perche télescopique : elle permet de se régler en fonction de la hauteur de coupe souhaitée. Personnellement, je vous conseille plutôt de vous diriger vers un taille-haie de ce type qui est plus pratique et plus confortable à l’utilisation.

Quel que soit le modèle du taille-haie perche, c’est-à-dire fixe ou télescopique, il se décline, lui aussi, en version électrique filaire, à batterie ou bien en thermique.

Pour ma part, j’ai tendance à opter pour un appareil à batterie qui permet plus d’aisance dans les mouvements que la version filaire et qui reste moins lourd que le thermique. Pour ce genre d’équipement qui est porté à bout de bras, il est important de faire attention au poids de la machine

Les caractéristiques techniques

En dehors de la préférence du jardinier pour telle ou telle variété de taille-haie, ce dernier se choisit aussi en fonction de ses caractéristiques techniques. Voici donc quelques critères auxquels prêter attention au moment de votre achat :

La puissance 

Le premier point à regarder est la puissance du moteur ou de la batterie en fonction du type de modèle vers lequel vous vous tournerez. En effet, quelle que soit la haie à entretenir et même pour les plus petits formats, une puissance minimale sera requise afin que la machine puisse jouer son rôle et ce, sans peiner.

Voici un récapitulatif de la puissance à choisir selon le modèle :

Nature du taille-haie

Puissance recommandée

électrique filaire

500 à 600 W 

à batterie

18 V

thermique

25 à 30 cm³

 

L’autonomie

Le facteur autonomie peut aussi être un critère décisif dans votre achat. Pour plus de tranquillité, le taille-haie filaire offre une autonomie illimitée. 

Pour le modèle à batterie, je trouve plus pratique de disposer de 2 batteries afin de pouvoir faire un roulement et ainsi obtenir une autonomie plus grande. Je vous conseille de surveiller le temps de recharge d’une batterie.

Le modèle thermique présente aussi une durée d’utilisation importante, surtout que le réservoir peut être rempli autant de fois que nécessaire.

Le type de lames

Le type de fonctionnement des lames pourra aussi vous faire choisir un type de lames plutôt que l’autre. Voici les deux versions de lames qui équipent les taille-haies que l’on peut trouver sur le marché :

Nature des lames

Définition

simple action ou coupe simple 

Seule la lame dite supérieure est amovible sur une seconde, la lame inférieure qui, elle, est fixe. Le mouvement s’effectue d’avant en arrière. 

double action ou coupe double

Dans ce cas de figure, ce sont les 2 lames qui sont amovibles. Toutefois, leur mouvement est inversé. Cela signifie que les lames se croisent. La qualité de coupe est meilleure avec des lames double action. De plus, les vibrations sont réduites.

 

La longueur du lamier

Haie fleurie La longueur des lames est importante. Elle est principalement fonction de la profondeur des haies qu’il vous faut tailler. De manière générale, la longueur du lamier est comprise entre 40 et 75 cm. Plus les lames seront longues et plus le nombre de passes sera réduit. Toutefois, il faut garder à l’esprit qu’un grand lamier apporte du poids supplémentaire à la machine. De plus, il faudra également que l’équilibre soit bien établi et que la répartition du poids soit bien faite entre les lames et le moteur afin de disposer d’un confort et d’une ergonomie optimum. 

L’écartement des dents

En sus de la taille du lamier, il faudra aussi tenir compte de l’espacement des dents sur ce dernier. Ce critère est intrinsèquement lié au diamètre de coupe que l’appareil est en capacité de tailler. Votre choix s’établira donc en fonction du type de végétation que vous aurez à entretenir.

On observe donc plusieurs tailles d’écartement de dents :

Ecartement des dents

Type de végétaux

12 à 16 mm

haies peu épaisses, jeunes végétaux

20 à 25 mm

haies classiques 

26 à 36 mm

haies fortement touffues avec des branches de 1,5 cms de large maximum

Les taille-haies dont l’écartement des dents est plus grand pourront tailler des haies moins épaisses. Il est souvent nécessaire de s’équiper d’un sécateur pour les branches épaisses.

L’ergonomie 

Une bonne prise en main sera aussi un critère primordial pour un confort optimal. Pour ce faire, vous pourrez donc vous assurez qu’un système anti-vibrations équipe le taille-haie. De la même façon, pour ce qui est de la poignée, il existe des revêtements adhésifs souvent sous l’appellation SoftGrip qui assurent une prise en main agréable et antidérapante. La poignée arrière peut aussi être orientable sur certains modèles. Cela permet alors de pouvoir travailler de manière verticale comme horizontale.

Enfin, pour terminer, il existe des options de démarrage facile. Ceci est tout particulièrement appréciable sur les taille-haies thermiques dont le démarrage s’effectue au lanceur. Le démarrage facile permet alors d’activer le lancer facilement et sans effort.

Le poids

Le poids de la machine peut aussi vous faire trancher en faveur d’un certain modèle. En effet, les bras sont rudement sollicités pour effectuer cette opération qui s’avère souvent longue. Un faible poids peut permettre de réaliser plus facilement cette tâche mais aussi d’être moins fatigué.

Pour rappel de ce qui a été évoqué précédemment, le taille-haie filaire ou à batterie sont les moins lourds, en comparaison à un modèle thermique qui reste cependant la version la plus performante. Pour effectuer ce type de travaux, je recommande d’opter pour un taille-haie dont le poids se situe aux alentours des 3 à 4 kg

La sécurisation de la machine

Les taille-haies sont des machines dangereuses. En plus de porter les équipements de protection adéquats, pour sécuriser l’utilisation, je préconise de choisir un modèle équipé :

  • d’un protège mains
  • d’un étui de protection des lames
  • d’un interrupteur de sécurité

L’entretien d’un taille-haie

Maison avec haies Afin d’optimiser le fonctionnement de votre matériel mais aussi pour lui garantir une bonne durabilité dans le temps, un entretien régulier est de rigueur. Il est vrai que prendre soin de son taille-haie assurera le maintien en état de ce dernier.

Pour ce faire, il vous faudra vous assurer de la qualité de la lame. Après chaque utilisation, un contrôle de cette dernière sera indispensable. 

  • Si des végétaux sont coincés, il faudra les retirer. 
  • Si les lames sont encrassées (tache de sève par exemple), un nettoyage à l’alcool à brûler ou bien un spray anti-résine leur rendra leur aspect originel. 
  • Au besoin, vous pourrez également lubrifier les lames, les affûter si la coupe est moins bonne et, dans les cas les plus sévères, changer totalement les lames. 

Pour les modèles à batterie, il ne faudra pas oublier de mettre en charge la batterie pour la prochaine utilisation. Concernant le taille-haie électrique à fil, aucun entretien particulier ne sera à effectuer, hormis le nettoyage des lames.

Pour les modèles thermiques l’entretien est plus complexe. A chaque remplissage du réservoir, il faudra s’assurer de disposer d’un mélange essence/huile spécifiquement dédié à l’alimentation de la machine. Le respect du dosage prescrit par le constructeur sera donc obligatoire.

De plus, lorsqu’ils sont inutilisés durant un certain temps, comme lors de la période hivernale par exemple, il faudra veiller à laisser un fond d’essence dans le réservoir afin de ne pas dessécher les membranes. Enfin, un changement de la bougie d’allumage devra aussi être effectué selon les besoins.

Pour l’ensemble des différentes versions de taille-haie, de temps en temps, un contrôle du serrage des boulons pourra se faire et, si nécessaire, les resserrer. De la même façon, le nettoyage des filtres est également un poste à vérifier de manière périodique. Les souffler à l’aide d’un compresseur sera suffisant pour ce qui est des filtres papiers. A l’inverse, pour les filtres en mousse, un nettoyage à l’essence ou à l’eau savonneuse sera préférable. Pour ce qui est du stockage, il est conseillé de maintenir le taille-haie à l’abri des intempéries, dans un local au sec et de préserver les lames dans l’étui de protection. 

Quels équipements de sécurité pour l’utilisation d’un taille-haie ?

Pour une protection optimale lors de l’utilisation de votre taille-haie, il est préconisé de porter certains équipements de protection individuelle (EPI). Cela permet en effet de limiter tout risque potentiel de blessures.

Ainsi, vous pourrez opter pour :

  • des chaussures de sécurité ;
  • des lunettes de protection ;
  • un casque avec visière grillagée ;
  • des gants anti-coupure ;
  • des protections auditives : bouchons d’oreilles, casque antibruit…
  • des vêtements adaptés : pantalon anti-coupure, veste à manche longue, manchettes anti-coupure…

Plus de guides

Taille-haies

Jardin